HATERS GONNA HATE : faire face aux critiques négatives des haters

Regarder HATERS GONNA HATE : faire face aux critiques négatives des haters sur Youtube

Transcription texte :

Haters gonna hate

Salut les haters !

J’espère que vous allez mal !

Et aujourd’hui mes très chers haters on va parler d’un terrible fléau qui s’abat depuis la nuit des temps : le hating !

Comment faire face aux haters et à leurs réactions ?

Mais attention, pas n’importe quels haters !

Les mauvais haters.

Ceux qui vous veulent du mal, qui on a la critique facile et surtout non constructive.

Parce qu’en soit, être un hater n’est pas spécialement mauvais.

J’en suis la preuve vivante.

LOL (avec doigt)

Du moment que le hater explique de manière intelligible pourquoi il est en désaccord avec tel ou tel propos, alors il n’y a pas de raison de le prendre mal.

Par contre, à partir du moment où le hater intervient dans le seul but de vous rabaisse et de vous traiter de tous les noms, alors là l’histoire n’est plus la même.

Le hater n’a alors plus une haine contre votre contenu, dont il s’en fou la plupart du temps royalement, mais plutôt contre vous personnellement.

A ce moment là, plusieurs types de sentiments et de réaction peuvent se manifester chez vous.

  1. Vous pouvez réagir aux propos du hater de manière assez brutale, en le rabaissant et en le traitant également de tous les noms. Une réaction que je déconseille absolument car cela pourrait nuire à votre image et celle de votre entreprise.

Au contraire, ce que je vous conseille, c’est d’avoir l’une des deux réactions suivantes :

  1. La première est de réagir avec discernement en essayant de comprendre pourquoi le hater a eu une telle réaction face à votre contenu mais sans toutefois essayer de vous justifier. C’est important car si vous agissez de la sorte vous lui faites savoir indirectement que vous accordez de l’importance à son commentaire, que vous lui donnez un certain crédit, une certaine valeur. Ce qui n’est évidemment pas le cas.

Donc pensez bien à toujours être dans la non-réaction et la non-justification lorsque vous répondez à vos haters.

Vous pouvez également ajouter une pointe d’humour dans votre réponse pour détendre l’atmosphère.

Cependant, évitez au maximum la taquinerie sur vos haters car taquiner un ami ou un inconnu qui vous porte un minimum de valeur, d’intérêt est bien différent que de taquiner une personne qui a une dent contre vous ou votre manière de penser.

D’un côté la personne le prendra plutôt bien alors que de l’autre celle-ci risque fortement de se vexer en voyant cela comme une attaque personnel, une manière de la dévaloriser.

Toujours est-il que si au bout de 1 à 2 échanges vous ne voyez toujours pas le hater se calmer,  alors soyez intelligent et dites-lui avec tact que vous mettez fin à vos échanges.

  1. Enfin, la seconde réaction que vous pouvez avoir est de laisser couler, de traiter le hater avec ignorance. Car le hater est un joueur frustré. Il ne recherche que ça, à vous pousser à bout, à tester votre force mentale. On dit qu’il essaye de vous faire rentrer dans son cadre, dans son cerceau. A partir du moment où vous réagissez émotionnellement à ses propos, que vous sauter à pied joint dans son cerceau, alors c’est comme si vous lui donniez raison, que vous lui laissiez gagner la partie. Donc au lieu d’avoir une réaction trop excessive, prenez toujours le temps de la réflexion pour savoir si vous voulez lui répondre ou si vous voulez tout simplement l’ignorer. Si vous choisissez l’ignorance, je peux vous assurer que le hater reviendra que très rarement à la charge. Et même si cela était le cas, vous avez toujours la possibilité de le bloquer définitivement.

Donc maintenant que vous savez tout ça, à vous de voir :

  • soit vous décidez de supprimer son commentaire.
  • soit vous le laisser mais n’y répondez pas
  • soit vous le laisser et lui répondez de manière intelligente.

Mais quelque soit la réaction que vous décidez d’avoir envers le hater, comprenez bien que c’est ici vous qui êtes en position de force et non lui.

C’est vous le maitre du jeu qui dicté les règles.

Donc, pour résumer, si vous voulez faire face à un hater, si vous voulez le faire rager, la seule règle que vous devez suivre est de ne jamais le laisser prendre le contrôle de l’interaction.

« Don’t eat the hater » comme on dit.

Et surtout, ne laissez jamais les haters impacter votre mental.

Ce n’est pas parce qu’une personne dit du mal de vous ou de votre contenu que cela doit vous bloquer et vous donner l’envie de tout arrêter.

Au contraire, cela doit être pour vous comme une goutte d’eau dans l’océan.

Quelque chose d’insignifiant qui n’a aucune signification.

Si vous arrivez à travailler ce mindset je peux vous assurer que plus aucun haters n’aura d’effet sur vous.

Laisser un commentaire