Établir un business model innovant : les principes clés

Aujourd’hui, la concurrence sur internet est de plus en plus féroce.

Entre les jeunes startups qui abusent du growth hacking et les grosses entreprises leaders, il devient difficile de se faire une place au soleil.

Alors pour se tailler la part du lion, il n’y a pas de secret : il faut se dé-mar-quer.

Et ça passe notamment par un business model innovant.

Car pour tirer son épingle du jeu sur internet, il faut casser les codes du marché.

Plus question de la jouer petits bras

Mais la question existentielle que tous les entrepreneurs se posent, c’est : comment ?

Comment établir un business model innovant ?

Business model définition

Un business model, c’est tout simplement la stratégie grâce à laquelle une entreprise a l’intention de générer des revenus.

Concrètement, il répond à une problématique bien précise.

A savoir comment gagner de l’argent en ligne ?

Le business model suppose donc une longue réflexion en amont.

Cette réflexion va être concentrée sur trois aspects principaux.

On a souvent tendance à réduire le business model au rang de simple modèle de revenu.

Or, c’est plus complexe que ça.

Un business model se construit autour de trois axes.

Le modèle de revenus donc.

Mais aussi la proposition de valeur faite au client.

Ainsi que la façon d’atteindre les objectifs fixés par le business model en question.

J’aurai l’occasion de revenir sur ces trois objectifs plus bas.

Business model ou business plan ?

C’est une confusion assez fréquente chez les entrepreneurs, même les plus expérimentés.

Mais en réalité, business model et business plan sont bien deux choses différentes.

Le business plan englobe l’ensemble de la stratégie d’une entreprise.

Ce qui regroupe notamment un plan de trésorerie, un bilan prévisionnel à trois ans, ou encore un tableau de financement précis.

Le business model est en quelque sorte une petite partie du business plan.

Car il ne répond qu’à une seule question, qui est de savoir comment l’entreprise va générer des revenus.

Quelques exemples de business models

Dans le secteur du commerce, on rencontre le plus souvent deux types de business models.

Le premier, c’est celui que toutes les entreprises ou presque adoptent.

A savoir l’achat d’un produit pour le revendre, en y appliquant une marge pour générer des revenus.

Et le second, c’est la production en vue d’une revente avec marge.

Depuis quelques années, on a vu apparaître de nouveaux business models, plus en accord avec les évolutions du marché.

Pour bien innover, il faut casser les codes

Dans un contexte de concurrence hyper tendu, la réussite ne tient qu’à un fil.

Alors si vous voulez réussir sur internet, vous n’avez pas trente-six solutions.

Il faut vous démarquer de vos concurrents.

Et pour vous démarquer, il faut innover.

Car aujourd’hui, les clients sont exigeants.

Normal, ils ont l’embarras du choix.

Et des tas de moyens modernes à leur disposition pour tout comparer.

Alors pourquoi ils s’arrêteraient au premier produit qu’ils trouvent, sans aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs ?

C’est pourquoi vous devez constamment innover, en proposant à vos clients des formules toujours plus inédites.

Briser les normes établies

Vous savez ce qu’on dit : on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs.

En gros, ça veut dire que si vous voulez établir un business model innovant, vous devez accepter d’aller contre les normes.

Il ne faut pas hésiter à sortir de votre zone de confort, mais aussi à bousculer les idées reçues.

C’est notamment ce qu’a fait la compagnie aérienne Easyjet, en proposant des vols low-cost.

Avec ce tout nouveau concept, l’entreprise a clairement tordu le cou à l’idée reçue selon laquelle les voyages en avion n’étaient réservés qu’aux riches.

C’est aussi ce qu’a fait Steve Jobs, en lançant l’Ipad en pleine hégémonie des smartphones.

En bref, vous devez trouver LA bonne idée qui fera votre succès.

Et pour ça, vous ne devez pas avoir peur de sortir un peu du cadre.

Expérimenter pour mieux régner

Autre secret qui n’en est pas un : pour un business model innovant, il faut expérimenter.

Car un bilan prévisionnel, c’est bien, mais c’est très abstrait.

En fait, rien ne vous dit que votre idée révolutionnaire va réellement marcher auprès de votre cible.

Alors avant de vous lancer à l’aveuglette, n’hésitez pas à tester votre idée sur un petit échantillon.

De cette façon, vous pourrez trouver la bonne formule de business model, qui aura le plus de chances de générer des revenus.

Et surtout, n’ayez pas peur de l’échec.

Même si vous vous apercevez que votre idée ne prend pas de suite, retravaillez-la et proposez autre chose.

Vous verrez qu’à force d’expérimentation, vous arriverez à trouver la parfaite combinaison.

Innover sur les trois axes du business model

Comme je vous l’ai déjà dit, un business model s’articule autour de trois axes.

Or, comme je vous l’ai déjà dit, beaucoup de gens ont tendance à le réduire au simple revenu.

Mais c’est un raisonnement un peu simpliste.

Car en réalité, le business model c’est bien plus que ça.

Le modèle de revenu

Le modèle de revenu, c’est simplement la façon dont l’entreprise compte générer des revenus.

Il en existe de tous types, certains étant plus innovants que d’autres.

Pour reprendre l’exemple cité plus haut, le concept du low-cost a fait figure de véritable révolution sur le marché.

Mais on peut aussi parler du site Booking.com, qui a révolutionné l’hôtellerie avec le principe de la réservation en ligne avec commission.

Le modèle freemium est également de plus en plus répandu.

Largement utilisé par les sites de rencontres notamment, il consiste à proposer un service gratuit, mais limité.

Le but est d’attirer le plus de clients possible au début, afin de les orienter vers une offre payante ensuite.

La proposition de valeur

Ce qu’il est important de comprendre pour établir un business model innovant, c’est que l’offre proposée doit apporter de la valeur au client.

Et au-delà du produit en lui-même, c’est surtout son utilisation qui va devoir apporter de la valeur.

Vous devez convaincre vos clients qu’ils perdent au change à ne pas utiliser votre produit.

Ils doivent être persuadés que l’utilisation de votre produit va leur apporter une vraie valeur ajoutée, et un vrai bénéfice.

L’illustration parfaite de ce concept, c’est la customisation de produit.

Aujourd’hui, de très nombreux sites proposent au client de personnaliser lui-même son produit.

Baskets, ordinateur, matériel d’équitation…

Cette stratégie peut s’appliquer à n’importe quel domaine !

Et elle représente une vraie innovation, qui va réellement se démarquer de la concurrence.

Les actions à mener pour atteindre l’objectif

Cette partie est également au coeur du business model.

Car avoir l’idée pour générer des revenus, c’est la base, mais ça ne suffit pas.

Il faut ensuite déterminer comment mettre en place la stratégie prévue pour arriver à générer ces revenus.

Si vous fabriquez vous-même votre produit par exemple, vous devez réfléchir à l’endroit où implanter votre usine.

Vous devez aussi réfléchir à votre site web, à votre stratégie de prix, etc.

Bref, à toute la logistique qui va vous permettre de concrétiser votre business model.

Établir un business model innovant, ça tient à tout et à rien à la fois.

Mais vous avez de la chance : l’innovation marketing, c’est encore possible !

Et ce n’est pas réservé qu’aux startups agressives, ou aux multinationales au budget illimité.

Laisser un commentaire