Être productif : astuces pour augmenter sa productivité au travail

4 Shares

Aujourd’hui, être productif au travail est une véritable nécessité.

Et plus particulièrement quand on est en freelance.

La pression de la rentabilité est un poids constant qu’il faut supporter au quotidien.

Mais le stress prend parfois le pas sur les belles promesses qu’on s’était fixées.

Dès lors, une question se pose : comment être productif ?

Comment vaincre la procrastination pour augmenter sa productivité au travail ?

Voici quelques conseils pour vous faciliter la vie de tous les jours, et devenir un vrai killer.

Pour être productif, il faut anticiper

C’est quelque chose que je répète souvent dans mes articles, car c’est l’essence même de la productivité.

Pour être plus productif, il faut impérativement anticiper le plus possible.

Si vous ne prévoyez pas un minimum à l’avance, vous allez vous retrouver noyé chaque jour un peu plus.

Faire les choses la veille pour le lendemain est le meilleur moyen de se planter.

Vous y parviendrez peut-être pendant quelques temps, mais ça va vite vous peser.

Et très vite, vous ne pourrez plus faire face aux échéances toujours plus rapprochées.

Plus vous planifierez longtemps à l’avance, et plus votre travail sera simple et fluide.

Car si certaines personnes parviennent à bosser dans l’urgence, ce n’est pas le cas de tout le monde.

En réalité, très peu de gens savent gérer cette pression-là.

Alors si vous n’en faites pas partie, être plus productif passera toujours par l’anticipation.

Mais attention, il ne suffit pas d’anticiper pour être productif.

Certes, c’est un bon début, mais il va aussi falloir apprendre à vous organiser.

Et ça passe aussi par la priorisation des tâches.

Prioriser les tâches pour améliorer sa productivité

Quand on commence sa journée de travail, on a généralement pas mal de choses à faire.

Et il est bien évident qu’on ne peut pas tout faire en même temps.

Pour être productif, il va donc falloir hiérarchiser ces tâches, et donner à chacune d’entre elle un ordre de priorité.

C’est le genre de chose que vous pouvez faire au début de votre semaine par exemple.

Tous les lundi, faites un petit brainstorming, et définissez vos objectifs de la semaine.

Une fois que tous vos objectifs seront mis sur papier, vous allez pouvoir déterminer lesquels sont les plus importants.

Vider votre boîte mail est sans doute moins urgent que faire parvenir le devis à Monsieur X par exemple.

Vous pouvez aussi définir un temps limite à consacrer à chaque tâche.

C’est un excellent moyen de ne pas trop se disperser, et d’améliorer sa productivité.

Ne plus s’éparpiller avec la technique Pomodoro

Avez-vous déjà vécu ce moment de flottement intense, quand vous prenez votre téléphone au travail ?

Ce moment où vous regardez vos réseaux sociaux pendant quelques secondes.

Hé bien figurez-vous que ces quelques secondes suffisent à foutre toute une journée de boulot en l’air.

Car il faut environ 23 minutes et 15 secondes pour retrouver une totale concentration après s’être laissé distraire.

C’est en tout cas la conclusion d’une étude réalisée par deux universités, une américaine et une allemande.

Si on ramène ça sur une journée, ça fait un sacré paquet de minutes gâchées à retrouver sa concentration !

Tout ça pour une vidéo de chaton, aussi mignon soit-il, avouez que c’est dommage non ?

Pour ne plus s’éparpiller et enfin augmenter sa productivité, la méthode Pomodoro est parfaite.

Derrière ce nom gourmand à souhait se cache en fait une redoutable technique d’organisation.

Le principe est simple, et vous aurez simplement besoin d’un minuteur pour mettre la méthode en oeuvre.

Réglez le minuteur sur 25 minutes (l’équivalent d’un pomodoro), durant lesquelles vous allez vous consacrer à une seule tâche.

Puis dès que le minuteur sonne, prenez 5 minutes de VRAIE pause.

Répétez l’opération, et prenez 15 minutes de pause une fois que vous avez atteint les 4 pomodori.

Cette méthode est idéale pour être productif sur le long terme.

Car passer des heures sur une même tâche conduit à se disperser davantage.

La concentration est moindre, et la productivité s’en ressent.

En travaillant sur de courts laps de temps, on reste frais et dispo et on s’éparpille moins.

D’une manière générale, si vous avez du mal à y voir clair dans votre travail, le mieux est d’appliquer la méthode GTD.

Cette méthode va vous permettre de hiérarchiser votre travail, et d’être plus productif à la tâche.

La méthode GTD : clé d’une organisation réussie

La méthode GTD (getting things done) est la solution idéale pour ceux qui ont du mal à s’organiser.

En gros, elle compile tout ce dont je viens de vous parler, à savoir anticiper, prioriser et ne pas se disperser.

On pourrait la visualiser comme un arbre à plusieurs branches.

Le tronc symbolise toutes les tâches que vous devez effectuer sur une période donnée.

Commencez par définir chaque tâche, et déterminez si vous pouvez agir dessus ou pas.

Dans le cas où vous répondez oui, vous avez plusieurs options.

Si cette tâche peut être accomplie en deux minutes ou moins, alors faites-la de suite.

Sinon, soit vous la déléguez, soit vous la mettez en attente et vous lui fixez une deadline.

Dans le cas où vous répondez non, vous avez deux options.

Soit vous reportez votre tâche au lendemain, soit vous l’éliminez carrément.

Vous avez également la possibilité de la déléguer.

Être plus productif en déléguant

On pourrait croire qu’augmenter sa productivité ne va pas avec le fait de déléguer.

Et pourtant, c’est une qualité indispensable de tout bon leader.

Être productif suppose de savoir déléguer un minimum.

Il ne s’agit pas de vous décharger de vos responsabilités, mais de dégager du temps à consacrer à autre chose.

Car on ne peut pas être compétent partout, c’est strictement impossible.

Déléguer permet alors de rester dans son domaine d’expertise, et de faire ce qu’on sait faire le mieux.

C’est encore le meilleur moyen d’être productif au travail.

N’hésitez pas à confier la réalisation de certaines tâches à des prestataires externes.

L’externalisation est en effet un bon moyen pour apprendre à déléguer.

C’est une solution à la fois économique et efficace, qui permet d’augmenter sa productivité au travail.

Parfait pour les jeunes freelance ou les startups qui se lancent.

Il ne vous reste plus qu’à mettre tous ces petits conseils en pratique pour enfin être plus productif.

4 Shares

Laisser un commentaire