Les croyances limitantes de l’entrepreneur looser

1 Shares

Les croyances limitantes, tout le monde en a.

Et les entrepreneurs sont particulièrement sujets à ce genre de frein au quotidien.

Dans la jungle sans pitié qu’est le monde de l’entrepreneuriat, ces croyances limitatives sont même légion.

Et rassurez-vous, c’est normal d’avoir ce genre de doute.

L’essentiel, c’est de ne pas les laisser régir votre vie et faire de vous un looser.

Alors, prêt à transformer vos croyances limitantes en croyances motivantes pour enfin devenir un winner ?

Qu’est-ce qu’une croyance limitante ?

Avant de parler de croyances limitantes, parlons d’abord de croyances tout court.

Une croyance, c’est une idée qu’on prend (souvent à tort) pour une réalité.

Tout le monde se forge un nombre plus ou moins important de croyances au cours de sa vie.

Elles prennent racine dans notre inconscient, souvent après avoir été instillées par la société et l’éducation reçue.

Totalement subjectives, ces idées pré-conçues sont façonnées par ceux qui y croient.

Et une fois qu’elles se sont installées, il est très difficile de s’en défaire.

C’est particulièrement le cas des croyances limitantes, ou croyances limitatives.

Hé oui, l’être humain étant empreint de pessimisme, il a tendance à toujours voir le verre à moitié vide.

Les croyances limitatives sont parfois tellement ancrées dans notre esprit qu’elles faussent totalement notre jugement.

Le problème, c’est qu’elles constituent un véritable frein à la réussite, vous empêchant d’être un entrepreneur heureux.

D’autant que plus on y croit, et plus on essaie de trouver des arguments pour étoffer ses croyances.

Après tout, on dit qu’on ne voit que ce qu’on veut bien voir non ?

Dès lors, la question est simple : peut-on se défaire de ses croyances limitantes ?

Peut-on lutter contre ses croyances limitantes ?

La réponse est oui, bien entendu : on peut lutter contre les croyances limitantes.

Mais bien évidemment, ce n’est pas forcément toujours facile de chasser ces blocages mentaux.

Surtout quand on sait que la plupart de nos croyances limitatives nous viennent de l’enfance.

Et plus la croyance est ancienne, plus il est difficile de la mettre à jour.

Il est pourtant essentiel de transformer ces croyances limitantes en quelque chose de positif.

C’est certainement l’un des exercices les plus difficiles que vous aurez à faire dans votre vie d’entrepreneur.

Mais sachez une chose : vous ne pouvez pas vivre quelque chose de positif en ayant des pensées négatives.

Simple question de logique.

Pour réussir en tant qu’entrepreneur, vous devez donc transformer vos croyances limitantes en croyances motivantes.

Et pour ça, vous devez transformer toutes ces affirmations négatives en affirmations positives.

C’est la seule façon de (re)trouver votre motivation d’entrepreneur.

Maintenant que vous savez comment vous débarrasser de vos croyances limitantes, passons à la suite.

En l’occurrence, je vais passer en revue les pires croyances limitatives de l’entrepreneur.

Et je vais bien sûr vous expliquer comment la transformer en croyance motivante.

“Je n’ai pas les moyens de réussir”, la pire des croyances limitantes

C’est l’une des croyances limitatives les plus répandues parmi les entrepreneurs.

Et c’est aussi l’une des pires ennemies de la réussite, qu’on soit entrepreneur ou pas d’ailleurs.

Cette croyance limitante trahit un gros manque de confiance en vous et en vos capacités.

Or, comment voulez-vous que les autres croient en vous si vous n’y croyez pas vous-même ?

Un entrepreneur qui n’a pas confiance en lui est un entrepreneur paralysé par la peur de l’échec.

Si vous laissez cette croyance limitante parasiter votre cerveau, vous ne serez jamais un entrepreneur zen.

Comment la transformer en croyance motivante

Cessez une bonne fois pour toutes de vous dire que vous êtes nul et que vous n’avez pas les moyens d’y arriver.

Au lieu de dire “je ne vais jamais arriver à convaincre ce client”, dites plutôt “ça ne sera pas facile, mais j’ai de bons arguments pour convaincre ce client”.

“L’entrepreneuriat, c’est trop dangereux”

Une autre de ces croyances limitantes qui empoisonne la vie des entrepreneurs.

Qu’on se le dise : l’entrepreneuriat aujourd’hui n’est pas toujours une situation confortable.

Et effectivement, elle comporte certains risques.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle beaucoup préfèrent rester entrepreneur salarié pendant un temps.

En outre, la peur de l’échec est tellement présente dans les esprits qu’on a l’impression que le danger est partout.

Et en même temps, c’est difficile de s’imaginer sans ressources quand on a une famille à nourrir et des factures à payer.

Comment la transformer en croyance motivante

Il faut savoir que l’entrepreneuriat n’est pas plus risqué que n’importe quelle autre situation.

Transformez cette croyance limitante en passant de “je ne pourrai pas générer suffisamment de revenus” à “l’entrepreneuriat va m’apprendre à gérer mon budget”.

“Pour réussir, il faut plaire à tout le monde”

Ce genre de croyance limitative est certes un peu moins répandu, mais il existe malgré tout.

La crainte de l’échec et la peur du danger nous conduisent en effet à vouloir plaire à tout le monde.

C’est plutôt rassurant de se dire que plaire au plus grand nombre, c’est s’assurer la réussite.

Mais n’oubliez pas que plaire à tout le monde, c’est plaire à n’importe qui.

Et que la réussite de l’entrepreneur exige de savoir se démarquer de la concurrence.

Vous devez donc apprendre à vaincre vos peurs et à prendre un peu de risques.

Comment la transformer en croyance motivante

Halte à la croyance limitante selon laquelle plaire à tout le monde est une situation sûre.

Ne dites plus “en faisant ça je risque de déplaire”, mais “cette décision va sans nul doute marquer les esprits”.

Pour vaincre vos croyances limitantes, positivez !

Il existe de très nombreuses croyances limitantes, en plus de celles que je viens de citer.

Et vous l’aurez compris, il n’y a qu’un seul moyen de transformer les croyances limitatives.

Méthode Coué, visualisation positive ou même faire comme si, tous les moyens sont bons pour positiver.

Gardez à l’esprit que ces croyances limitantes vous empêchent d’avancer.

Et même s’il est très difficile de s’en défaire, vous devez absolument y arriver.

Je ne dis pas que vous allez pouvoir les éliminer, mais vous pourrez au moins les mettre de côté.

1 Shares

Laisser un commentaire