Test de fertilité pour hommes Yo Sperm : le spermogramme 2.0


Regarder Test de fertilité pour hommes Yo Sperm : le spermogramme 2.0 sur YouTube

Le lien pour vous procurer le Yo Sperm Kit :

Les avis des lecteurs sur le test de fertilité pour homme Yo Sperm

Voici la note globale laissée par les lecteurs de marketinghaters au test de fertilité pour homme Yo Sperm

N’hésitez pas à voter si vous avez testé le kit  🙂

[Nombre de vote : 1 - Moyenne des votes : 5]

Retranscription texte :

Salut mes haters !

J’espère que ça va toujours aussi mal dans votre vie ?

Et dans cette vidéo mes haters, nous allons voir ensemble …

Heu… Merde, qu’est-ce qu’on va voir déjà ?

Attendez…

Alors … comment accoupler sa chatte avec son chien, non ce n’est pas ça …

Comment rompre avec sa belle-mère.

Ce n’est pas ça non plus…

Ah, voilà !

Comment aie-je bien pu oublier ?!

Ok, alors dans cette vidéo mes haters on va voir ensemble un objet révolutionnaire !

Et quand je dis révolutionnaire, je pèse mes couilles.

Pesons-les d’ailleurs (sortir balance).

23g, humm.. Pas mal, j’ai bien pris.

Mais ce n’est pas le plus important mes haters.

Le plus important c’est que je vous présente cet objet révolutionnaire qu’est ni plus ni moins que le « Yo Sperm Test » !

Alors où est-ce que j’ai bien pu le foutre encore celui-là…

Ah, bah il est là ! (poser sur la commode).

Ça tombe bien tient !

Alors alors, qu’est-ce que c’est encore que cette bête.

Yo Sperm test et analyse spermogramme

Eh bien le « Yo Sperm Test » est tout simplement un kit de test de fertilité pour homme !

Utilisable directement sur son smartphone ou via son MAC ou son PC.

C’est quand même beau la technologie.

Parce que d’une part ça permet de tester sa fertilité depuis chez soi, ce qui est quand même moins contraignant que d’aller trimballer son zguegue chez le médecin puis en laboratoire, mais surtout, ça donne une sacrée bonne raison de se branler sur un film porno et d’éjaculer sur son smartphone sans pour autant être jugé.

Et ça, en tant que grand consommateur de X, c’est plutôt appréciable.

Mais bon, là n’est pas le sujet.

D’ailleurs revenons-y, à ce sujet.

Pour info, ce kit de test de fertilité pour homme a été développé par une bande de petits branleurs de la société « Medical Electronic Systems » et qui va vous permettre de connaître avec une précision de l’ordre de 97% la qualité de votre sperms.

Et par qualité, on fait référence à certains paramètres et valeurs de référence définis par l’OMS et étudiés lors d’un test de spermogramme et spermocytogramme réalisés en laboratoire.

Cela va être :

  1. Le nombre de spermatozoïdes par ml (numération/concentration spermique):  supérieur à 20 millions spermatozoïdes/ml ou 40 millions de spermatozoïdes par éjaculât pour un spermogramme normal et inférieur à 15 millions spermatozoïdes/ml pour un spermogramme anormal. Y a de quoi becter comme dirait l’autre.
  2. Le pH de l’éjaculat : il mesure l’acidité ou l’alcalinité de l’échantillon et devrait être égal ou supérieur à 7,2. Les altérations peuvent indiquer des dysfonctionnements de la prostate ou des vésicules séminales. Bon, j’y comprends fichtrement rien mais faites-moi confiance mes haters, c’est bien ça. Ensuite, comme autre paramètre on a :
  3. La motilité (motility) des spermatozoïdes: Elle détermine la mobilité des spermatozoïdes et les classe selon trois types :
    1. Ayant une mobilité progressive : ceux-là sont capables d’arriver jusqu’à l’ovule. 32% a minima. Pas mal.
    2. Ayant une mobilité non progressive : ceux-là n’avancent pas dans leur progression, ils ne possèdent pas de GPS et se déplacent donc en cercles.
    3. Immobiles : ceux-là sont incapables de se déplacer sans qu’on leur foute un bon coup de pied dans la flagelle.
  4. La vitalité des spermatozoïdes (% de sperms vivants): supérieure à 58% à la première heure. Ok.
  5. La viscosité : pour voir si le liquide séminal est oui ou non un peu trop dense. On attend pour ça 30mn après le prélèvement, le temps que la liquéfaction se fasse. So glams.
  6. Le volume du sperme:  compris entre 1,5 et 6 mL voire 50 mL pour ma part.
  7. Les globules blancs ou Leucocytes : inférieur à 1 million/ML. Un excès peut être l’indice d’une infection.
  8. La morphologie: La taille et la forme des spermatozoïdes. Au moins 4 % des spermatozoïdes doivent avoir la forme acceptée comme normale. Autant te dire que si t’en a un dégelasse qui arrive en premier, c’est mal barré pour ton gosse. Mais bon, vu que le physique ne fait pas tout, tout va bien hein.
  9. Le pourcentage des formes typique et atypiques.
  10. Le dosage de certaines substances normalement présentes :
    1. Le zinc : 4-14 µmol/éjaculat
    2. Le fructose : 25-103,9 µmol/éjaculat
    3. La carnitine : 0,8-2,85 µmol/éjaculat

Bref, avec toutes ces données et notre kit certifié FDA et CE entre les mains, on devrait pouvoir savoir si on est oui ou non fertile.

Mais voilà, vous pensez bien que je n’allais pas en rester là mes haters.

Que j’allais tout de même me casser un minimum le fion pour trouver quelques failles dans le système.

Parce que oui mes haters, à défaut d’en décevoir certains, mais le « Yo Spem Test » est loin, mais alors très loin de nous ressortir toutes ces données.

Parce qu’en réalité, les seuls paramètres et valeurs que le Kit nous ressort sont :

  • La motilité ;

La, ah bah non en fait c’est tout…

Voilà, 69$ pour obtenir à peine 10% des données nécessaires à l’élaboration des résultats….

Et être sûr que mes petits têtards tout trempés soient aptes à féconder ma salope de femme, heu …la Fallope de ma femme pardon !

Ça fait quand même cher l’éjaculation.

Surtout quand on compare ça au prix d’un véritable spermogramme réalisé en laboratoire.

Qui se situe aux alentours d’une trentaine d’euros.

Ce qui est exactement le même prix qu’un nouveau test réalisé avec le kit.

Bref, pour l’argument marketing du prix, on repassera.

Disons que ce kit est surtout appréciable pour les hommes qui :

  • Sont un peu mal à l’aise à l’idée se tripoter la nouille en laboratoire ;
  • N’ont pas envie de perdre leur temps et leur énergie à courir à droite à gauche ;
  • Veulent savoir si le problème vient bien d’eux et non de leur femme. Même si ce simple test ne permet pas de le savoir à 100% ;
  • N’ont pas envie d’attendre 4 jours avant d’avoir les résultats. En effet, en 30 minutes à peine, on peut savoir si l’on fait oui ou non face à une asthénospermie et donc agir en conséquent, en allant faire un véritable test de fertilité via une analyse spermogramme en laboratoire. Mais bon, encore une fois, que cela ne vous empêche pas d’aller le faire même si les résultats du test sont normaux.

Bref, ceci étant dit, revenons à notre Kit et à son fonctionnement.

Pour les mesures, notre petit kitounet va s’appuyer sur une valeur de référence de 6 millions de spermatozoïdes par mL pour ensuite nous ressortir un résultat dit « modéré », « normale » ou « faible ».

Dans le cas où le résultat est « normal » ou » modéré », félicitations, vous êtes parfaitement fertile et vous pouvez aller comparer vos valeurs à celles de l’OMS.

Ou à celles de votre pote si le cœur vous en dits.

Et montrer lui vos couilles en passant ça lui fera plaisir.

Dans le cas contraire, si vous êtes dans la fourchette basse et que vous cherchez activement à concevoir, refaites le test dans 2 semaines pour valider vos résultats.

Mais le plus recommandé est tout de même d’attendre 90 jours afin que votre organisme ait pu le temps de fabriquer de nouveaux spermatozoïdes.

Et également de respecter une abstinence sexuelle de 3 à 5 jours avant d’effectuer un test.

Je sais, ça va être chaud pour certains, mais courage, je suis de tout cœur avec vous mes haters.

À noter également qu’un Yo Score est créé et rapporté comme un nombre situé entre 10 et +90, toujours basé par rapport aux valeurs fournis par l’OMS.

Et que vous pouvez partager ces résultats avec les professionnels de santé pour accélérer le traitement si nécessaire.

Parce que quand bien même cela soit un brin amusant d’autotester la fertilité de ses spermatozoïdes, il n’en demeure pas moins que ça reste un sujet très sérieux quand on se retrouve réellement dans la difficulté ou l’incapacité de procréer.

Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais pas moins d’un couple sur 5 est touché par ce problème :

  • Dans 35 % des cas le problème d’infertilité provient de la femme ;
  • Dans 35 % des cas de l’homme ;
  • Dans 20 % des cas c’est un problème qui implique les deux membres du couple ;
  • Dans 10 % des cas la cause de l’infertilité demeure « inconnue ». Histoire d’avoir une issue de secours quand on n’y connait rien mais qu’on ne veut pas que ça se sache.

C’est pour ça qu’à mon humble avis, quel que soit les résultats du test, il est bon d’envisager d’aller faire un spermogramme en laboratoire afin d’être sûr des résultats et parfaitement conseillé.

Voilà voilà, ceci étant dit, on va enfin pouvoir tester ensemble ce fameux kit !

Enfin « ensemble », on va se calmer quand même.

Allez, c’est partie pour le déballage !

Unboxing Yo Sperm Test : spermogramme 2.0

OK mes haters, on se retrouve pour le déballage du fameux Yo Sperm kit.

Ce qu’on va faire, c’est qu’on va couper tout ça.

Allez, c’est parti !

Voilà le fameux Yo Sperm kit.

Ça se présente comme ça dans une petite boite.

Ce que je vais faire, c’est que je vais l’ouvrir avec vous et on va voir ce qu’il y a à l’intérieur.

Évidemment, ça me casse les couilles à chaque fois.

Alors comment ça s’ouvre ?

Les bâtards, qu’est-ce qu’ils ont fait ?

C’est tellement simple !

Que je suis con !

On a donc une petite notice, notice d’utilisation que vous retrouverez sur le site internet.

Notice ici.

On a également un petit récipient où vous allez mettre vos spermatozoïdes plus une petite lotion.

Voilà !

Je vous expliquerai ça en détail tout à l’heure.

On pose le récipient.

Ensuite, on a l’objet dans lequel vous allez insérer votre languette pour pouvoir analyser vos spermatozoïdes.

Il y a deux languettes testing.

Vous avez deux languettes, donc vous pouvez faire deux tests.

Vous allez prendre la petite pipette pour mettre ça sur la languette.

Et la languette, vous allez mettre ça dans cet objet-là, tout simplement.

Ça, c’est bon.

Qu’est-ce qu’il y a aussi ?

C’est un câble pour brancher votre ordinateur ou votre smartphone.

Voilà tout simplement, puis c’est tout.

Après, il n’y a plus rien.

Très bien !

Eh bien écoutez, on va pouvoir passer aux choses sérieuses.

Coquin !

Aussi une chose importante que j’ai oublié de vous dire, c’est qu’il est conseillé d’uriner pour éliminer toutes les bactéries qui pourraient se retrouver dans l’urètre et il faut ensuite se laver évidemment soigneusement les petites mimines puis se laver le gland.

C’est bizarre de dire ça dans une vidéo, mais oui je vais me laver le gland.

Ce qu’on va faire, c’est que je vais faire tout ça.

Je vais aller pisser.

Je vais aller me laver les mains, le gland, ensuite le plus important la ???

On se retrouve tout de suite après tout ça.

Test du kit Yo Sperm

OK mes haters, on se retrouve derrière l’écran pour savoir si je suis oui ou non fécond parce que je suis né con, c’est acté, mais est-ce que je suis fécond.

C’est la question à laquelle notre petit kitounet va répondre d’ici quelques minutes.

J’ai trop hâte !

Du coup, j’ai téléchargé le logiciel.

On va appuyer sur next.

On lit et on accepte les termes.

Ici, il suffit de cliquer sur start testing.

Alors si vous ne savez pas comment ça marche, on peut cliquer sur how yo works et vous avez une petite vidéo de démo.

On peut également télécharger les instructions ici.

Donc voilà !

Alors, on va cliquer sur back.

On va cliquer sur start testing.

Donc là, on a donc le device yo plus le câble qui est ici qu’on va sortir.

I’m ready to start.

Ici, il faut rentrer notre device yo.

Donc, il est indiqué en dessous.

Ensuite, ils nous disent de connecter par câble USB.

C’est bon, on a branché le kit.

L’appareil est prêt.

On clique ici.

On clique.

Tu es bien connecté.

On nous dit de lire les instructions avant de commencer.

C’est la vidéo de tout à l’heure.

Donc là, il va falloir que je récupère ma semence et après du coup suivre les instructions tout bêtement.

On va revenir en back et après il va falloir collecter du coup là-dedans.

On revient tout de suite.

OK mes haters, j’ai fait ma petite commission.

Je vous mettrai le lien vers la vidéo x sur laquelle j’ai fait ma commission pour ceux que ça intéresse.

Du coup, on peut continuer.

On a bien connecté l’échantillon.

On va cliquer sur next.

Donc voilà, on va mettre ceci, on va le mélanger et ensuite il faut tourner, 10 à 15 secondes.

Alors, je ne vous le montre pas à l’écran, c’est assez dégueulasse.

C’est vraiment la première fois que je fais ça.

Donc, j’espère que c’est bien fait.

Finalement, il n’y a pas de problème.

Il faut vraiment faire comme c’est indiqué à l’écran.

Ça commence à devenir pas mal.

Ils disent 10 à 15 secondes, mais vous pouvez faire plus.

Ça, c’est fait, on passe à la suite, next.

C’est à 10 minutes et c’est parti.

Donc là, on doit attendre 10 minutes que le mélange se fasse et que derrière on puisse du coup tester.

Écoutez, on se retrouve dans 10 minutes.

OK mes haters, il reste 50 secondes.

Je voulais juste rapidement vous montrer que pendant les 10 minutes d’attentes, vous pouvez faire un petit challenge.

Vous cliquez sur start, très bien, du coup, vous pouvez vous amuser, répondre aux questions.

Donc voilà, on va quitter TRIVIA et il nous 14 secondes avant de pouvoir prendre un échantillon et le mettre sur la lamelle qui est ici.

La lamelle, on va déjà la déballer.

Vous voyez, sur la lamelle, il y a un petit point rouge et c’est sur ce point rouge qu’il faudra mettre le liquide.

On clique sur next.

Il faut encore du coup la tourner.

C’est good.

On a tourné.

Ensuite, on va prendre la petite pipette.

Alors, je ne vous le montre pas parce que ce n’est pas très glamour.

Là, c’est assez simple, on fait le vide et on l’aspire.

Donc, c’est good.

Ensuite, on clique là.

On clique sur next.

Ça marche plutôt pas mal là.

Pour le coup, ça se remplit bien.

Donc ça, c’est bon.

C’est plutôt simple à faire.

Ensuite, ils nous disent un peu de nettoyer le rebord.

On appuie ici et on clique sur next.

Ensuite, on suit la vidéo.

On va prendre notre device et on va le mettre à l’intérieur.

On clique.

Donc là, c’est un mini microscope si vous voulez que vous avez et qui va vous permettre de visualiser vos spermatozoïdes.

C’est parti !

Bon mes haters, voilà le moment fatidique arrive dans 50 secondes.

Est-ce que je suis fertile ?

La question demeure.

C’est un peu le stress.

C’est un peu le stress parce que moi je ne sais pas comment réagir si je ne peux pas faire des gosses.

C’est un peu la tension, si vous voulez.

Normalement, il ne devrait pas y avoir de problème, mais bon on va voir ce que ça donne.

Plus que 15 secondes, 3, 2, 1 et c’est bon.

Alors qu’est-ce que ça nous dit après ?

Ça a bien été capturé.

Mon dieu, ça bouge dans tous les sens.

Donc là, c’est bon MODERATE 6 millions.

Apparemment, c’est good.

Ils disent que c’est normal.

Je suis supérieur ou égal à 6 millions.

C’est dingue.

C’est ouf et on peut faire des petits zooms évidemment.

Ne sont-ils pas mignons ?

Ils sont assez excités.

C’est incroyable.

Dire qu’on a ça dans le corps.

Ça me stupéfait.

Il y en a qui ne bougent pas et qui sont complètement morts ici.

Il y en a qui gigotent dans tous les sens.

Il y en a qui frappent leurs voisins même.

Ah ouais, il n’y a pas de pitié.

Il y en a un qui bouge bien là.

On le voit, ça bouge.

Ça se déplace bien.

Lui, c’est un prétendant.

C’est un prétendant à la fécondation.

Du coup, on va appuyer sur next.

On voit ce que ça dit après.

On déconnecte et c’est bon.

Après, on peut voir les résultats ici.

On peut revisionner la vidéo.

On peut la sauvegarder ou on peut la supprimer.

Écoutez mes haters, c’est tout pour ce vidéo test du Yo Sperm kit.

J’espère qu’elle vous aura plu.

Si c’est le cas, on lâche un gros pouce bleu vers le haut, comme indiquer sur la vidéo et on s’abonne à la chaîne, très important de s’abonner à la chaîne et on peut également activer la petite fée clochette en bas de la vidéo pour être tenu informé de mes prochaines vidéos.

Puis évidemment s’il ne vous a pas plu, gros pouce bleu vers le bas et défonçage dans les commentaires.

Sur ce, je vous dis à la prochaine pour une nouvelle vidéo.

En attendant, rappelez-vous bien d’une chose, Hate Marketing, Not Marketers.

Laisser un commentaire