Tous mes conseils pour choisir un bon mot de passe

Choisir un mot de passe peut paraître très simple.

Je suis sûr que certains d’entre vous esquisseront un sourire à la lecture de cet article, tant la chose paraît évidente.

Si vous saviez pourtant combien de gens ignorent encore comment choisir un mot de passe !

On a beau les répéter encore et encore, les règles de sécurité les plus élémentaires passent souvent à la trappe.

Et finalement, tout le monde est plus ou moins vulnérable sur Internet.

Il me semblait donc important de faire un petit rappel des règles de base pour choisir un bon mot de passe.

Voici donc quelques astuces de base pour sécuriser son site web, et autres supports de communication.

Quels sont les mots de passe les plus piratés ?

Le risque majeur d’un mot de passe trop faible en terme de sécurité, c’est bien évidemment le piratage.

Et cela arrive bien plus souvent qu’on ne le pense.

Les hackers sont en effet de plus en plus déterminés, et déploient des moyens de plus en plus poussés pour arriver à leurs fins.

Si bien que même un mot de passe dont le niveau de sécurité peut sembler satisfaisant peut être découvert.

Même si, bien sûr, ce sont les mots de passe les plus simples qui sont les plus piratés.

Le créateur de logiciels de gestion de mots de passe SplashData en a d’ailleurs dressé un petit florilège.

Et on retrouve souvent les mêmes mots de passe d’une année sur l’autre dans la liste des plus piratés.

Parmi eux, les suites de chiffres telles qu’123456, qui fut d’ailleurs LE mot de passe le plus piraté en 2019 d’après SplashData.

Les mots de passe ressemblant à des mots clés, comme password ou admin, sont également à proscrire.

C’est aussi le cas des noms et prénoms, en particulier ceux de personnalités fictives ou réelles.

Bref, choisir un mot de passe sécurisé relève surtout du bon sens.

Pour éviter de vous faire pirater vos différents comptes, veillez notamment à choisir un mot de passe complexe.

Choisir un mot de passe compliqué pour éviter les fraudes

C’est une règle que l’on répète souvent, mais qui est pourtant toujours négligée au moment de choisir un mot de passe.

Pour limiter les risques et décourager les hackers, un mot de passe doit entre autres être suffisamment long.

On conseille en effet un mot de passe comprenant au moins 12 caractères.

Varier les types de caractère permet également de sécuriser davantage le mot de passe.

On optera ainsi pour un mot de passe contenant au moins une majuscule, une minuscule, un chiffre et un caractère spécial, comme une ponctuation par exemple.

L’idéal reste toutefois de mixer les types de caractère, afin de complexifier le mot de passe.

Il faut en effet savoir que les bots de détection de mot de passe utilisés par les hackers ne suivent pas une logique humaine.

Ils commencent donc par tester un mot de passe selon un seul type de caractère.

Choisir un mot de passe complexe permettra ainsi de se tenir à l’abri du piratage.

Si vous n’avez pas d’inspiration, le mieux est de vous laisser guider par l’intelligence artificielle des différents supports.

La plupart des plateformes sécurisées donnent en effet des indications quant au niveau de sécurité du mot de passe.

Vous pouvez aussi utiliser un générateur de mot de passe, afin d’obtenir un mot de passe aléatoire sécurisé.

Attention aux mots de passe trop personnels

La tentation de choisir un mot de passe très personnel est grande.

Nombreux sont ceux qui choisissent en effet un prénom ou une date chers à leur coeur.

C’est pourtant un piège dans lequel il faut éviter de tomber.

Des informations telles que la date de naissance ou le prénom des enfants sont en effet relativement faciles à trouver sur Internet.

De même, évitez absolument d’utiliser votre numéro de carte bleue ou de sécurité sociale comme mot de passe.

Cela vous fait peut-être sourire, mais sachez que beaucoup le font.

Le problème, c’est que si par hasard un hacker trouve ce mot de passe, il aura accès à beaucoup plus que votre site WordPress ou votre compte bancaire.

Il pourra en effet usurper votre identité et récupérer toutes vos autres informations personnelles.

Si vous tenez absolument à choisir un mot de passe personnel, veillez à le complexifier au maximum.

Alternez minuscules et majuscules, ajoutez des caractères spéciaux et des chiffres…

Bref, ne rendez pas la tâche facile aux hackers.

Et pour les décourager encore plus, n’oubliez pas de varier vos mots de passe.

Un mot de passe différent partout

Il est rare d’avoir à choisir un seul et unique mot de passe.

On utilise généralement plusieurs plateformes sécurisées différentes.

Et la règle d’or pour choisir un bon mot de passe à chaque fois, c’est de varier.

Ne commettez pas l’erreur de choisir un mot de passe unique pour tous vos accès.

Dans le cas contraire, il suffit de pirater une seule plateforme pour obtenir le mot de passe de toutes les autres.

Et soyez sûr que les hackers prendront le temps de tester le mot de passe qu’ils ont en leur possession partout.

Choisir un mot de passe différent est donc primordial pour garantir votre sécurité sur Internet.

Si vous avez mauvaise mémoire, n’hésitez pas à noter vos mots de passe quelque part.

Mais là encore, ne les notez pas tous au même endroit, ni à un endroit trop évident.

Ceci afin d’éviter de vous rendre trop vulnérable aux attaques informatiques.

Mettre à jour son mot de passe régulièrement

Choisir un bon mot de passe n’est pas suffisant si celui-ci n’est pas modifié régulièrement.

En effet, si vous conservez le même mot de passe longtemps, vous donnez tout le temps qu’il faut aux hackers pour le découvrir.

Vous devez donc veiller à modifier souvent vos différents mots de passe.

On conseille généralement de changer de mot de passe tous les trois mois.

Ce délai doit bien sûr être raccourci pour les plateformes hébergeant des données sensibles.

C’est notamment le cas de tous les comptes personnels : argent, santé, e-commerce, etc.

Changer régulièrement de mot de passe constitue une sécurité supplémentaire.

Vous l’aurez compris, choisir un bon mot de passe relève uniquement du bon sens.

Mais il ne faut pas non plus se croire totalement à l’abri.

Les hackers sont en effet toujours plus à la pointe, et même les mots de passe les plus sécurisés peuvent être compromis.

Ne vous contentez donc pas de choisir un mot de passe complexe, mais changez-le très souvent.

Laisser un commentaire