Comment faire du mailing proprement

Vous vous êtes toujours demandé comment faire du mailing ?

Cette pratique ô combien classique s’intègre parfaitement à n’importe quelle stratégie marketing.

Mais elle se heurte encore à certains obstacles.

Je pense notamment à la méfiance extrême des consommateurs d’aujourd’hui, qui considèrent parfois (souvent ?) le mailing comme du spam.

Et on ne peut pas dire que les anciennes campagnes de mailing agressives les aient aidés à reconsidérer la chose.

Pourtant, le mailing est un bon moyen de maintenir le contact avec ses clients.

Je vais donc vous expliquer comment faire du mailing, proprement et efficacement.

Avoir un objectif clairement défini

C’est la base d’une campagne de mailing réussie.

Car si vous n’avez pas d’objectif en tête, vous risquez de vous éparpiller et de partir dans tous les sens.

Et donc de perdre vos clients, qui eux-mêmes risquent de décrocher.

Car ils ne comprendront pas le but de vos mails, et ils ne prendront même pas la peine de le lire.

Vous devez donc définir clairement l’objectif de votre campagne de mailing.

Est-ce que vous souhaitez prendre contact avec de nouveaux clients fraîchement récupérés ?

Ou est-ce que vous voulez plutôt entretenir la relation avec vos clients fidèles ?

Voulez-vous envoyer des invitations à des ventes privées ?

Bref, sachez précisément pourquoi vous lancez une campagne de mailing.

Et pour ça, plusieurs types de mails sont à votre disposition.

Comment faire du mailing : les différents types de mails

Il y en a beaucoup, pour tous les usages.

L’emailing de bienvenue, comme son nom l’indique, est idéal pour souhaiter la bienvenue à vos nouveaux clients.

Vous pouvez l’envoyer lors de la création d’un compte client ou d’un espace abonné sur votre site par exemple.

N’hésitez pas à le personnaliser un maximum.

Évitez les formules toutes faites et les copier-coller, trop impersonnels.

Autre type de mail couramment utilisé : la newsletter.

C’est le mailing parfait pour maintenir un contact permanent avec vos clients, et leur montrer que vous ne les oubliez pas.

Ils peuvent aussi profiter des dernières nouvelles à propos de votre site, comme les nouveaux produits par exemple.

Les mails de relance sont également très utiles.

Dans le cadre d’un site marchand, on peut citer l’email de panier abandonné.

Vous pouvez par exemple y faire mention des derniers articles achetés par les autres clients.

C’est un bon moyen de faire jouer la preuve sociale pour convaincre les plus sceptiques.

Enfin, il y a les emails pour vendre.

Avec eux, l’objectif est clair : faire la promotions de votre produit à travers une séquence emailing bien construite.

Si vous désirez en apprendre plus sur le sujet et découvrir 5 séquences emailing qui vendent, je vous invite à aller jeter un œil à ma vidéo : campagne emailing marketing.

Vous n’avez plus qu’à choisir en fonction de vos objectifs.

Soigner le HTML

C’est un détail très important, qui est pourtant zappé par pas mal de gens.

Mais le HTML de votre mail doit être propre et soigné.

Ceci afin d’être sûr qu’ils passent les nombreux filtres anti-spams, qui équipent la plupart des messageries aujourd’hui.

Et pour ça, vous devez faire attention au code que vous utilisez pour vos mails.

Par exemple, ne faites pas l’erreur de réutiliser les mêmes balises que celles utilisées dans le cadre du développement de site internet.

Car elles ne sont pour la plupart pas prises en charge par les messageries.

On citera par exemple certains CSS, qui peuvent envoyer vos mails directement dans les spams.

De même, le Javascript est l’ennemi juré de l’emailing.

Attention également aux images.

Car ces dernières sont presque toujours bloquées par les messageries.

Ajoutez donc une balise alternative à chacune de vos images.

Mais outre le HTML, d’autres critères peuvent pénaliser vos campagnes d’emailing.

C’est le cas par exemple de l’absence d’objet.

Ce type de mail est automatiquement envoyé dans le courrier indésirable.

Veillez donc à ajouter systématiquement un objet à vos mails.

Utiliser un logiciel d’emailing

Que vous soyez débutant ou confirmé en matière de campagne d’emailing, un logiciel est toujours une bonne solution.

Certains d’entre eux sont très complets, et vous permettent de centraliser toutes les infos utiles.

Un logiciel d’emailing vous assiste à chaque étape de votre campagne.

De la création à la rédaction du mail, en passant par les envois.

Ils proposent notamment de nombreux modèles de mails préenregistrés, pour vous permettre de gagner du temps.

Mais surtout, ces logiciels vous permettent de mesurer efficacement les retombées de votre campagne d’emailing.

Une donnée qui serait difficilement quantifiable manuellement.

Il existe des logiciels emailing gratuits, ou presque.

C’est notamment le cas de Sendinblue ou de Mailjet par exemple.

Ces logiciels de mailing permettent d’envoyer des mails jusqu’à une certaine limite, journalière ou mensuelle.

En outre, les versions gratuites ne donnent pas accès à l’intégralité des outils de suivi.

Mais si vous avez une grande quantité de mails à envoyer en peu de temps, il peut être judicieux d’investir.

C’est le cas si vous lancez votre activité par exemple.

Vous savez maintenant comment faire du mailing.

Comme vous le voyez, ce n’est pas si compliqué que ça.

Mais il faut bien évidemment vous y appliquer, afin de ne pas tomber dans le spam improductif.

Laisser un commentaire