Test et avis Active Campaign : solution emailing marketing automation, SMS marketing et logiciel CRM marketing


Regarder Test et avis Active Campaign : solution emailing marketing automation SMS marketing et logiciel CRM marketing sur YouTube

Le lien pour vous créer un compte gratuit Active Campaign :

Offre spéciale : durant le mois de Janvier et Février, Active Campaign propose exceptionnellement d’obtenir gratuitement leur outil CRM pour tout abonnement au plan “Plus”, “Professionnal” et “Enterprise”.

Pour recevoir votre pack de bonus, envoyez-moi un email à richard@marketinghaters.com après la période d’essai.

Le lien vers la formation gratuite proposée par Active Campaign pour vous aider à prendre en main son logiciel :

Note : j’ai oublié de mentionner dans la vidéo que vous avez la possibilité d’importer des templates d’automatisation. C’est le même principe que la fonctionnalité de Clickfunnels qui permet d’importer des tunnels de vente sur son compte en un clic.

Les avis des lecteurs sur Active Campaign

Voici la note globale laissée par les lecteurs de marketinghaters au logiciel Active Campaign.

N’hésitez pas à voter si vous avez testé Active Campaign 😉

[Nombre de vote : 1 - Moyenne des votes : 5]

Retranscription texte :

Salut mes haters !

J’espère que vous allez toujours aussi mal ?!

Et dans cette vidéo mes haters j’avais envie de vous donner mon retour d’expérience sur Active Campaign.

Une solution d’emailing marketing automation, de SMS marketing et également logiciel CRM que j’utilise actuellement pour mes différents projets.

Par contre, et je préfère être transparent avec vous quitte à me faire lyncher par certains, ce retour d’expérience se fera uniquement sur la version Lite de Active Campaign, et ceci pour plusieurs bonnes raisons :

  1. Premièrement parce que je n’avais pas capté qu’en créant un compte gratuitement on avait accès directement à la version Pro pendant 14 jours. Du coup quand j’ai commencé à utiliser le logiciel j’étais déjà hors période d’essai. Oups.
  2. Deuxièmement parce que d’après moi 14 jours ce n’est pas suffisant pour prendre toute la mesure des possibilités offerte par la version Pro.
  3. Troisièmes parce que la version Lite me suffit amplement pour l’instant. Bon ça, vous me direz, ce n’est pas franchement une bonne excuse. Et vous aurez bien raison. Et je vous emmerde bien profond aussi. Parce que la bonne excuse c’est surtout que :
  4. L’équipe commerciale de Active Campaign n’a pas voulu me laisser tester la version Plus ou Pro étant donné que j’étais déjà client. Il aurait fallu pour cela que je paye au prorata.

Du coup, vous me connaissez bien, j’ai préféré garder ma thune pour m’acheter un bon ptit jap et être plein d’énergie pour cette vidéo qui s’annonce longue, mais alors longue…

Rien que d’y penser je suis déjà crevé.

M’enfin, c’était le prix à payer pour être sûr de ne rien oublier.

Pour ce faire, j’ai décidé d’organiser cette vidéo autour de 2 grosses parties.

Une première partie dans laque je vais vous présenter Active Campaign et toutes les fonctionnalités auxquelles vous aurez accès version par version ainsi que les possibilités offertes par chacune.

Et dans un second temps vous montrer sur mon ordinateur à quoi vous aurez accès avec la version Lite de Active Campaign.

Et vous verrez, c’est déjà bien suffisant au regard de tous ce qu’on peut faire.

De toute manière, je vous rappelle que vous avez droit à une période d’essai de 14 jours pour tester la version Pro et voir si Active Campaign correspond bien à vos besoins.

Pour ce que ça intéresse, le lien spécial vers le site et le pack de bonus que je vous offre se trouve sous la vidéo, en description.

Ceci étant dit, allongez-vous confortablement, sortez vos pouces et vos doudous mes haters, ça commence maintenant.

Il était une fois, dans une contrée reculée des Etats-Unis, à Chicago plus précisément, un homme ….

Présentation de Active Campaign

Bon, fini le monde des Bisounours mes haters, retour à la réalité.

Je n’ai pas que ça à foutre de vous conter des contes non plus.

Alors pour la petite histoire, parce que y a quand même une histoire dans toutes ces conneries, Active Campaign a été créé en 2003 par Jason VandeBoom, badaboom, bada big boom, un sacré gaillard aillant bien snifé l’opportunité que représentait l’automatisation de business sur internet.

Simple logiciel téléchargeable sur son ordinateur, ce n’est qu’en 2013, en plein vote du mariage pour tous, qu’Active Campaign est devenu un logiciel d’automatisation du marketing sur le cloud ou logiciel SAAS.

Avec plus de 80 000 clients dans le monde, 525 employés et des revenus culminant à 60 millions de dollars, Active Campaign est actuellement l’entreprise de marketing par email la plus apte à aller frotter son petit popotin aux 2 leaders du marketing par emails que sont :

  • Constant contact, le numéro 2 avec ses 330 millions de CA et 600 000 clients.
  • Mailchimp, le numéro 1, avec ses 600 millions de dollars de revenus annuels et 20 millions de clients. Et ceci sans investissement extérieur s’il vous plaît. J’en reste pantois.

Mais ne vous y fiez pas mes haters, ce n’est pas parce qu’une entreprise est leader dans son domaine qu’elle fournis forcément de meilleurs produits et services que ses concurrents.

Car avec tout le marketing qu’elle met derrière, on a vite fait de se faire laver le cerveau et devenir de véritables zombies conduis par notre inconscient et non notre conscience.

Et vous allez vite vous en rendre compte mes haters.

Car ayez conscience que le marketing par courriel, ce n’est pas simplement envoyer de beaux emails à un contact.

Parce que si c’était le cas, il suffirait d’envoyer des emails promouvant des préservatifs masculins à des femmes pour que la thune éjacule sur notre compte en banque.

Or, on sait tous que la thune ne peut éjaculer.

Donc non, l’email marketing c’est surtout envoyer le bon message, à la bonne personne, au bon moment et sur le bon canal grâce à un tracking efficace et une segmentation précise.

Le tout, en automatisant un maximum le processus de transformation du contact en client.

Et bien que « Constant Contact » et « Mailchimp » le fassent chacun à leur niveau, c’est loin d’être aussi poussé et intuitif que cela ne peut l’être avec Active Campaign.

Car avec Active Campaign, c’est un véritable automate que vous avez à votre disposition.

Tout a été pensé sur le mode d’instructions : « if » « then » « else » « do-while » etc.

Du genre « if » vous aimez cette vidéo « then » likez la « else » allez bien vous faire mettre !

Ce qui signifie que, contrairement aux autres solutions d’emails marketing, les possibilités sont infinies.

Vraiment…

Vous pouvez absolument tout faire avec Active Campaign.

Même quand vous pensez ne pas pouvoir, il y a toujours une solution.

Il suffit juste de réfléchir à une autre manière d’arriver au résultat souhaité.

Sauf si bien sûr vous avez le cerveau limité.

Dans ce cas là il y a toujours le support aux abrutis qui est là pour vous aider.

C’est pour ça qu’Active Campaign est objectivement l’un des meilleurs, voire LE meilleur logiciel pour faire du marketing automation.

On pourrait d’ailleurs très bien comparer Active Campaign à Clickfunnels ou tout autre logiciel de création de tunnel de vente automatisé.

Sauf qu’ici on ne crée pas des pages, on crée des messages.

Des messages par canaux de distribution : emails, SMS, site web et Facebook.

On remarquera d’ailleurs que si Active Campaign est actuellement en pleine croissance, ce n’est pas seulement dû aux stéroïdes que Mr VandeBoom prend à son petit déjeuner ou bien encore à la transformation de son logiciel d’emailing marketing en plateforme SAAS.

C’est également dû à un marketing très bien pensé.

Un marketing qui, lorsque l’on y regarde de plus près, ressemble de près, mais alors de très très près, à ce que fait Shopify.

Si vous vous rappelez bien de ma vidéo sur Shopify, je vous expliquais comment l’entreprise utilise la segmentation en front-end de son site pour capturer un plus grand nombre de contacts.

Eh bien, c’est le même principe qu’utilise Active Campaign.

Sauf que, en plus de segmenter en fonction des caractéristiques ou fonctionnalités de leur service, elle segmente également en fonction des besoins ou types de clients.

Ce que ne fait pas Shopify étant donné que leur seule cible sont les commerçants.

Du coup, sur le site de Active Campaign, on se retrouve avec un menu « Fonctionnalités » pour capter l’attention de ceux et celles ayant pour habitude de prendre une décision en fonction des caractéristiques du produit, et un menu « Solutions » pour capter l’attention de ceux et celles ayant pour habitude de prendre une décision en fonction de leur besoin.

Chaque page ayant comme seul et unique objectif de vendre la période d’essai aux :

  • Blogueurs ;
  • Agences web ;
  • E-commerçant ;
  • Développeur de logiciel SAAS ;
  • Etablissement d’enseignement supérieur.

Donc si vous faites partie d’un de ces groupes, Active Campaign est potentiellement fait pour vous.

Et vous seriez bien avisé de vous laver les yeux pour jeter un œil à ses fonctionnalités.

D’ailleurs, faisons-le tout de suite comme ça s’est fait.

Ah bordel ! Je ne vois plus !

Ah si c’est bon.

Cool !

On peut donc passer aux fonctionnalités.

Les fonctionnalités de Active Campaign

Sur son site, Active Campaign les décompose en plusieurs catégories.

Les fonctionnalités en lien avec :

  • Le marketing automation ;
  • Les vente et le CRM ;
  • La messagerie ;
  • Le machine learning.

Marketing automation

Pour le côté marketing automation tout d’abord, fonctionnalité spécialement dédiée à votre équipe marketing et disponible dès la version sans sucre ajouté de Active Campaign, vous allez pouvoir suivre …

Ah, alors oui j’oubliais… là du coup je vais vous lister tout un tas de tâches que vous allez pouvoir réaliser.

Et je vais faire la même chose pour toutes les autres catégories.

Ça risque d’être assez chiant sur la fin mais c’est vraiment pour votre bien.

Et puis si vraiment ça vous saoul, vous pouvez toujours passer directement à la deuxième partie de la vidéo.

Voilà.

Du coup, je disais que vous allez pouvoir :

  • Suivre vos contacts sur votre site pour savoir ce qu’ils recherchent réellement et ainsi leur proposer des offres pertinentes ;
  • Suivre les événements in-app pour déclencher des messages qui aident les utilisateurs à tirer le meilleur parti de votre produit ;
  • Suivre des évènements sur votre site comme la visualisation des vidéos, les clics sur les boutons, les commandes, les connexions et les comportements sur l’application. Et ensuite pouvoir assurer le follow-up ;
  • Suivre des objectifs que vous aurez définis en aval et assigner par exemple un score au contact si l’objectif est atteint. Ce qui vous permettra un meilleur suivi du contact et une probabilité plus forte de conversion.
  • Visualiser d’un coup d’œil toutes vos automations, comment elles sont reliées entre elles et leur efficacité grâce à la fonctionnalité « Automation Map ».
  • Découvrir d’où viennent exactement vos clients pour focaliser vos efforts sur le canal ayant le ROI le plus important.
  • Tester un workflow entier pour savoir quel flux d’automatisation, c’est-à-dire quelle séquence follow-up, convertit le plus.
  • Segmenter vos contacts en fonction d’une multitude de déclencheurs afin de les diriger vers le workflow le plus appropriée de leur parcours client. Très utile par exemple pour créer des campagnes de panier abandonné, de reconquête clients, de fidélisation client, d’upsell/cross sell post achat, d’utilisation produit etc.
  • Télécharger des template de séquences d’email automation.

C’est bon, vous êtes encore là ?

Super, alors on passe tout de suite à la seconde catégorie.

Logiciel CRM

Pour l’outil CRM maintenant, qui est pour le coup principalement dédiée à votre équipe commerciale et disponible dans la version Plus de Active Campaign, vous allez pouvoir, entre autres :

  • Gérer tous vos contacts sur une seule et même plateforme grâce à des fichiers de contacts ;
  • Suivre toutes les interactions et les reprendre là où tout le monde les avaient arrêtés ;
  • Autoriser le contrôle du pipeline à tout ou partie des membres de votre équipe ;
  • Assigner des tâches à chaque membre de votre équipe commerciale en fonction de l’évolution de leurs leads pour vous assurer qu’aucun client ne passe entre les mailles du filet ;
  • Identifier vos meilleurs leads grâce au « lead scoring», un score fluctuant attribué à chacun de vos contacts et clients en fonction de leur engagement, et déclencher des actions afin de suivre les ventes les plus susceptibles d’être conclues ou les clients les plus susceptibles de partir ;
  • Envoyer des campagnes de sensibilisation automatisées pour vos contacts n’ayant pas encore pris position sur votre offre ou vos clients sur le point de se désengager ;
  • Informer par notification automatique vos commerciaux lorsque leurs leads effectuent une action susceptible de déclencher une vente afin qu’ils puissent effectuer un follow-up auprès d’eux.
  • Suivre automatiquement l’exécution des commandes réalisées sur votre boutique en ligne ;
  • Gérer vos contacts depuis n’importe quelle page et faire des offres directement à partir de votre compte Gmail, Outlook ou tout autre fournisseur de messagerie.
  • Utiliser l’application « deal CRM » pour ios pour tout gérer depuis votre smartphone ;
  • Intégrer votre outil CRM avec votre logiciel de vente actuel tel que calendy, zendesk, unbounce etc ;

Bon, déjà, vous devriez commencer à prendre conscience de la puissance du bordel.

Et ce n’est pas fini …

Messagerie

Pour la partie messagerie maintenant, Active Campaign propose plusieurs moyens de communiquer avec vos contacts pour les atteindre là où il se trouvent.

C’est-à-dire aux chiottes, chez leur plan cul mais surtout sur leur boite mail, sur leur smartphone grâce aux SMS, sur Facebook grâce au retargeting par audience personnalisée ou bien encore directement sur votre site web.

L’email marketing

Avec le marketing par emails sur Active Campaign, vous allez pouvoir envoyer les bons emails aux bonnes personnes et au bon moment par le biais :

  • D’emails d’information, appelés également newsletters ;
  • D’emails automatisés et ciblés déclenchés par un évènement, appelés également follow-up ou workflow ;

Et bien évidemment, vous aurez droit à un splendide éditeur d’emails qui vous permettra de :

  • Personnaliser vos emails au niveau du design grâce aux modèles prédéfinis, au « drag and drop » et aux différents blocs de design ;
  • Personnaliser vos emails au niveau du message grâce à l’ajout de contenu conditionnel, visibles uniquement par un certain type de contact, et à l’ajout de champs personnalisés ;

A ceci, ajoutez également le fait que vous allez pouvoir :

  • Créer des formulaires de capture de mails ou intégrer Active Campaign à votre logiciel préféré comme ThriveLeads, Clickfunnels ou Sumo par exemple ;
  • Envoyer autant d’emails que vous le souhaitez à votre liste de contacts ;
  • Ajouter des tags en lien avec le comportement du contact puis créer un contenu d’email différent en fonction des tags (appelé « bloc de contenu conditionnel) afin de créer des emails dynamiques répondant aux réels besoins du contact ;
  • Accéder à l’ensemble de vos révisions ;
  • Héberger vos images gratuitement ;
  • Tracker les ouvertures, les clics sur les liens dans vos emails et les réponses ;
  • Géolocaliser vos contacts pour des campagnes emailing ciblées ;
  • Réaliser jusqu’à 5 tests A/B en même temps lors de l’émission d’un email en broadcast. Vous pourrez ainsi tester :
    • La ligne d’objet
    • Le contenu
    • L’information
    • L’image
    • L’appel à l’action

Toujours là ?

On sent la grosse motivation.

Alors on passe à la suite.

Sms marketing

Pour vos campagnes SMS marketing, Active Campaign va vous permettre de faire la même chose que pour la partie emailing.

C’est-à-dire :

  • S’abonner par SMS ;
  • Gérer automatiquement le désabonnement ;
  • Créer un workflow d’automatisation pour le suivi par SMS ;
  • Ajouter des messages SMS comme étape d’un workflow d’emails marketing ;

Message du site

Pour la partie messages du site maintenant, Active Campaign va vous permettre d’envoyer un message spécifique, personnalisé et plein d’amour à vos contacts pour les endoctriner davantage, les qualifier ou les segmenter au moment le plus opportun.

Vous pourriez par exemple :

  • Partager une mise à jour de l’entreprise ;
  • Demander à votre contact de passer à l’action, que le résultat de cette action soit gratuite ou payant ;

Audience personnalisée sur Facebook

Pour la partie audience personnalisé Facebook maintenant, l’objectif est simple : faire du retargeting en ciblant chaque contact en fonction de son emplacement dans le parcours du client pour derrière créer une séquence follow-up appropriée.

Séquence que vous aurez pris soin de paramétrer pour ajouter ou supprimer automatiquement vos contacts de vos audiences personnalisées afin de vous assurer de toujours leur montrer une publicité qui les intéressent.

Chat en direct : marketing conversationnelle

Et enfin, pour la fonctionnalité « chat en direct », celle-ci va vous permettre de donner la possibilité à vos visiteurs et prospects de lancer une discussion coquine depuis votre site.

Certaines rumeurs laissent même entendre qu’on pourrait dans un futur proche faire des live sex.

On a hâte…

En attendant, sachez que les informations de chat et d’emails seront unifiés dans le dossier du contact pour vous permettre de conserver toutes les données d’assistance et de vente au même endroit et ainsi offrir une meilleure expérience utilisateur.

Une application mobile Android et iOS est également disponibles pour gérer tout ça depuis votre smartphone.

Ceci dit, et la fonctionnalité « Messagerie » étant vu, passons si vous le voulez bien à notre dernière grosse fonctionnalité, le « Machine Learning ».

Le machine Learning

Bon, je préfère vous le dire tout de suite, le machine learning est disponible uniquement à partir de la version Pro.

Mais, si le prix ne vous freine pas, alors vous aurez accès à 2 puissantes fonctionnalités que sont la probabilité de gain et l’envoi prédictif.

La probabilité de gain va vous permettre de concentrer votre équipe commerciale sur les contacts prêts à conclure une vente au lieu de la laisser s’acharner bêtement sur de misérables leads qui, au final, n’achèteront jamais rien chez vous et ne feront que vous emmerder à longueur de journée.

Vous conduisant petit à petit vers un burnout et une fin de vie morne et funeste.

Devant le regard hagard, sans peine et sans pitié, de vos salariés.

Que Dieu vous bénisse mes haters.

En attendant, et pour éviter ce malheur qui vous tend la fauche, vous allez pouvoir utiliser la probabilité de gain et la configurer de sorte à pondérer chaque facteur en fonction de ce qui compte pour votre pipeline.

Et si vous ne savez pas ce que c’est qu’un pipeline, eh bien c’est en gros un moyen pour un commercial de savoir l’état de santé de ses leads.

Histoire qu’il puisse savoir si ces petits batârd lui permettront ou non de consolider son CDI et d’acheter sa rolex à la fin du mois.

Voilà, plutôt simple à comprendre donc.

Avec la probabilité de gain vous allez pouvoir utiliser des centaines de facteurs pour tenter de prédire à l’avance la conclusion d’une vente.

C’est un peu comme si un data scientist travaillait pour vous en quelque sorte.

Plutôt intéressant donc.

Maintenant, pour l’envoi prédictif, l’objectif de la machine est de vous assurer que le message sera envoyé au moment où il a le plus de probabilité d’être ouvert par votre contact.

Car qui dit plus d’ouverture dit potentiellement plus de vente.

Et ça ? J’achète !

Et ce que j’achète également c’est la foultitude d’intégration possible.

ActiveCampaign s’intègre en effet avec plus de 150 applications, notamment Zapier, WordPress, Shopify, Woocomerce, Salesforce, Typeform, Facebook, Twitter, Clickfunnels, LeadPages, ThriveLeads, Deadline Funnel, Stripe etc etc etc …

Bref, avec tout ça, va comprendre pourquoi Mailchimp est le leader…

En attendant que quelqu’un réponde à cette question, je vais passer derrière mon écran pour vous montrer l’interface d’Active Campaign et à quels endroits vous allez retrouver les différentes fonctionnalités que je viens de me casser le cul de vous citer.

Voilà, on se dit donc à tout de suite derrière l’écran.

Tutoriel Active Campaign

OK mes haters ! On se retrouve donc dans le dashboard d’Active Campaign.

Je vais essayer d’être assez rapide pour ne pas encore une fois que la vidéo dure une éternité.

Je vous rappelle juste que vous avez un lien vers Active Campaign qui se trouve juste en dessous de la vidéo dans la description.

C’est un lien affilié.

Si vous cliquez dessus et que vous inscrivez Active Campaign, je vous offre un pack de bonus exclusifs.

Il suffit de m’envoyer un email à richard@marketinghaters.com.

Comme ceci étant dit, on commence tout de suite en allant voir les paramètres, toujours important de commencer par les paramètres.

Les paramètres

Donc ici, on a les informations du compte, tout simplement.

Vous configurez tout ça.

On a l’adresse, les utilisateurs et les groupes d’utilisateurs – donc vous pouvez ajouter un nouvel utilisateur ici – le menu avancé.

Donc ici, ce sera pour gérer la délivrabilité.

Vous générez votre clé DKIM, les enregistrements DNS également à mettre tout ça sur votre serveur.

Clé SPF, elle est déjà prise en compte par Active Campaign.

Ensuite dans apparence, donc ici il faut que je mette à niveau, mais en groupe on pourrait un petit peu configurer l’apparence de vos emails.

Dans domaine également, on peut ajouter un domaine personnalisé.

Donc vous voyez ici, marketinghaters.activehosted.com.

Ça, ce n’est un domaine personnalisé.

Si je voulais personnaliser, il faudrait que j’upgrade.

Dans développeur, là c’est un niveau un peu plus avancé, c’est pour les connexions API.

À chaque fois qu’on vous demandera de connecter une application à Active Campaign, il faudra en général entrer l’URL et la clé.

Dans suivi, donc ici on a le suivi du site.

Donc ça, c’est activé, ensuite à copier-coller sur votre site, voilà tout simplement, pour tracker tous vos contacts sur votre site.

Ensuite, vous ajoutez votre URL de site.

Normalement, il n’y a pas besoin d’ajouter www et plus les sans www, vous ajoutez juste votre nom de domaine, par exemple marketinghaters.com.

Ensuite, vous cliquez ici pour bien que ça soit tracké.

Et là du coup, j’ai activé aussi les conversations, donc vous cliquez ici pour activer les conversations sur votre site.

Je vais vous montrer rapidement ce que ce sont les conversations.

On va aller sur le marketing haters, dans blog, c’est ce petit truc-là qui va apparaître, voilà tout simplement.

Et ici, vous pouvez également activer le suivi d’événements.

Personnellement, je ne l’ai pas fait, mais vous pouvez le faire.

Ensuite, vous configurez tout ça.

Ensuite dans conversation, ici vous pouvez paramétrer toute la partie conversation.

Donc ici activer ou désactiver les notifications ou pas.

Ensuite les canaux, tchatche, vous voyez : discuter avec moi ! Bonjour ! Comment puis-je vous aider ? C’est exactement ce qui est écrit ici.

Puis voilà, c’est assez simple, il faut juste paramétrer en fonction de vos besoins et de vos envies.

Message automatique.

Dans intégrations, encore une fois, il faudra mettre à niveau, mais vous pouvez connecter Active Campaign à Shopify, là par exemple WooCommerce.

Dans conversion également, on doit mettre à niveau pour gérer toutes les conversions.

Les réponses enregistrées, on ne peut ajouter une réponse enregistrée ici.

On peut lui assigner une catégorie, par exemple « Bonjour ».

Comme ça, c’est une réponse enregistrée dans le cas où je ne peux pas répondre.

Ensuite dans sécurité, authentification multifacteurs.

Ça, c’est pour la sécurité de votre compte.

Les applications

Ensuite, on va aller dans applications, et là vous pouvez voir qu’il y a une multitude d’applications.

C’est incroyable.

Ici, vous pouvez lister par catégorie : accounting, analytics, CRM, etc.

Par exemple Lead Generation, on va retrouver du clickfunnels, on va retrouver du OptinMonster, du ThriveLeads, du SumoMe.

Donc voilà beaucoup d’applications, plus de 150, vous pouvez vous faire plaisir.

Rapports et création d’emails marketing dans Active Campaign

Rapports et création de campagne

Dans les rapports maintenant, là ce sont les rapports de campagne.

Vous pouvez voir que j’ai envoyé des campagnes.

On a les taux d’ouverture, les taux de clics, les interactions ici.

On peut cliquer ici ensuite avoir un rapport un peu plus détaillé : tendance des horaires d’ouverture, tendance des jours d’ouverture.

On peut voir les messages.

C’était ce message-là que j’ai envoyé.

Vous pouvez regarder les ouvertures et lectures.

Combien de fois ça a été ouvert, etc.

Plein de données.

Les clics, quel lien était le plus cliqué.

Très intéressant !

Géolocalisation, ça vient principalement de la France, des États-Unis et du Canada.

Social, aucun résultat évidemment.

Mise à jour, désabonné.

On peut voir les désabonnés ici.

Et là par client de messagerie, donc Gmail c’est le plus utilisé.

Ensuite, on a les rapports.

Donc ça, ce sont les rapports de campagne.

Les campagnes, c’est ici.

Ici, vous pouvez toutes les campagnes que j’ai créées.

On peut évidemment créer une nouvelle campagne.

Ici, on peut dupliquer la campagne, enregistrer en tant que modèle, l’effacer.

On peut même renvoyer la campagne.

Des options de renvoi, donc créer une nouvelle campagne basée sur cette campagne.

Ici, on ne peut pas parce que la segmentation est trop complexe, mais sur un autre par exemple je pense que je pouvais.

Ici, je pouvais.

Renvoyer aux contacts qui n’ont pas lu ou ouvert ou envoyer aux nouveaux contacts.

On va créer rapidement une nouvelle campagne, campagne test.

Alors oui, juste avant pour le type, donc là c’est une campagne standard.

On peut créer une campagne en répondeur automatique.

Alors ça, ce n’est plus trop utilisé, je ne vous conseille pas de l’utiliser.

On peut split tester la campagne jusqu’à 5 et d’autres fonctionnalités : RSL déclenché ou basé sur une date.

Ensuite, vous sélectionnez les listes que vous voulez.

Vous pouvez même segmenter, par exemple j’ai envoyé à ces clients-là et je peux ensuite créer un segment avec des conditions, donc par exemple ceux qui sont sur la liste et qui ont cliqué sur tel lien ou qui n’a pas ouvert tel email ou telle campagne, enfin voilà vraiment plein de choses ou ceux qui ont le taille, etc.

Vous pouvez vraiment segmenter comme bon vous semble.

C’est vraiment très puissant.

On fait suivant.

Ici, vous pouvez choisir un template d’email.

Là, vous avez vos emails enregistrés.

On va donc choisir ce template-là pour Noël.

Objet de l’email, Joyeux Noël.

Donc voilà déjà formater, ici vous pouvez changer le contenu bien évidemment.

Vous pouvez mettre en gras, souligné, mettre en italique, centré ou pas, ajouter ou insérer une image, ajouter un lien que vous pourrez également tracker derrière, ajouter une action – donc par exemple j’ajoute un tag si la personne clique sur le lien.

Ça permet comme ça après de les mettre dans des automations, etc.

Très puissant !

Ici, vous pouvez choisir l’arrière-plan, la couleur des liens, le thème, la largeur, plein de choses.

C’est vraiment incroyable.

Là, ce sont tous les blocs.

Vous avez des blocs de texte en glisser/déposer, des images ici, les boutons.

Vous pouvez également enregistrer des blocs.

J’ai enregistré ce bouton-là.

Vous pouvez supprimer.

Ici, vous avez d’autres options : dupliquer, créer un conditionnel.

Adresse courriel est égal à ajouter des conditions.

Ça, c’est vraiment pas mal.

Enregistrer dans la bibliothèque de contenus.

Masquer ou non sur les appareils mobiles, si vous voulez.

Par rapport aux blocs conditionnels, par exemple vous pouvez dire : montrer ce contenu qu’à ceux ayant le tag x, voilà tout simplement.

C’est très puissant.

Ensuite, vous voyez, vous pouvez également configurer le bouton, en faire plein de choses.

Le lien – ajouter un lien, la police, la taille de police, l’arrière-plan, etc.

Dans les blocs, on a du coup aussi une partie vidéo ici, URL de la vidéo, des espaces.

Vous pouvez également configurer.

Flux RSS, liens sociaux et bloc HTML également.

Ici, vous pouvez mettre le sujet de votre email, envoyer un petit test.

Ça fonctionne bien.

Là, vous avez un contrôle de spam.

C’est OK.

Une fois que c’est fait, vous appuyez sur enregistrer.

Évidemment là, tout votre historique est enregistré automatiquement.

Ça, c’est cool.

On clique sur suivant.

Vous pouvez écrire un en-tête également, ça viendra juste après le sujet : de richard, répondre à, les listes, l’adresse, après les options, vous pouvez activer ou non.

Vous pouvez ajouter une automatisation, comme ça les gens qui auront ouvert ce message atterriront dans cette automatisation.

Ça, c’est cool.

Encore une fois, on peut segmenter.

Suivi de liens, donc vous pouvez personnaliser, envoyer.

Là, c’est le lien pour la copie web, mais par exemple dans le design, si on avait mis un lien ici, marketinghaters.com, on enregistre, suivant.

Donc ici, là on peut mettre par exemple site web.

Ça permet de tracker et savoir le type de lien qui était cliqué.

On peut également faire des suivis de réponse, utiliser également Google Analytics pour obtenir plus de détails grâce à de nombreux indicateurs de suivi et/ou pas archiver la campagne publique ou privée.

Vous pouvez programmer cette campagne.

Donc là, vous voyez maintenant ou à une date ultérieure et voilà.

On va quitter tout ça, on va revenir ici.

Donc là, c’était pour la partie campagne.

Vous pouvez également filtrer ici.

Là, on va supprimer la campagne.

Ensuite dans gérer les modèles, vous avez tous les modèles de mail plus ce que vous avez sauvegardé.

Ensuite dans gérer les variables, vous avez des variables de messages.

Ça, c’est un truc un peu plus avancé.

Personnellement, je ne l’utilise pas encore.

On revient en arrière et ici les archives.

Je vais revenir dans les rapports, rapidement.

Du coup, on était dans les rapports de campagne.

Rapport et création d’automatisation

On a donc aussi des rapports d’automatisation.

Les automatisations, ça se passe ici.

C’est vraiment le cœur d’Active Campaign.

On va supprimer cette automatisation.

Donc voilà, on va créer une nouvelle automatisation.

Et là, vous pouvez voir que vous avez déjà, on peut dire, des templates d’automatisation.

Donc soit, on démarre à 0, soit on choisit un template.

Par exemple qu’est-ce qu’on peut mettre ? Increase revenu, prospect follow-up.

Vous avez plein de choses.

Nous, on va partir de 0, je pense que ce sera plus simple pour la démonstration.

Continuer.

Donc là, on ajoute un déclencheur ou non, d’ailleurs ce n’est pas obligé, par exemple s’abonner à la liste.

On exécute une fois ou plusieurs fois, c’est-à-dire que si la personne se réinscrit à la même liste, est-ce que l’automatisation va être ou non renvoyé ? Après, vous pouvez également segmenter encore une fois.

Ça, c’est ultra puissant la segmentation.

C’est un des meilleurs.

Vous cliquez sur ajouter et ensuite vous pouvez dire par exemple : j’envoie un email directement après l’inscription.

On va utiliser ce modèle-là, pour la démo, je fais ça rapide et terminer.

Enregistrer.

Après, vous pouvez ajouter par exemple day wait, donc soit une période de temps spécifiée, donc minute, heure, jour, semaine, mois, année, attendre jusqu’à conditions.

Vous voyez ici c’est attendre que les conditions spécifiques soient remplies.

Donc, on clique ici.

On choisit les conditions.

Donc, on a, on va dire quoi, on va dire, heure actuelle est midi OK.

Ici, vous pouvez soit glisser-déposer tout simplement ou alors juste cliquer ici, c’est la même chose, et choisir.

Vous avez plein d’action : envoyer un email, envoyer un SMS, envoyer un email de notification, envoyer un message de site – ça, c’est pour le forfait professionnel.

Les conditions et workflow

Donc le « wait », le « if then »

Très intéressant ! Donc « action » par exemple a ouvert cette campagne.

Ajouter.

Donc oui je fais ça, non je fais ça.

Plutôt cool ! Donc si oui, je ne sais pas moi, on va dire envoyer un email tout simplement.

On peut également du coup ajouter des objectifs, donc par exemple achat formation et comme ça, là où vous ajoutez l’objectif.

Objectif, c’est par exemple inscrit à la liste clients, etc.

Comme ça si la personne achète votre tripwire, votre offre, on va dire votre oto dès le début, il ne recevra pas tous les emails qui se trouveront ici, entre le moment de l’abonnement et le l’atteinte de l’objectif.

On a quoi d’autre ? On peut séparer pour faire des tests AB.

On peut accéder à une autre action, par exemple ici, on peut accéder ici.

Ensuite, on a quoi d’autre ? On peut commencer une autre automatisation, terminer cette automatisation.

Ça ne sert à pas grand-chose, c’est juste pour un visuel.

C’est juste un visuel pour que vous voyiez que l’automatisation prend fin.

Après on a des webhook.

On peut effectuer des calculs également, des trucs assez poussés.

On peut abonner ou désabonner un contact.

On peut le mettre à jour, ajouter un tag, supprimer un tag, ajouter une remarque, ajouter un score.

Il faut mettre à jouer évidemment le compte.

Et d’autres fonctionnalités ici, ajouter à une audience personnalisée Facebook ou supprimer de l’audience.

Après Salesforce, intégration également possible.

Donc vraiment plein de choses et là vraiment les possibilités sont infinies.

Quoi dire d’autre ? Vous pouvez zoomer ici et dézoomer là.

Donc, on revient dans automatismes.

On va effacer.

Ensuite dans gérer les messages, on a accès à l’ensemble des messages, donc tous les messages présents dans tous les automatismes.

Et l’Automation Map c’est pour avoir une vue d’ensemble, donc par exemple segmentation, attraction.

Vous pouvez voir que c’est relié à tous ces automatismes.

Nombre de contacts, les campagnes envoyées, les objectifs, donc inscription, attraction 1,4 %.

J’avais également, par exemple celui-là engagement/attraction est relié à segmentation et vous voyez les objectifs achats.

Six personnes ont acheté mon offre.

Donc ça, c’est plutôt cool pour avoir un aperçu global.

Rapports d’objectif

Rapports d’objectif, ce sont tous mes objectifs.

Ici, il y a 14% qui ont atteint l’objectif.

Ici, il y en a 4%, etc.

Rapports de contact

On a des rapports de contact, donc tendance du contact.

C’est la croissance.

Les contacts actifs, les nouveaux contacts, les désabonnés, les meilleurs contacts.

Ça, c’est cool aussi, ceux qui s’engagent plus avec moi.

Les tendances d’ouverture, donc ça ouvre le lundi, ça ouvre à midi, beaucoup, à 18 heures, à 20 heures également, beaucoup sur Gmail.

Les contacts à proximité, ça je ne peux pas.

Tendance de tag, je ne peux pas apparemment.

Rapports de conversations

Le rapport des conversations, je ne peux pas non plus, je n’ai pas assez de data.

Les conversations

Ensuite dans conversations, c’est ce que je vous montrais au début, d’ailleurs il y a une personne qui vient de tchatcher avec moi.

Donc là, il m’a dit : je veux un nom de chaîne YouTube s’il vous plaît.

Très bien ! Il va falloir réfléchir un petit peu, donc du coup je peux lui répondre directement ici.

Voilà donc là il reste 13 jours restants et si je veux ajouter des sièges, je cliquerai ici pour pouvoir profiter de la fonctionnalité conversation.

Les listes de contacts

Ensuite dans liste, on va se retrouver avec toutes nos listes.

On va pouvoir importer des contacts, éditer la liste, donc voir les contacts, gestion de l’engagement, segmentation, enfin créer un segment c’est quand même incroyable ça aussi, souscrire par SMS, s’abonner par email, paramètres avancés, enfin vraiment pleins de choses.

Vraiment, on peut tout configurer, c’est juste un gros délire.

Je peux passer un SMS, donc on peut voir la gestion de l’engagement qui est un incroyable.

C’est fou.

On a aussi donc gérer les champs à gauche, prénom, nom, courriel, etc.

On peut ajouter des champs bien évidemment, voir le répertoire de l’application.

Ce sont toutes les applications qu’on a vues tout à l’heure.

Tracking du site et comportement, donc c’est ce qu’on a vu également tout à l’heure.

Ce sont des raccourcis, l’API, les webhook.

Donc voilà mes haters, c’est à peu près tout ce que je voulais vous dire sur Active Campaign.

Évidemment, j’ai fait très court, j’ai condensé vraiment pour ne pas que ça prenne une éternité.

En tout cas, moi ce que je vous conseille de faire, c’est de tester Active Campaign pendant 14 jours.

Vous avez le lien en dessous de la vidéo.

C’est vraiment The Logiciel par excellence pour l’emailing marketing, du SMS marketing, du CRM.

Il y a vraiment tout ce qu’il vous faut pour faire passer votre business au niveau supérieur.

J’ai testé Mailchimp…franchement, il n’y a rien à voir, en tout cas personnellement et même au niveau des fonctionnalités que je vous ai présentées, il y en a énormément qui ne sont pas sur les concurrents d’Active Campaign.

Donc, voilà, je vous rappelle, que vous avez le lien en dessous de la vidéo, que je vous offre un pack de bonus si vous m’envoyez un e-mail à richard@marketinghaters.com après la période d’essai.

Sur ce, moi je vous dis à la prochaine pour une nouvelle vidéo et en attendant rappelez-vous bien d’une chose, hate marketing, not marketers !

Laisser un commentaire