Livraison e-commerce : mes astuces pour rentabiliser

0 Partages

La livraison e-commerce est un élément clé de toute boutique en ligne.

Le type de livraison, mais aussi son prix, conditionnent en effet en grande partie le taux de conversion.

Ces critères jouent également sur le montant du panier moyen.

Il est donc essentiel d’optimiser et de rentabiliser la livraison sur un site e-commerce.

Voici quelques astuces pour bien gérer la livraison e-commerce, et ainsi vendre plus et mieux.

Livraison e-commerce : un critère déterminant

On ne le réalise pas toujours, mais e-commerce et livraison sont intimement liés.

La livraison est en effet une étape à part entière du parcours d’achat du client sur un site e-commerce.

Tout simplement parce qu’elle engendre une augmentation du montant global du panier d’achat.

Or, le prix psychologique, c’est-à-dire le montant au-delà duquel un client n’achèterait pas, peut devenir un vrai frein à l’achat.

Passer d’un panier de 20 euros à un panier de 30 euros à cause de la livraison e-commerce peut ainsi conduire à l’abandon de panier.

De même, les délais de livraison peuvent impacter les ventes d’un site e-commerce.

C’est en effet souvent le cas lorsqu’une livraison est trop longue.

D’où l’intérêt de travailler sur la livraison e-commerce pour pousser à la conversion.

Et pour cela, on commencera par offrir le choix au client.

La variété, la clé de l’e-commerce

Rien de plus frustrant qu’un site e-commerce qui ne propose qu’un seul mode de livraison.

C’est pourtant le cas de nombreux sites, et tout particulièrement des boutiques modestes.

Mais une livraison trop longue est responsable d’environ 16 % des abandons de panier.

Alors comment faire pour éviter que le client n’abandonne son achat pour trouver une livraison plus rapide ailleurs ?

La solution réside dans la variété des modes de livraison.

Il faut en effet offrir au moins deux possibilités au client pour la livraison e-commerce.

L’idée est généralement de proposer une livraison standard, le plus souvent par Colissimo ou point relais.

On proposera ensuite une livraison rapide ou express, via un transporteur la plupart du temps, et plus chère bien sûr.

Le client aura ainsi le choix de payer un peu plus pour être livré plus rapidement, ou pas.

Et puisqu’on parle de prix, il est temps d’aborder ce sujet ô combien délicat.

E-commerce et livraison : à quel prix la proposer ?

Environ 55 % des acheteurs considèrent des frais de livraison trop élevés comme un frein à l’achat.

Ces derniers peuvent en effet faire augmenter le panier moyen de façon significative.

Il est donc important de se montrer raisonnable dans le calcul des frais de livraison.

On doit pour cela prendre en compte le coût de l’emballage, ainsi que celui de la solution de transport.

Il faut notamment savoir négocier les tarifs auprès du prestataire de livraison e-commerce.

On peut également proposer une livraison gratuite à partir d’un certain montant d’achat.

Cette technique permet en effet d’augmenter le panier moyen du client, et donc de vendre plus.

De plus, le client qui en bénéficie sera plus enclin à recommander la boutique à ses proches.

Celle-ci peut donc gagner en notoriété et augmenter considérablement ses ventes.

Quoi qu’il en soit, e-commerce et livraison ne peuvent aller l’un sans l’autre.

Il faut donc travailler à la rentabiliser au maximum pour rester gagnant.

0 Partages

Laisser un commentaire