Créer une mailing list en partant de zéro : 2 techniques puissantes

Il existe de nombreuses techniques pour constituer une mailing list :

  • rédiger des articles invités pour drainer le trafic d’autres blogs vers votre landing page ;
  • rédiger, publier des articles sur votre propre blog, et les référencer dans Google ;
  • publier des vidéos sur YouTube pour rediriger les internautes vers votre landing page ;
  • utiliser des pop-ups et insérer des formulaires à des endroits stratégiques tels que la barre de navigation ou à la fin des articles ;
  • proposer des produits en affiliation, attirer les affiliés grâce à de grosses commissions, et récupérer les adresses email des clients qu’ils vous envoient ;

Toutes ces techniques fonctionnent bien, très bien même ! Mais elles prennent du temps à être mises en place ou alors ce sont leurs résultats qui ne sont pas immédiats.

Un exemple pour illustrer : même si les articles invités apportent du trafic, aucun blogueur influent ne vous laissera publier un article sur son blog tant qu’il n’aura pas confiance en vous. Et la confiance d’un tel blogueur, ça ne se gagne pas du jour au lendemain.

Un autre exemple : des pop-ups ou encore des formulaires aux endroits stratégiques de votre blog, c’est bien pour capturer des adresses email, mais encore faut-il que votre prospect visite ledit blog ; et si vous comptez sur le référencement naturel pour l’y amener, ça va prendre un certain temps.

Voilà pourquoi il vaut mieux combiner ces techniques avec celles à résultats beaucoup plus rapides, voire immédiats, et que l’on peut mettre assez rapidement en place : en voici 2 de très efficaces ci-dessous.

1re technique pour créer une mailing list en partant de zéro : utilisez la pub Facebook

créer une mailing list grâce à facebook ads

La pub Facebook, voilà un moyen ultra-puissant de capturer pas mal d’adresses email qualifiées grâce aux options de ciblage pointu offertes par cet outil. Mais attention, il faut savoir s’y prendre. Suivez donc les conseils suivants, et tout se passera déjà beaucoup mieux pour vous :

  1. gardez à l’esprit que Facebook peut, à n’importe quel moment, modifier ses outils publicitaires (le gestionnaire de publicité, Power Editor, et Facebook Business Manager), et même les règles du jeu. Donc, ne misez jamais tout sur Facebook (pensez à d’autres régies publicitaires), faites-vous former à l’utilisation efficace de ses outils, et réactualisez constamment votre savoir-faire en la matière ;
  2. avant de lancer n’importe quelle action publicitaire, travaillez à bien connaître vos prospects et leurs besoins. Si vous ne les connaissez pas suffisamment, votre pub ne sera jamais assez ciblée. Et au final, vous récolterez moins d’adresses email qualifiées ;
  3. une fois que vous avez déterminé le profil exact de vos prospects, que vous savez qui ils sont, quels sont leurs besoins et douleurs, servez-vous des options de ciblage pointu de Facebook pour les toucher ;
  4. faites en sorte que votre annonce publicitaire ressemble à une simple publication qui offre un contenu gratuit très intéressant, très attractif pour votre cible. C’est ainsi que vous capturerez des emails en échange dudit contenu ;
  5. réalisez des annonces publicitaires efficaces tant dans la forme que dans le fond. Donc, sélectionnez une image et un texte qui insistent sur l’intérêt qu’a votre cible à cliquer sur votre pub. Montrez-lui que la solution à son problème se trouve derrière votre pub. Mais attention, ne présentez pas mille et un bénéfices de votre produit de peur de décrédibiliser votre message. Tablez plutôt sur le bénéfice principal et utilisez des appels à l’action adaptés à votre objectif de constitution d’une mailing list ;
  6. misez au moins 50 euros par mois dans la pub Facebook. Oui, c’est un investissement ! Mais si votre contenu est très attractif et votre pub bien réalisée, vous allez collecter pas mal d’adresses e-mails dont les possesseurs deviendront très vite vos clients. Maintenant, un conseil si vous débutez : ne misez pas les 50 euros d’un coup. Commencez par 1 euro/jour sur 5 jours, le temps de bien comprendre comment ça fonctionne, de faire des tests et de trouver les meilleures audiences, etc.
  7. Testez plusieurs annonces publicitaires au niveau du titre, des appels à l’action, des images, des audiences ciblées, et du texte descriptif. Cela vous permettra de retenir les meilleures combinaisons et d’optimiser ainsi vos résultats.

Voici à présent la 2ème technique pour créer une liste de diffusion.

2e technique : organisez des jeux-concours

créer une mailing list jeux concours

Les jeux-concours sont une très bonne façon de créer et/ou d’accroître votre mailing list. Car ils suscitent beaucoup d’engouement et permettent de collecter de nombreuses adresses e-mail si l’on respecte certaines règles :

  1. Définissez l’objectif de votre jeu-concours : désirez-vous simplement collecter des adresses emails ou voulez-vous saisir cette occasion pour segmenter davantage vos prospects en fonction de leurs besoins ? Combien d’adresses emails souhaitez-vous collecter grâce à votre jeu concours ?
  2. Décidez de la nature de votre jeu-concours : tout d’abord, est-ce que ce sera un questionnaire ou un tirage au sort ? Un questionnaire est utile si vous désirez segmenter vos prospects. Mais si votre seul objectif est de collecter des emails, un simple tirage au sort pourra faire l’affaire. Ensuite, quels lots les gagnants remporteront ? Ici, il est capital de :
    1. proposer plusieurs lots à gagner : s’il n’y a qu’un seul lot à emporter, vous aurez beaucoup moins de participants. Car les gens se diront qu’ils ont très peu de chances de repartir avec.
    2. offrir des lots en rapport avec votre activité : c’est vrai que vous capturerez des centaines d’adresses email si vous offrez comme lots une voiture, des smartphones, des tablettes, etc. Mais si ces cadeaux ne se rapportent pas à votre activité, vous collecterez de nombreuses adresses e-mail de personnes qui ne font pas partie de votre cible. Et si elles ne font pas partie de votre cible, il est peu probable qu’elles achètent un produit chez vous un jour. Veillez donc à offrir des lots qui se rapportent à votre activité. Ainsi, vous optimiserez vos chances d’avoir une mailing list qualifiée, ciblée, et qui achètera vos produits. Maintenant, un petit secret pour démultiplier le taux de participation à votre concours : l’instant gagnant ! Ici, votre prospect vous fournit son adresse email ainsi que ses informations personnelles dont vous avez besoin. Vous les lui faites valider (opt-in)afin qu’il accepte de recevoir vos emails promotionnels. Juste après, il sait instantanément s’il a gagné un lot ou pas. S’il n’a rien gagné, il peut retenter sa chance en vous fournissant d’autres informations personnelles. Cette technique est très efficace car l’espoir d’un gain immédiat (le lot à remporter tout de suite) pousse le participant à jouer tout de suite.
  3. Déterminez le budget que vous n’êtes pas prêt à dépasser : un jeu-concours, ça peut ne rien vous coûter (ou presque) comme ça peut vous coûter un bras et la moitié de l’autre. C’est à vous de savoir dès le départ si vous êtes prêt à mettre de l’argent là-dedans, et combien. Si vous n’êtes pas disposé à dépenser énormément,  passez un accord avec les personnes ou entreprises qui désirent toucher la même cible que vous :
    1. elles vous fournissent des lots pour le jeu-concours ;
    2. en échange, vous leur offrez le droit d’apposer leur logo, un petit message publicitaire, et leurs contacts sur les lots en question.
  4. Fixez une date-limite pour votre jeu-concours et précisez-la aux participants potentiels. C’est ainsi que vous leur mettrez davantage de pression pour participer. Un jeu-concours sans date limite, c’est un jeu-concours auquel on va facilement oublier de participer.
  5. Soyez en phase avec la loi : déposez votre règlement chez un huissier de justice. Sinon, vous prenez le risque de vous faire sanctionner par la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation, et de la Répression des Fraudes. Par ailleurs, affichez les mentions légales : raison sociale, contacts, nature du jeu-concours, conditions de participation, la façon dont les gagnants seront tenus au courant, etc.
  6. promouvez votre jeu-concours, informez un maximum de personnes. Ici, vous disposez de plusieurs solutions combinables, la seule limite étant votre imagination :
    1. louer des fichiers d’adresses email faisant partie de votre cible et leur annoncer votre jeu-concours ;
    2. négocier avec des propriétaires de listes opt-in pour qu’ils relaient votre message ;
    3. faire du street marketing en distribuant des flyers ;
    4. utiliser les sites qui annoncent des jeux-concours comme concours.fr ou concours2000.com
    5. utiliser les réseaux sociaux pour relayer l’information ;
  7. Prévoyez un formulaire de capture d’adresses email vers lequel vous redirigerez vos prospects pour qu’ils s’inscrivent et participent à votre jeu-concours. Ainsi, vous pourrez collecter leurs adresses email ainsi que les informations personnelles dont vous pourriez avoir besoin.

Voilà donc 2 techniques qui vous permettront de collecter des mails. Mais si vous ne faites que les collecter, ils ne vous rapporteront rien. Pour cela, il vous faut les enregistrer et vous en servir.

Enregistrement et asservissement de la liste de diffusion

envoi email marketing sg autorépondeur

Si vous ne faites que collecter des adresses email, vous ne pourrez pas vous en servir efficacement. Il vous faut les enregistrer quelque part, là où il vous sera facile de les retrouver toutes, là où il vous sera facile de les utiliser.

Imaginez quelqu’un qui collecte, puis enregistre les adresses-email dans un fichier Excel avant de se servir de son Gmail ou de son adresse Yahoo pour envoyer un message à chaque adresse.

Tout d’abord, ça va être très fastidieux, chronophage, et pénible pour lui de copier/coller chaque adresse e-mail dans ce fichier Excel ; et ça, c’est sans compter les risques d’erreurs dus à la fatigue ou à l’inattention. Mais ensuite, ça va lui être encore plus fastidieux, chronophage et pénible d’envoyer le même message à chaque adresse e-mail de son fichier, surtout s’il doit personnaliser chacun d’entre eux. En plus, à ce rythme-là, sa propre adresse e-mail  va être rapidement blacklistée car ces envois seront considérés comme du spam.

Pour éviter toutes ces déconvenues, il vaut mieux se servir d’un programme, d’un logiciel appelé autorépondeur.

Avec un autorépondeur, les adresses email de vos prospects s’enregistreront automatiquement sur une liste au fur et à mesure qu’ils s’inscriront à travers votre landing page ou formulaire de capture. Avec un autorépondeur, vous pouvez envoyer le même message à plusieurs milliers d’adresses tout en le personnalisant. Vous pouvez segmenter votre mailing list en autant de listes que de profils de clients. Vous pouvez programmer l’envoi automatique de mails à des dates et des heures précises. Vous pouvez en réguler la fréquence, etc.

En fait, avec un autorépondeur, vous pouvez établir et entretenir un climat de confiance entre votre mailing list et vous, puis lui proposer de temps en temps des produits à acheter.

Les meilleurs autorépondeurs du marché sont AWeber, MailChimp, GetResponse, et SG-Autorépondeur. Mais ce dernier offre indiscutablement le meilleur rapport qualité-prix et donne accès à de nombreuses fonctionnalités toutes plus utiles les unes que les autres.

Et en plus, il est entièrement en français et fait en France.

sg-autorepondeur.com

Si vous voulez en apprendre davantage sur lui, lisez donc l’article Envoi d’email : top 3 des logiciels Email marketing à connaître

Voilà, si vous avez des questions, des préoccupations ou n’importe quel autre type de commentaires sur la création de mailing list, merci de les partager avec moi dans la zone de commentaire.

Laisser un commentaire