Comment créer un site pour vendre ?

Créer un site pour vendre, tout le monde ou presque en a déjà eu envie.

Beaucoup l’ont fait, et quelques-uns ont réussi à en faire un site rentable.

Mais énormément de vendeurs en ligne s’y sont cassé les dents, dépassés par un marché plus que saturé.

Pour vous éviter de subir ce triste sort, profitez de ces trois conseils pour créer un site pour vendre.

Trouver la bonne idée avant de créer un site pour vendre

Il n’y a pas de vente en ligne qui tienne sans une bonne idée derrière.

Vous devez en effet avoir une idée de quoi vendre, mais aussi comment le vendre.

Et il est parfois difficile de se positionner sur un marché de masse, où la concurrence fait rage.

Ceci dit, le marché de niche n’est pas forcément le meilleur choix, dans la mesure où il requiert une expertise à toute épreuve.

Alors comment trouver l’idée business du siècle pour créer un site pour vendre ?

Pour cela, vous avez deux solutions :

  • se placer sur un marché de masse, en se démarquant sur autre chose que le produit ou service à vendre
  • viser un marché de niche, en misant tout sur l’expertise et la passion pour le produit ou service.

Ce choix vous appartient entièrement, et il déterminera si vous faites bien de créer un site pour vendre ou non.

Une fois l’idée trouvée, viendra la question fatidique : doit-on vendre avec ou sans stock ?

Avec ou sans stock ?

Depuis quelques années, l’e-commerce se déchire entre deux clans : la vente dite classique, et la vente en dropshipping.

La première consiste à vendre des produits en tant que vendeur à des acheteurs.

Dans ce cas de figure, le vendeur possède un vrai stock de produits, qu’il expédie à partir de son stock.

La seconde méthode pour créer un site pour vendre en e-commerce, c’est le dropshipping.

Cette stratégie consiste à vendre sans aucun stock, sur la base d’un système tripartite.

Dans ce cas, le vendeur ne possède en effet pas de stock, et passe par un fournisseur qui lui, en possède un.

Le client commande auprès du vendeur, qui transmet la commande au fournisseur, qui se charge d’expédier la commande au client final.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que le dropshipping attire de plus en plus de vendeurs.

Du fait de l’absence de stock, cette technique de vente est en effet plus simple à gérer.

Attention toutefois : le vendeur n’a aucun contrôle sur la marchandise et le service client.

Or, ce sont des points sur lesquels il est essentiel de se démarquer en dropshipping.

Pensez-y avant de créer un site pour vendre des produits de cette façon.

Choisir le bon outil pour créer un site pour vendre

Créer un site pour vendre ne se fait pas tout seul : il faut en effet passer par un éditeur.

Pour cela, les vendeurs ont le choix entre un CMS open source et un logiciel e-commerce dit SaaS.

Du côté des premiers, les plus connus sont PrestaShop, Magento et WooCommerce.

Chez les seconds, les têtes d’affiche sont Shopify, Wizishop et Oxatis.

L’open source permet de créer un site pour vendre entièrement personnalisé.

Sous réserve d’acheter des add-ons et de savoir coder, on peut en effet créer un site personnalisable à l’infini.

En revanche, il faut avoir de solides connaissances en la matière pour maîtriser des CMS pas toujours limpides.

De plus, il faut savoir que le coût d’une boutique réalisée en open source peut vite atteindre des sommets, en raison de l’achat de plugins de personnalisation.

Les débutants préfèrent donc souvent se tourner vers une solution SaaS.

Il s’agit de logiciels tout en un, qui fonctionnent via un cloud et moyennant un abonnement mensuel.

Ici, pas de langage de code ni de plugins de personnalisation : tout est compris dans l’offre et facile d’utilisation.

Des systèmes comme Shopify sont par exemple parfaits pour créer un site pour vendre en tant que débutant.

De plus, le nombre d’offres proposées permettent de s’adapter aux besoins de chacun.

En revanche, n’espérez pas faire migrer votre boutique en SaaS vers de l’open source, c’est presque impossible.

Oubliez également l’autonomie offerte par l’open source : en SaaS, vous êtes totalement dépendant de l’éditeur.

Cela reste toutefois une excellente alternative pour les débutants.

Quoi qu’il en soit, assurez-vous de choisir le bon outil pour créer un site pour vendre.

Il en va de votre réputation, qui est très difficile à construire et encore plus difficile à entretenir.

Laisser un commentaire