Petit guide pratique pour choisir un collaborateur

Choisir un collaborateur pour son business, ça peut être à double tranchant.

Si vous faites le mauvais choix, votre travail risque d’en pâtir plus ou moins sérieusement.

En outre, certains peuvent avoir du mal à faire confiance à une autre personne.

C’est notamment le cas de ceux qui ont monté leur business seuls, sans associé ni collègue.

Dans ce genre de cas, on est toujours un peu plus réticent à laisser les clés de la boutique à quelqu’un d’autre.

Alors comment être sûr de choisir le bon collaborateur pour son business ?

Choisir un collaborateur ayant les mêmes objectifs

C’est un peu la base quand on veut choisir un collaborateur.

Difficile d’envisager de travailler sur le long terme avec quelqu’un qui ne partage pas votre façon de penser !

Pour bien travailler ensemble, vous devez donc avoir des points communs.

Vous devez notamment être sur la même longueur d’onde en ce qui concerne les grandes lignes de votre business.

Pas la peine de choisir un collaborateur qui ne partage pas vos objectifs.

Vous allez perdre votre temps tous les deux.

Un bon collaborateur, c’est avant tout quelqu’un qui a le même but que vous.

Et qui a envie de vous aider à atteindre ce but.

Généralement, c’est plus facile à trouver au moment où on se lance.

Car tout reste encore à faire, et l’histoire peut s’écrire à quatre mains.

Mais une fois que votre activité est bien sur les rails, votre collaborateur sera en quelque sorte une pièce rapportée.

Il sera donc potentiellement moins enclin à s’investir dans votre projet, et à vous aider à atteindre vos objectifs.

Mais rassurez-vous, ça se trouve quand-même !

Amis ou collègues : et pourquoi pas les deux ?

C’est la grande question qui se pose quand on veut choisir un collaborateur.

Quel genre de relation entretenir avec lui ?

Peut-on en choisir un parmi ses amis, ou est-ce qu’il vaut mieux choisir un collaborateur inconnu ?

De même, est-ce qu’on peut s’en faire un ami une fois qu’on commence à travailler ensemble ?

La réponse à ces questions est oui.

On peut tout à fait choisir un ami comme collaborateur.

Tout comme on peut devenir ami avec celui qu’on a choisi pour travailler en binôme.

Amitié et travail sont totalement compatibles.

Mais là encore, l’essentiel sera d’être d’accord sur les grandes lignes du projet.

L’avantage d’avoir un ami comme collaborateur, c’est qu’on a déjà des points en commun à la base.

On se fait aussi confiance mutuellement entre amis.

C’est donc l’idéal pour construire une relation de travail saine.

La complémentarité : la clé d’une collaboration réussie

Pour choisir un collaborateur avec qui développer un partenariat pérenne, il faut de la complémentarité entre les deux.

On a tendance à dire que deux personnalités totalement identiques représentent la configuration idéale.

Ça peut être vrai dans certains cas, mais en pratique ce n’est pas toujours l’idéal.

Car la clé d’une collaboration fructueuse, c’est l’échange.

Et au bout d’un moment, ça devient difficile d’échanger avec quelqu’un qui est tout le temps du même avis.

Mieux vaut choisir un collaborateur qui ne partage pas tout le temps vos avis.

Et qui n’hésite pas à vous le faire savoir quand il n’est pas d’accord avec vous.

La complémentarité est essentielle dans une collaboration de travail.

Si vous êtes un éternel pessimiste par exemple, il peut être judicieux de choisir un collaborateur qui voit toujours le verre à moitié plein.

De même, si vous êtes un peu rêveur sur les bords, choisissez plutôt quelqu’un qui a les pieds sur terre.

La collaboration sera ainsi plus facile à gérer au quotidien.

Bien définir les rôles de chacun

Une fois que vous aurez trouvé le collaborateur idéal, vous devrez définir précisément vos rôles respectifs.

Car si certains arrivent à travailler sans ordre établi, ce genre de chose reste très rare.

Pour bien travailler ensemble, mieux vaut que chacun sache à quoi s’en tenir dès le départ.

Si vous avez créé votre business par vous-même, vous préférerez sans doute hiérarchiser la relation avec votre collaborateur.

Si en revanche vous devez choisir un collaborateur pour monter une affaire ensemble, vous serez plutôt des associés.

Et à ce titre, vous entretiendrez une relation d’égal à égal.

Ceci étant, il n’y a pas de règle universelle en la matière.

D’autant plus que votre collaboration n’est pas figée dans le temps.

La nature de votre relation peut très bien évoluer, et prendre une tournure inattendue.

Ainsi, deux associés peuvent finalement mieux fonctionner en ayant une relation hiérarchisée.

Tout comme une relation hiérarchisée au départ peut évoluer en vraie association au fil du temps.

Mais dans tous les cas, il est préférable de ne pas s’éparpiller, et de bien définir les rôles de chacun.

Car si vous partez dans tous les sens, vous risquez de vous marcher dessus mutuellement, et ne pas pouvoir gérer votre business correctement.

Choisir un collaborateur, c’est donc surtout une question de feeling.

N’hésitez pas à suivre votre ressenti et votre instinct pour choisir le meilleur.

De cette façon, vous pourrez commencer à déléguer tout en efficacité.

Laisser un commentaire