5 conseils pour choisir un nom de domaine efficace

Choisir un nom de domaine est un préalable à tout début d’activité sur le web.

Sans lui, point de site Internet qui tienne.

Mais pour beaucoup, cette étape obligatoire relève plus de la corvée que du plaisir à l’état brut.

Entre les tendances successives, les exigences de référencement et de lisibilité, c’est parfois difficile de s’y retrouver.

J’ai donc décidé de vous livrer 5 conseils pour choisir un nom de domaine efficace.

Choisir un nom de domaine court et facile à prononcer

La première règle pour choisir un nom de domaine efficace, c’est sa longueur.

On dit souvent que ce n’est pas la taille qui compte.

Mais en matière de nom de domaine, ce n’est pas totalement vrai.

Au contraire même : plus un nom de domaine est court, mieux c’est.

Tout simplement parce qu’un nom de domaine trop long se mémorise bien plus difficilement.

Ce qui nous amène d’ailleurs à l’autre enjeu du nom de domaine : la prononciation.

Pour savoir si le vôtre est facile à prononcer, faites le test de la radio.

Faites-le écouter à vos amis, et demandez-leur ensuite de l’écrire.

S’ils y arrivent sans souci, c’est que votre nom de domaine est facile à lire, mais aussi à prononcer et à mémoriser.

Dans le cas contraire, vous devriez probablement choisir un nom de domaine moins tarabiscoté.

Évitez notamment les chiffres, qui posent trop de problèmes au niveau de l’écriture.

Attention également aux tirets, qui rendent le nom de domaine difficile à épeler.

Bref, assurez-vous de choisir un nom de domaine court et simple pour booster son efficacité.

S’assurer de la disponibilité du nom de domaine

C’est une étape essentielle avant de choisir un nom de domaine définitivement.

Il existe une multitude de noms déjà utilisés par d’autres sites web.

Et vous ne pourrez pas en choisir un qui est déjà pris par un autre.

Une fois que vous aurez des pistes, vous devrez donc vous assurer que vos choix sont bien disponibles.

Pour ça, il vous suffit de taper votre requête dans la barre de recherche du bureau d’enregistrement, ou de l’hébergeur de site choisi.

Pour ma part j’utilise Planet Hoster pour héberger mes sites et mes noms de domaines depuis que j’ai vu les limites de OVH.

Si vous voulez vous aussi choisir cet hébergeur, il vous suffit de CLIQUER ICI (entrez le code promo PHA-mh10-2 pour profiter de 10% de remise sur l’abonnement)

Si le nom de domaine est déjà pris, l’algorithme vous l’indiquera.

Il vous proposera alors de choisir un nom de domaine parmi d’autres propositions proches.

En outre, je vous recommande la plus grande prudence par rapport aux marques déposées.

Il est en effet possible de déposer un nom de domaine officiellement auprès de l’INPI.

Normalement, les algorithmes sont censés vous prévenir qu’un nom est déjà pris.

Mais tout système ayant ses failles, je vous conseille de toujours vérifier l’absence de dépôt sur le site de l’INPI.

Car vous risquez gros en cas de violation du copyright.

Choisir un nom de domaine : attention au seo

Le référencement est un facteur déterminant dans le choix d’un nom de domaine.

On parle souvent de stratégie de mots clés pour choisir un nom de domaine.

Il apparaît en effet que les EMD (exact match domain) semblent mieux référencés que les autres.

La question ne se pose pas pour les marques bien sûr, qui choisissent généralement leur propre nom.

Mais pour les autres, c’est une problématique majeure.

Google a en effet mis en place un algorithme qui pénalise les EMD à visée publicitaire.

Comme les noms de domaine composés exclusivement de mots clés mais dont les contenus sont mauvais par exemple.

De plus, il faut savoir qu’un nom de domaine constitué d’un mot clé limite les possibilités de développement.

Vous risquez notamment d’être rapidement bridé si vous souhaitez diversifier votre activité.

Quoi qu’il en soit, choisir un nom de domaine composé de mots clés n’est ni bon ni mauvais.

Ce choix influe indirectement de façon positive sur le seo, mais il peut vous pénaliser si vous le faites mal.

L’importance de l’extension pour un nom de domaine efficace

On distingue principalement deux catégories d’extensions de nom de domaine.

Les extensions de deux lettres d’un côté : .fr, .de, .ch, etc.

Et les extensions de trois lettre de l’autre : .com, .pro, .org, etc.

Pour choisir la bonne extension, posez-vous la question de la portée de votre site web.

Si votre but est de rayonner au niveau national uniquement, alors choisissez l’extension qui correspond à votre pays.

Les extensions type .fr sont parfaites pour travailler votre référencement local notamment.

Mais si vous visez plutôt une portée internationale, alors l’extension .com est la plus indiquée.

D’autres extensions sont également disponibles, telles que .info, qui est plutôt réservée aux sites institutionnels.

Si votre activité est très spécifique, vous pouvez également choisir un nom de domaine avec une extension dédiée.

Il existe par exemple l’extension .bio, qui est toutefois réservée aux sites relatifs à l’agriculture biologique.

Attention en revanche aux extensions de marques, qui sont réservées et déposées.

De même, l’extension .gouv est réservée aux sites institutionnels appartenant à l’État français.

Sachez également que certaines extensions sont plus chères que d’autres.

Il n’est pas rare de trouver un nom de domaine à 10 000 euros portant une extension un peu exotique.

Et ce, alors que ce même nom ne coûte que quelques euros avec une extension classique.

Protéger son nom de domaine

C’est la dernière étape pour choisir un nom de domaine.

Il ne suffit pas de trouver un nom efficace, facile à prononcer et bien optimisé.

Une fois trouvé, il faut aussi s’assurer qu’il ne sera pas repris par d’autres.

Si vous avez opté pour votre marque, je vous conseille vivement de déposer l’intégralité du nom de domaine à l’INPI.

Mais dans tous les cas, il est hautement recommandé d’acheter également toutes les variantes disponibles pour un même nom.

Cette démarche évite les ennuis liés au cybersquatting, surtout si votre entreprise est un peu connue.

Certains bureaux d’enregistrement proposent des packs d’extensions, permettant d’acheter toutes les extensions qui existent.

C’est particulièrement utile pour éviter d’être repris par un .com si vous choisissez un nom de domaine en .fr.

Pensez aussi à acheter les variantes avec ou sans tirets, ou avec une orthographe différente.

Ainsi, pour le site “www.marketinghaters.com” par exemple, il est judicieux d’acheter également “marketing-haters”.

Choisir un nom de domaine efficace est donc à la portée de tous.

Et si vous n’avez pas d’idée, n’hésitez pas à vous inspirer des suggestions proposées par les bureaux d’enregistrement.

Laisser un commentaire