5 astuces pour limiter l’abandon de panier

L’abandon de panier est un problème fréquemment rencontré en e-commerce.

C’est en effet un souci récurrent, qui peut occasionner un gros manque à gagner s’il se répète trop souvent.

D’après une étude menée par l’institut Baymard, le taux d’abandon de panier moyen est en moyenne de 69 %.

Notez que cette étude nous servira de référence pour tout l’article.

Un phénomène d’autant plus inquiétant qu’il ne fait qu’augmenter depuis quelques années.

La bonne nouvelle, c’est que les causes de l’abandon de panier sont souvent les mêmes.

A priori, il suffit donc de travailler sur ces axes d’amélioration pour limiter le problème.

Je vous donne quelques pistes pour comprendre et réduire votre taux d’abandon de panier.

Comprendre l’abandon de panier

Le taux d’abandon de panier est un excellent indicateur de la santé d’un site e-commerce.

Avant toute chose, il est donc nécessaire de le calculer.

Pour cela, il suffit de diviser le nombre de transactions par le nombre de créations de panier.

Le chiffre obtenu vous donnera le taux d’abandon de panier de votre site .

Un taux alarmant devra vous pousser à comprendre le pourquoi du comment.

Et en matière d’abandon de panier, ce ne sont pas les études qui manquent.

Une preuve de plus que le problème impacte sensiblement le domaine de l’e-commerce.

L’étude Baymard, comme la plupart des autres études, identifie une dizaine de causes possibles.

Il faut toutefois noter que certaines facteurs sont beaucoup plus en cause que d’autres dans l’abandon de panier.

D’après l’institut Baymard, 53 % des abandons de panier seraient notamment dus à des frais annexes trop élevés.

Il peut s’agir des frais de livraison, mais aussi de taxes en tout genre comme les frais de douane par exemple.

Ces derniers impactent particulièrement les sites e-commerce traitant avec des partenaires hors Europe.

Par exemple, sous-traiter les commandes en Chine ou aux États-Unis augmente sensiblement les frais.

Mais il ne faut pas non plus sous-estimer l’impact des frais de livraison dans l’abandon de panier.

Abandon de panier : attention à la livraison

Si les études ne précisent pas la teneur des frais additionnels responsables de l’abandon de panier, on sait que les frais de livraison en font partie.

Selon un sondage Ifop, les frais trop élevés constitueraient en effet un frein à l’achat pour 55 % des sondés.

Toujours selon l’Ifop, environ 36 % des gens choisiraient également la livraison la moins chère (source : réussirsaboutiqueenligne.fr).

Mais ce n’est pas tout : l’institut Baymard estime également à 16 % le taux d’abandon de panier en raison d’une livraison trop longue.

Limiter les abandons de panier va donc passer par un vrai travail sur la livraison, tant sur le prix que sur le délai.

Rien de plus désagréable que de voir sa commande passer de 30 à 40 euros à cause de la livraison par exemple.

Le prix psychologique, c’est-à-dire le prix que sont prêts à payer les gens pour un produit, varie en effet selon ce critère.

En l’occurrence, on peut tout à fait être prêt à payer 30 euros un produit, mais pas 40 ni même 35.

Il paraît donc essentiel de proposer plusieurs options de livraison différentes, et à différents tarifs.

Aujourd’hui, la plupart des sites e-commerce proposent une livraison gratuite avec retrait en point relais.

C’est en effet un bon compromis pour une livraison rapide et pas chère.

Mais il est indispensable de proposer aussi une livraison à domicile, par la poste ou transporteur privé.

Certains sites proposent également une livraison rapide en un ou deux jours ouvrés, par transporteur privé exclusivement.

Même si cette prestation est plus chère (une vingtaine d’euros à peu près), elle constitue la meilleure option pour environ 33 % des gens.

Je dirais que ces trois options constituent un minimum pour limiter l’abandon de panier.

Simplifier le processus de commande

Ici, on va s’intéresser au parcours d’achat du client, et tout particulièrement à la finalisation de la commande.

Un processus de commande trop compliqué est en effet responsable de 23 % des abandons de panier.

Le taux d’abandon de panier grimpe à 31 % pour les sites qui demandent au client de créer un compte.

Il faut savoir que plus le client avance dans le tunnel de conversion, et plus le risque d’abandon est élevé.

C’est ce qui explique le taux d’abandon de panier élevé dans ce cas-là.

On voit en effet beaucoup de sites très compliqués quand il s’agit de passer une commande en ligne.

Qu’il s’agisse de la création de compte trop intrusive ou d’un processus trop long, peu de gens sont enclins à se plier à une liste d’exigences à rallonge.

Pour réduire le taux d’abandon de panier, il faudra donc simplifier au maximum le processus de commande.

Cela commence déjà par proposer au client de poursuivre la commande sans créer de compte.

Vous pouvez bien sûr accompagner cette proposition d’un récapitulatif de tous les avantages de créer un compte.

De même, ne rajoutez pas trop d’étapes entre la création du panier et la finalisation de la commande.

Allez droit au but et permettez au client d’en faire de même, afin de limiter l’abandon de panier.

Proposer plusieurs moyens de paiement pour limiter l’abandon de panier

Même si ce problème ne concerne que 6 % des abandons de panier, il reste crucial d’y remédier.

Mettez-vous à la place des clients : achèteriez-vous sur un site qui ne propose qu’un seul et unique moyen de paiement ?

Il est impensable de se cantonner à une seule méthode de paiement en 2020.

Même les plus petits sites e-commerce proposent en effet au moins deux moyens de paiement.

Généralement, il s’agit de la carte bancaire et de paypal, qui est d’ailleurs privilégié par beaucoup.

Plus rapide et sécurisé que la carte bancaire, c’est un bon compromis pour les plus frileux.

On constate d’ailleurs un taux d’abandon de panier de 17 % en raison d’un manque de confiance dans le traitement des données bancaires.

D’où l’intérêt de laisser le choix au client, mais aussi de sécuriser davantage les transactions en ligne.

En cas de paiement par carte bancaire, il est notamment indispensable de demander une authentification supplémentaire au client.

Il suffit pour cela d’utiliser le serveur d’authentification mis à disposition par la banque émettrice.

Cette double authentification permettra de rassurer le client, limitant ainsi le risque d’abandon de panier.

Relancer par email après l’abandon de panier

L’abandon de panier est un fléau, mais pas une fatalité pour autant.

Il est en effet possible de convaincre le client de finaliser la transaction après avoir abandonné son panier.

C’est surtout vrai dans le cadre d’un abandon de panier du à une transaction refusée, chose qui se produit dans 4 % des cas.

Beaucoup de sites envoient par exemple un email ou un sms contenant un lien direct vers le panier.

Il faut toutefois battre le fer tant qu’il est chaud, et relancer rapidement après l’abandon.

N’attendez pas une semaine pour lui envoyer un mail, mais faites-le dans l’heure qui suit.

Si cette première relance ne suffit pas, attendez un jour ou deux puis relancez de nouveau.

Cela ne réduira pas drastiquement votre taux d’abandon de panier, mais vous pouvez espérer sauver quelques commandes.

Pour relancer correctement un visiteur suite à un abandon de panier, le mieux est d’utiliser un logiciel dédié.

J’utilise personnellement Active Campaign, un logiciel d’emailing très performant en terme de marketing automation.

En plus de ceux qui ont quitté leur commande en cours, vous pourrez également contacter ceux qui ont visité votre page sans créer de panier.

C’est notamment l’occasion de leur envoyer une offre de bienvenue ou une réduction spéciale par email.

Passez par CE LIEN pour vous le procurer, et je vous offre un pack de bonus exclusifs d’une valeur de 1029 euros.

Envoyez-moi un mail à richard@marketinghaters.com pour en savoir plus, ou pour le réclamer après votre période d’essai de 14 jours.

Et pour encore plus d’efficacité, vous pouvez associer Active Campaign à ThriveCart.

ThriveCart, un allié précieux pour limiter l’abandon de panier

Vous avez envie de mettre en pratique tous les conseils que je viens de vous donner, mais vous ne savez pas comment  faire ?

Ne vous inquiétez pas, ThriveCart vient à votre secours !

Ce logiciel de création de page panier très performant vous permettra en effet d’optimiser votre site e-commerce.

De par leur conception, toutes les pages panier créées via ThriveCart sont optimisées pour la conversion.

Le logiciel offre également la possibilité de proposer plusieurs moyens de paiement au client.

Carte bancaire, Paypal, mais aussi ApplePay et GooglePay figurent parmi les possibilités.

ThriveCart possède aussi une fonctionnalité permettant d’intégrer le stress marketing à votre stratégie e-commerce.

Vous pourrez en effet intégrer une bannière de scarcity comprenant un timer, parfaite pour les ventes flash et autres promotions éphémères.

Mais limiter l’abandon de panier ne se résume pas qu’à l’optimisation de la page panier.

Il faut aussi rassurer le client afin de le convaincre d’aller au bout du processus d’achat.

C’est un enjeu que ThriveCart a parfaitement compris et intégré dans ses fonctionnalités.

Le logiciel permet ainsi d’ajouter des témoignages de clients satisfaits, mais aussi un logo satisfait ou remboursé.

Et comme je vous le disais, ThriveCart peut être intégré à ActiveCampaign pour associer leurs performances.

Passez par CE LIEN et je vous offre également le pack de bonus.

La mise en pratique de tous ces conseils vous aidera à améliorer les performances de votre e-commerce.

Laisser un commentaire