Premier sur Google : une recette pour être en première page de Google ?

N’importe qui a un jour rêvé d’être premier sur Google.

C’est en effet le but de tous ceux qui désirent se lancer en marketing digital.

Il faut dire que le seo est devenu un enjeu majeur ces dernières années.

Désormais, il ne suffit plus d’être bien positionné : il faut être premier sur Google.

Mais existe-t-il une méthode infaillible pour y parvenir ?

Je vous dis tout ce que vous avez besoin de savoir à ce sujet.

Être premier sur Google : pourquoi c’est important ?

Si beaucoup se demandent comment être premier sur Google, certains n’en comprennent pas l’enjeu.

Et pourtant, être premier sur Google n’est clairement pas un luxe.

Le but du référencement, qu’il soit naturel ou payant, est en effet de générer du trafic vers un site web.

Et pour générer du trafic, il est essentiel d’apparaître en premier sur Google.

C’est en tout cas ce qu’affirme une étude menée par le site Backlinko.

Fort de l’analyse de quelques 5 millions de résultats de recherche Google, le site a démontré l’importance des premiers résultats Google.

Selon cette étude, le premier des dix résultats affiche en effet un taux de clic de 31,7 %.

Un taux de clic qui tombe à 24 % pour le second résultat.

Et l’étude Backlinko va même plus loin, en soulignant que les trois premiers résultats Google rassemblent à eux seuls plus de 75 % des clics.

Des chiffres très éloquents, grâce auxquels il n’est pas nécessaire d’aller plus loin pour comprendre l’importance d’être premier sur Google.

Cela signifie en effet deux choses.

D’une part, l’utilisateur (plus d’un tiers en l’occurrence) a tendance à cliquer instinctivement sur le premier résultat.

D’autre part, il ne s’embarrasse guère de consulter les résultats situés en bas de la page.

On comprend donc aisément qu’il ne suffit pas d’être en première page.

Il faut en effet être premier sur Google.

Existe-t-il une recette miracle pour être premier sur Google ?

Je parie que vous attendez tous que je vous dise comment être premier sur Google.

Malheureusement, je vais devoir mettre fin à tous vos espoirs.

NON, il n’existe absolument aucune méthode miracle pour être premier sur Google.

Il n’existe même aucune méthode miracle pour être ne serait-ce qu’en première page Google.

Ceci est du au mystère qu’entretient volontairement le roi des moteurs de recherche à propos de ses algorithmes.

Google met en effet un point d’honneur à rester très vague dans les conseils donnés aux utilisateurs.

Il est donc impossible de savoir précisément ce qui est attendu pour être premier sur Google.

On peut toutefois s’appuyer sur les guidelines Google, une sorte de guide pratique à l’usage des internautes.

Et même si de nombreux facteurs entrent en compte, être premier dans Google s’articule souvent autour des mêmes axes.

La bonne stratégie de mots clés

Pour être premier dans Google, il faut avant tout se mettre à la place de l’utilisateur.

Il faut donc savoir comment il pense, et surtout à quoi il pense.

Ceci permettra de trouver les mots clés à travailler pour apparaître en première page Google.

Les mots clés servent en effet à trouver le contenu idéal à proposer à l’utilisateur pour lui plaire.

Or, ce qui plaît à l’utilisateur plaît aussi à Google, qui indexe le contenu en conséquence.

Pour cela, il est essentiel d’étudier et de comprendre l’intention de recherche.

Pour rappel, l’intention de recherche désigne le résultat voulu par un internaute qui tape une requête Google.

Elle peut être informationnelle, transactionnelle ou encore navigationnelle.

Pour être premier sur Google, c’est principalement sur la première catégorie qu’il faudra se concentrer.

La requête transactionnelle est également intéressante, mais elle est plutôt optimisée dans un but de conversion.

Quant à la requête navigationnelle, elle n’a que peu d’intérêt d’un point de vue trafic.

Elle signifie en effet que l’internaute sait déjà sur quel site il veut se rendre, et qu’il tape donc directement le nom de domaine en mot clé.

C’est pourquoi ce type de requête est le fruit d’une bonne communication en amont, et non d’un bon travail de seo.

Pour être premier sur Google, il faudra donc comprendre la volonté de l’utilisateur, afin de deviner quels mots clés il va utiliser.

Comprendre ce que veut obtenir l’internaute quand il tape un mot clé permettra également d’adapter les contenus proposés.

Être en première page Google grâce au contenu

Le contenu fait partie des facteurs de référencement les plus importants à optimiser.

Il figure d’ailleurs en première place dans les guidelines publiées par Google à destination des internautes.

Le contenu qui apparaît en premier sur Google est en effet celui qui est le plus susceptible de correspondre à la recherche de l’utilisateur.

C’est donc en ce sens qu’il faudra travailler le marketing de contenu.

Et la règle d’or en la matière est la valeur ajoutée.

Un contenu qui n’apporte rien à l’utilisateur est un contenu qui n’a aucune chance d’être premier sur Google.

Les contenus éditoriaux devront notamment être documentés et appuyés par des sources fiables.

Quant aux contenus plus visuels, ils devront être d’une qualité irréprochable, et toujours à forte valeur ajoutée.

Proposer régulièrement du contenu frais et exclusif aidera sensiblement à obtenir un bon positionnement.

Le meilleur contenu du monde ne sera toutefois jamais premier sur Google s’il est publié sur un site qui n’est pas optimisé en ce sens.

Un site taillé pour la première page Google

Les performances techniques d’un site web comptent presque autant que le contenu pour le seo.

Comment apparaître en premier sur Google avec un site web dont chaque page met dix minutes à se charger entièrement ?

C’est tout bonnement impossible, tout simplement parce que les robots chargés d’examiner les sites ne passent pas plus de 10 secondes sur chaque page.

Et si la page n’est pas entièrement chargée d’ici là, ils passent à la suite.

Optimiser la vitesse de chargement d’un site est donc capital pour être premier sur Google.

C’est important non seulement pour Google, mais aussi pour l’expérience utilisateur.

Personne n’a envie d’attendre aussi longtemps le chargement d’un site web.

Or, l’expérience utilisateur est un facteur tout aussi important pour Google.

Il faudra également penser au responsive design du site web, afin d’optimiser la navigation mobile.

Il faut en effet savoir que Google indexe en priorité les sites pourvus d’une version mobile.

C’est donc un critère d’autant plus essentiel à prendre en compte pour être premier sur Google.

Les backlinks, un ingrédient indispensable ?

Parmi les quelques 200 facteurs de référencement importants, le lien externe occupe la troisième place.

Les liens externes permettent en effet d’augmenter les indices d’autorité et de popularité d’un site web.

Pour ceux qui sont perdus, un lien externe est tout simplement un lien fait par un site A vers un site B.

Le site A transmet au site B ce qu’on appelle du jus, indiquant ainsi à Google que le second est considéré comme fiable par le premier.

Mais attention, tous les liens externes ne sont pas bons à prendre.

Un backlink provenant d’un site étant lui-même considéré comme non fiable est inutile, voire délétère.

Il faut en effet s’assurer d’obtenir un lien provenant d’un site à fort indice d’autorité et de popularité (TF / CF).

De même, le backlink obtenu devra provenir d’un site traitant de la même thématique, afin de conserver la pertinence éditoriale du site qui le reçoit.

Il faut toutefois souligner qu’il est tout à fait possible d’être premier sur Google sans aucun backlink.

A contrario, on trouve beaucoup de site ayant un réseau de liens externes très étoffé, mais dont aucun contenu n’est bien positionné.

C’est la raison pour laquelle ce facteur de référencement continue de susciter le débat parmi la communauté seo.

Comment apparaître en premier sur Google avec le sea

Ceux qui se demandent comment être premier sur Google seront ravis d’apprendre qu’il existe un moyen infaillible.

Certains l’ignorent encore, mais le sea reste le meilleur moyen d’être premier sur Google.

Les campagnes Google Ads apparaissent en effet systématiquement en première page Google.

Elles sont également toujours situées en première place, avant tout résultat naturel.

Faire du sea, ou référencement payant, est donc la garantie d’être premier sur Google.

Mais il faut savoir que les campagnes ne peuvent concerner que certains mots clés.

En outre, les campagnes payantes nécessitent d’avoir un solide budget.

Google est en effet rémunéré à chaque fois qu’un internaute clique sur l’annonce.

Si le sea permet de s’assurer d’être premier sur Google, il n’est donc pas à mettre dans toutes les mains non plus.

Les sites les plus modestes n’auront par exemple souvent ni intérêt ni budget pour les campagnes payantes.

Premier sur Google avec les images, est-ce possible ?

Si vous vous intéressez au seo, vous avez peut-être déjà observé le phénomène.

En fonction des requêtes, il arrive en effet que Google affiche des images en première place.

Les contenus éditoriaux sont ainsi relégués à la seconde place, au profit des images.

Et il ne s’agit pas de Google images, mais bel et bien des serp générales.

Optimiser ses images pour le web est donc un bon moyen d’apparaître en premier sur Google.

Si l’utilisateur clique dessus, il sera en effet redirigé vers le site web, qu’il pourra visiter plus en détail.

Pensez donc à optimiser toutes vos images pour le seo, afin d’augmenter vos chances d’être premier sur Google.

Veillez notamment à bien renommer chaque image, et à y ajouter une balise alternative en cas d’erreur d’affichage.

Pour le reste, cohérence, pertinence et valeur ajoutée seront vos meilleurs atouts pour référencer une image.

Même si elles ne constituent pas une science exacte, ces bonnes pratiques amélioreront sensiblement votre référencement.

Laisser un commentaire