Autodidacte : devenez le meilleur dans votre domaine

Etre autodidacte, c’est le rêve de beaucoup de gens.

Il faut dire que l’idée d’acquérir de l’expertise dans un domaine, et même d’en faire son métier, a de quoi séduire.

Mais si vous voulez gagner votre vie avec vos nouvelles compétences, vous ne devez pas vous contenter de maîtriser les bases.

Vous devez devenir le meilleur dans votre domaine !

Une rigueur et une motivation indispensables

Autant vous le dire de suite : la formation autodidacte, c’est beaucoup plus difficile et souvent beaucoup plus long qu’un apprentissage classique.

Vous allez donc devoir faire preuve de bien plus de rigueur et d’investissement si vous voulez devenir le meilleur dans votre domaine.

Et pour ça, il n’y a pas de secret : or-ga-ni-sez-vous !

L’organisation, la clé d’une formation autodidacte efficace

Quand on se forme en autodidacte, c’est souvent parce qu’on n’a pas la possibilité de passer par les formations classiques.

Beaucoup d’autodidactes sont des travailleurs freelance à domicile, qui n’ont parfois ni le temps ni l’argent à consacrer à des formations.

Si c’est votre cas, il va falloir vous organiser sérieusement pour optimiser au mieux votre formation autodidacte.

Définissez clairement vos horaires de travail, et tenez-vous à votre planning.

Car soyons clairs : il est bien plus difficile de se concentrer depuis chez soi, avec toutes les tentations possibles, que dans un amphi pendant des heures de formation.

C’est pourquoi vous devez absolument vous tenir à l’agenda que vous aurez préalablement défini.

De même, quand vous commencez un module de formation ou un exercice pratique, allez jusqu’au bout du processus, et ne l’interrompez pas avant la fin.

Car sinon, tous vos efforts seront anéantis.

Et c’est bien la dure réalité de l’autodidaxie : on fait un pas en avant, puis on en fait deux en arrière.

Alors gardez le cap quoi qu’il arrive, et vous récolterez rapidement les fruits de vos efforts.

Fixez des objectifs clairs et cohérents

Le secret pour devenir le meilleur quand on se forme en autodidacte, c’est d’effectuer sa formation par paliers.

Il va de soi que si vous voulez devenir développeur web par exemple, vous n’arriverez pas à coder from scratch au bout de deux jours !

Quel que soit votre domaine d’activité, vous devrez faire preuve de patience pour atteindre vos objectifs.

Pour ça, vous pouvez tout à fait reprendre la fameuse méthode SMART, que vous connaissez sans doute bien.

En voici un petit récap’ juste au cas où.

S comme spécifique : votre objectif doit être simple, clair et précis.

M comme mesurable : vous devez vous fixer un seuil à partir duquel vous allez pouvoir considérer que votre objectif est atteint.

A comme atteignable : on en revient à l’idée des paliers évoquée plus haut.

R comme réaliste : votre objectif doit être cohérent au regard des moyens dont vous disposez pour l’atteindre.

T comme temporel : fixez-vous un temps donné pour atteindre votre objectif, ça vous aidera à vous motiver.

Devenez le meilleur grâce à la formation

La formation est le pilier de tout autodidacte.

Si vous voulez devenir le meilleur autodidacte dans votre domaine, il n’y a pas trente-six solutions : vous devez vous former constamment.

Quand on est salarié par exemple, les formations sont proposées automatiquement et gratuitement par l’employeur.

Un confort dont ne dispose pas l’autodidacte, qui se forme à son domaine depuis chez lui.

Vous devrez donc trouver vous-même les formations les plus adaptées à vos objectifs.

Allouez un budget pour la formation

La plupart des formations proposées aujourd’hui sont payantes.

Certaines sont même assez chères.

Il vous faudra donc prévoir un budget spécifique pour votre formation.

Bien sûr, vous avez toujours la possibilité de trouver des formations accessibles gratuitement.

Mais celles-ci sont souvent incomplètes, et seulement peu d’entre elles sont vraiment certifiées.

Il en existe cependant de très bien, et surtout très complètes.

Citons par exemple le site web openclassroom.com.

Outre les formations payantes, ce site propose également des formations spécifiques très détaillées, et entièrement gratuites, dans de nombreux domaines.

Un bon plan pour les autodidactes qui n’ont pas beaucoup de budget à consacrer à la formation.

Multipliez les formations

En tant qu’autodidacte, vous devez maintenir une veille permanente à propos du domaine dans lequel vous voulez évoluer.

C’est absolument vital si vous voulez devenir, et surtout rester le meilleur autodidacte possible.

Pour ça, n’hésitez pas à multiplier les formations de toute sorte.

Vous pouvez par exemple aller à des conférences qui traitent de votre domaine.

Les chambres des métiers locales organisent souvent des événements de ce genre.

N’hésitez pas à vous inscrire à leurs newsletters pour être sûr de ne pas rater les prochaines conférences qui vous intéressent.

La formation e-learning, votre meilleur atout en tant qu’autodidacte

Comme on l’a vu plus haut, la formation autodidacte prend du temps.

Beaucoup de temps.

D’autant plus que la plupart des autodidactes travaillent conjointement sur un ou plusieurs projets qu’ils essaient de lancer.

Compliqué donc de passer ses journées en formation.

Pour pallier cet inconvénient, une seule solution : la formation e-learning.

Sans doute la meilleure invention du siècle depuis l’avènement d’internet !

Aujourd’hui, quasiment toutes les formations sont disponibles en ligne.

Ainsi, plus besoin de bouger de chez vous, tout le savoir est portée de clic !

Les formations e-learning sont présentées sous forme de modules, à valider par des exercices pratiques.

Vous pouvez y consacrer le temps que vous souhaitez, mettre la formation en pause et la reprendre quand vous voulez.

Une solution idéale pour les parents entrepreneurs dont l’enfant ne va pas encore à l’école par exemple.

Autodidacte : rien ne vaut la pratique !

On dit toujours que pour apprendre, rien ne vaut la pratique.

Hé bien c’est particulièrement vrai quand on veut devenir autodidacte !

Faute de cours théoriques, le mieux reste encore de faire des exercices pratiques par vous-même.

Si vous voulez apprendre à maîtriser WordPress par exemple, installez-le sur votre pc et faites votre propre expérience.

Combinée à une formation théorique, comme les conférences et les recherches faites au gré de votre navigation internet, cette stratégie est toujours payante.

Devenir autodidacte exige donc certains sacrifices.

Mais une fois lancé, vous verrez que c’est un moindre prix à payer pour devenir le meilleur dans votre domaine.

Alors jetez-vous à l’eau !

Laisser un commentaire