Comment écrire un article de blog qui génère du cash

Écrire un article de blog qui génère du cash est une priorité sur Internet.

Tous les moyens sont bons pour s’imposer face à la concurrence, et la moindre astuce est la bienvenue.

Un article de blog peut permettre de générer des leads et du trafic en masse.

Mais pour ça, encore faut-il que l’article en question soit bien écrit.

Et toute la difficulté réside dans le fait de concilier expérience utilisateur et rentabilité.

Je vous donne toutes mes astuces pour écrire un article de blog qui génère un max de cash.

Un titre qui incite au clic

Tout bon article de blog rentable débute par un titre accrocheur.

C’est un pré-requis essentiel pour générer du clic, et donc du cash.

Pour que les gens lisent votre article de blog, il faut déjà qu’ils aient envie de cliquer dessus.

Et sans un bon titre qui leur donne envie de cliquer, ils iront voir ailleurs tout simplement.

Votre titre doit donc susciter le mystère et l’intérêt, sans toutefois être trop “putaclic”.

C’est-à-dire que le contenu de l’article doit valoir le coup d’être lu, surtout si le titre est très mystérieux.

Misez sur un titre court et percutant, contenant le mot clé principal de votre article.

Bon à savoir : le titre de la page (qui s’affiche dans Google) n’est pas forcément le même que celui de l’article.

Toutefois, par souci de cohérence, je vous conseille de conserver le même titre partout.

L’importance de l’introduction dans un article de blog

L’introduction d’un article de blog est dans le prolongement de son titre.

C’est une sorte de mini teaser, qui permet de développer un peu le sujet sans tout dévoiler du contenu.

D’après les experts de la rédaction web, une bonne introduction devrait faire entre 50 et 100 mots, la moyenne tournant autour de 75 mots.

Attention, il ne s’agit que d’une moyenne.

Pas question de surcharger votre intro d’informations inutiles juste pour atteindre votre quota de mots.

D’une manière générale, l’idée d’une introduction est de balayer le sujet dans les grandes lignes.

Puis on bascule au fur et à mesure vers la problématique, qui annonce le début de l’article de blog.

Vous pouvez aussi utiliser les 5W pour votre introduction : who, why, when, where, what.

Expliquez en quelques lignes comment vous allez répondre aux problématiques rencontrées par votre cible.

Une fois l’introduction rédigée, on peut passer au contenu de l’article de blog.

Du contenu à forte valeur ajoutée

Le contenu de l’article de blog est certainement ce qu’il y a de plus important.

C’est lui qui est censé répondre à toutes les questions que l’internaute se pose sur un sujet.

Il doit donc apporter une forte valeur ajoutée au lecteur.

Et pour ça, écrire un article de blog obéit à plusieurs règles.

La première, qui s’applique aussi à l’introduction, c’est de ne pas broder le contenu.

Autrement dit, ne vous contentez pas de rajouter des phrases sans queue ni tête juste pour atteindre le bon nombre de mots.

Retenez cette règle immuable : une phrase = une idée.

Si vous sentez qu’une phrase n’apporte aucune information pertinente au lecteur, alors ne l’écrivez pas.

L’autre astuce pour produire un article de blog qui génère du cash, c’est le storytelling marketing.

Raconter une histoire à vos lecteurs est une bonne façon de marquer leurs esprits.

N’hésitez pas à puiser dans votre vécu personnel dans la mesure du possible.

Le storytelling est une excellente façon de fidéliser vos clients, pour convertir et gagner plus.

Optimiser le seo pour un article de blog qui génère du cash

Il va de soi que pour générer du trafic et du cash, votre article de blog doit être bien référencé.

Et pour être bien référencé, vous devez travailler à fond sur le seo.

Hé oui, on n’écrit pas un article de blog seulement pour les humains.

En 2019, il faut aussi penser à faire plaisir aux robots de Google.

Pensez donc à optimiser votre article pour le rendre visible dans les moteurs de recherche.

Ça passe notamment par un titre qui ne fait pas plus de 70 caractères, afin d’être visible entièrement.

Pensez aussi à définir un mot clé principal, et à respecter la sémantique qui gravite autour.

Et n’oubliez pas : si votre article plaît à vos lecteurs, il ne plaira pas forcément à Google, et inversement.

Alors veillez à concilier les deux dans votre écriture.

Les popups pour générer des leads

Ce n’est pas le tout d’écrire un article de blog pour le plaisir : il faut aussi qu’il soit rentable.

Vous devez donc l’utiliser pour générer des leads, afin de convertir vos visiteurs en prospects, et vos prospects en clients.

Et pour ça, rien de tel que le bon vieux popup.

Si vous utilisez WordPress, le plugin Thrive Leads fait parfaitement le job.

Il permet de créer de nombreux formulaires différents, qui apparaissent au fil de la lecture.

Ce plugin est à la fois intuitif et efficace pour générer des leads rapidement et sans trop d’efforts.

De nombreux témoignages évoquent d’ailleurs un bond de leur taux de conversion en utilisant Thrive Leads.

Idéal pour générer du cash avec un article de blog.

Et la bonne nouvelle, c’est qu’en passant par mon lien affilié pour l’obtenir, vous recevrez des tas de bonus exclusifs.

Terminer l’article de blog par un appel à l’action

L’appel à l’action est un élément essentiel de tout article de blog.

Votre contenu pourra être le plus qualitatif du monde, il ne servira à rien si vous n’incitez pas le lecteur à entreprendre une action à la fin.

Le but est de promouvoir les produits que vous proposez directement dans votre article de blog.

Vous pouvez par exemple utiliser le fameux storytelling marketing à cet endroit.

Et bien sûr, l’offre en question doit avoir un rapport avec le sujet traité par votre article.

Imaginez un article de blog qui traite des salons de jardin, avec à la fin un lien vers les sacs à main.

Veillez donc à conserver une parfaite cohérence pour votre appel à l’action.

Le plugin WordPress Ad insert pro est un excellent outil pour insérer un CTA efficace.

Alors n’hésitez pas à vous en servir.

Laisser un commentaire