Cahier des charges site Internet : est-ce vraiment utile ?

Le cahier des charges de site Internet apparaît comme une évidence au moment de créer ou de refaire un site.

C’est en effet un élément central qui détermine toute la structure du site web, fond comme forme.

Mais est-ce vraiment utile si on développe soi-même son site web ?

De même, doit-on obligatoirement en rédiger un quand on fait appel à un prestataire ?

J’éclaire votre lanterne sur le pourquoi du comment du cahier des charges pour site Internet.

Qu’est-ce qu’un cahier des charges de site Internet ?

Un cahier des charges de site Internet est un document qui rassemble toutes les exigences d’un client pour son site web.

Qu’il s’agisse d’une refonte ou d’une création de site, le cahier des charges doit contenir un certain nombre d’éléments essentiels.

Il dresse la liste de tous les objectifs à atteindre pour le site web, ainsi que le temps imparti pour les atteindre.

Ces objectifs concernent aussi bien le fond du site, comme le contenu, que la forme, comme l’architecture.

Il est important de comprendre que plus le cahier des charges est précis et exhaustif, et plus la tâche est facile.

Un cahier des charges de site Internet s’adresse principalement à des prestataires spécialisés.

Il est notamment obligatoire quand on fait appel à un développeur indépendant ou une agence web.

Pourquoi rédiger un cahier des charges pour site Internet ?

Tout le monde n’est pas un développeur né.

Il n’est donc pas rare de devoir faire appel à un spécialiste pour créer ou refaire son site web.

Or, le prestataire en question aura besoin de directives pour atteindre le but recherché.

Car il est très difficile de travailler sur un site sans en savoir un minimum sur les besoins du client.

Et travailler à l’aveugle, c’est prendre le risque de livrer un site qui ne correspond pas du tout à ce que le client voulait.

Bien sûr, certains clients laissent totalement carte blanche au prestataire.

Mais la plupart du temps, mieux vaut rédiger un cahier des charges pour site Internet précis.

Par ailleurs, il faut souligner que le cahier des charges n’est pas utile qu’à celui qui va travailler sur le site.

C’est également un bon moyen pour le client de faire le point sur ses besoins et ses envies.

En mettant par écrit tous ses souhaits, il pourra ainsi se poser les bonnes questions.

Il n’est pas rare que les objectifs pensés soient irréalisables en pratique par exemple.

Le client peut aussi se rendre compte que certains éléments qu’il pensait indispensables ne sont en fait pas utiles.

En outre, établir un cahier des charges de site Internet permet de comparer les différents prestataires.

Le fait de les mettre en concurrence sur un seul et même cahier des charges permet en effet de voir qui est le meilleur en terme de rapport qualité / prix.

Bien identifier ses besoins

Plus un cahier des charges de site Internet est précis, et plus les objectifs sont facilement atteignables.

Mais avant de se lancer dans la rédaction, il est indispensable de faire le point sur ses besoins.

Déjà, il faut savoir à quel type de site correspond le cahier des charges.

Car les exigences et les besoins ne seront pas les mêmes si elles concernent un site vitrine ou un site e-commerce par exemple.

Chaque type de site est différent, et nécessite de respecter certaines spécificités.

De même, un cahier des charges sera rédigé différemment s’il concerne une création ou bien une refonte de site.

Un site à créer de A à Z nécessitera forcément un cahier des charges plus complet qu’un site déjà existant.

Il est aussi possible que le client veuille effacer tout ce qui a déjà été fait sur son site et repartir de zéro.

Un cahier des charges de site Internet doit également mentionner le but du site et la cible qu’il vise.

Ceci permettra au prestataire de mieux cerner les objectifs du site web, et à quoi il va servir.

Cahier des charges site Internet : les éléments importants

Afin de bien comprendre l’intérêt, et surtout la structure d’un cahier des charges de site Internet, je vais utiliser une petite métaphore.

Il faut imaginer la construction d’un site web comme celle d’une maison.

Quand vous faites construire une maison, vous devez donner au chef de chantier trois éléments essentiels.

Ces éléments sont la structure de la maison, la fonction attribuée à chaque pièce et la décoration.

L’architecture

Pour continuer dans la métaphore, l’architecture du site web correspond à la structure de la maison.

Il va donc s’agir de tout ce qui se rapporte à la structure du site Internet.

On citera notamment le nombre de pages, la place de chaque page, le nombre de catégories, etc.

Ces éléments sont essentiels pour définir une structure claire, et ainsi optimiser le site pour les moteurs de recherche et pour l’utilisateur.

Les fonctionnalités du site

Les fonctionnalités d’un site web correspondent à la fonction attribuée à chaque pièce de la maison.

Autrement dit, à quoi va servir chaque pièce : cuisiner dans la cuisine, dormir dans la chambre, etc.

Le cahier des charges pour site Internet devra donc préciser quelles fonctionnalités doit proposer le site web.

Plus le cahier des charges sera précis à ce niveau-là, et plus le site sera performant.

La charte graphique

On passe à la décoration de la maison avec la charte graphique du site web.

La charte graphique concerne tous les éléments visuels du site Internet.

Il peut s’agir du code couleurs à utiliser, de la place du logo, mais aussi des photos à insérer.

Les emplacements publicitaires peuvent également rentrer dans ce cadre.

Pour conclure

Pour résumer, le cahier des charges de site Internet est vraiment utile si on fait appel à un prestataire.

Je dirais même qu’il est indispensable quand on travaille avec une agence web ou un développeur.

Rédiger un bon cahier des charges permettra en effet d’éviter bien des déboires par la suite.

Si vous développez votre site web vous-même, je vous conseille toutefois d’en rédiger un aussi.

Même s’il n’est pas aussi précis, il vous permettra de prendre du recul et de voir où vous en êtes.

Laisser un commentaire