Le test pour savoir si vous êtes fait pour être entrepreneur

Être entrepreneur, ce n’est pas donné à tout le monde.

De plus en plus de gens se lancent dans la grande aventure.

Mais tous ne parviennent pas à atteindre leurs objectifs.

Pour la simple et bonne raison qu’être entrepreneur, ce n’est pas si simple.

Il faut quand-même posséder certaines aptitudes naturelles, sans lesquelles il est difficile de réussir.

Découvrez en 6 questions si oui ou non, vous êtes fait pour être entrepreneur.

La motivation

C’est la première qualité requise pour être entrepreneur, et même la plus importante.

La motivation, c’est le moteur de n’importe quel projet.

Car être entrepreneur, c’est plus difficile que tout le reste.

Et il faut une sacrée dose de motivation pour affronter toutes les tempêtes.

Ce qui implique notamment de se lever tôt.

Personnellement, je ne connais aucun entrepreneur qui a fait fortune en se levant à 11 heures du matin.

Les grands de ce monde ont pris l’habitude de se lever à 6 heures tous les jours.

Ils ont instauré une vraie routine de winner, et c’est aussi ce qui les motive.

C’est un cercle vertueux : la motivation amène le succès, et le succès amène la motivation.

Même si, bien sûr, ça ne suffit pas toujours pour réussir.

Mais si vous n’avez pas un minimum de motivation, ce n’est même pas la peine d’espérer être entrepreneur.

Si vous pensez correspondre à cette description, ajoutez trois points à votre score d’entrepreneur.

La passion

La passion dépend un peu de la motivation d’entrepreneur.

Car là encore, je ne connais aucun entrepreneur qui ne soit pas passionné par ce qu’il fait.

Et d’ailleurs, c’est souvent la passion qui est à l’origine de l’activité.

C’est bien plus simple en effet de faire de sa passion son métier, que de se passionner pour un métier alimentaire.

Je vous parlais de la motivation en tant que moteur pour être entrepreneur.

Hé bien la passion, c’est un peu le carburant qui va faire tourner le moteur.

Ce qui veut dire ne pas être intéressé uniquement par l’argent.

Déjà, parce que vous risquez d’être très déçu si vous espérez gagner votre vie immédiatement.

Et ensuite, parce qu’on ne peut pas convaincre les autres si on n’est pas soi-même convaincu.

Si vous vous considérez comme un passionné, ajoutez deux points dans votre besace.

La curiosité

La curiosité, c’est la base pour être entrepreneur.

Tout simplement car le monde change, et évolue à une vitesse folle.

Et ce, quel que soit le domaine d’activité.

Il faut donc constamment se tenir informé des dernières évolutions dans son secteur.

Mais comment voulez-vous y parvenir sans avoir un minimum de curiosité ?

Et pour ça, il n’y a pas trente-six solutions : il faut se cultiver, et utiliser toutes les sources à disposition.

Écouter des podcasts, regarder des émissions télé, assister à des conférences, lire des livres…

Tout ceci fait partie des habitudes des plus grands entrepreneurs.

D’ailleurs, la curiosité ne saurait être éveillée sans passion ni motivation.

Toutes ces qualités nécessaires pour être entrepreneur sont donc interdépendantes et indissociables.

Si vous êtes aussi curieux qu’un petit bébé chat, mettez deux points de plus.

La discipline

Encore une qualité indispensable pour être entrepreneur, et dont beaucoup manquent pourtant.

Attention, je ne vous parle pas d’une discipline de fer comme à l’armée.

Je pense plutôt au fait de se fixer des objectifs, et surtout, de s’y tenir.

Se lever tôt est essentiel par exemple.

C’est le premier pas vers la discipline, qui vous mènera à la réussite.

Vous devez aussi faire preuve de rigueur, notamment dans la gestion administrative et comptable.

Évidemment, il faut se fixer des objectifs atteignables et réalistes.

Si vous voyez trop grand dès le départ, vous allez perdre votre motivation très rapidement.

Et là, c’est quasiment impossible de vaincre la procrastination.

Vous pouvez ajouter deux points au tableau des scores si vous êtes quelqu’un de très discipliné.

Être entrepreneur : le rapport à l’échec

Qu’on se le dise : être entrepreneur, c’est très loin d’être facile tous les jours.

Et le chemin n’est pas jalonné que de réussites, au contraire même.

Il faut savoir que les chiffres ne sont généralement pas très glorieux la première année.

Et qu’il faut souvent plusieurs années avant que la situation ne se stabilise, et de pouvoir gagner sa vie.

C’est sans doute le plus difficile dans le fait d’être entrepreneur.

N’allez pas croire que les grands entrepreneurs ont tous réussi dès le début.

Ils ont connu une succession d’échecs, tous plus cuisants et violents les uns que les autres.

Mais ils s’en sont toujours relevés, pour revenir en force et encore plus motivés.

Dompter sa peur de l’échec, c’est ça qui distingue le simple entrepreneur de l’entrepreneur heureux.

Cette super qualité vous rapporte donc trois points supplémentaires.

La vision à long terme

Pour être entrepreneur, il ne faut pas limiter sa vision au court terme.

Si vous espérez faire fortune en quelques mois, vous n’êtes vraiment pas fait pour être entrepreneur.

Car j’aime autant vous le dire tout de suite : devenir millionnaire du jour au lendemain, c’est impossible.

Et le but d’un entrepreneur, ce n’est pas de générer du profit rapidement pour se tourner les pouces après.

Il s’agit plutôt de créer une entreprise rentable à long terme.

Car tout le plaisir d’être entrepreneur, c’est justement de voir grandir son entreprise pendant les 10, voire 20 ans à venir.

C’est la faire croître, et en récolter les fruits durant très longtemps.

Sinon, à quoi servirait-il de déployer tous ces efforts ?

D’autant que les premières années sont souvent très difficiles.

Pour être entrepreneur, il ne faut donc pas regarder les choses par le petit bout de la lorgnette.

Mais au contraire établir une stratégie à long, voire très long terme.

Cette qualité vous vaut trois points de plus dans votre panier d’entrepreneur.

Résultat du test

  • Moins de 5 points : l’entrepreneuriat, ce n’est malheureusement pas ce qui vous convient le mieux. Vous êtes motivé, mais sans doute pas encore assez pour être entrepreneur. Dans un premier temps, vous pourriez peut-être envisager de vous lancer en tant qu’entrepreneur salarié, afin d’assurer vos arrières.
  • Entre 5 et 10 points : vous êtes déjà un peu plus enclin à être entrepreneur. On voit que vous êtes motivé et passionné, même s’il vous manque encore ce petit déclic qui fera de vous un entrepreneur à succès.
  • Plus de 10 points : pas de doute, vous êtes fait pour être entrepreneur ! Vous avez toutes les qualités nécessaires pour ce type de projet. Alors n’hésitez plus et foncez.

Laisser un commentaire