Marketing Automation : Les fabuleux pouvoirs de l’automatisation du Marketing

Regarder Marketing Automation : Les fabuleux pouvoirs de l’automatisation du Marketing sur Youtube

Transcription texte :

Salut les haters !

J’espère que vous allez mal !

Et aujourd’hui mes très cher webmarketeurs en herbes, on va parler de marketing !

Super original le gars…

Ouais je sais.

Mais bon, pour être un peu novateur on va parler plus spécifiquement de marketing automation.

Youhou, super !

Bon, bref, qu’est-ce que le marketing automation concrètement ?

Eh bien le marketing automation, d’après Monsieur wikipedia, fait référence à des plateformes logicielles conçues pour automatiser des tâches répétitives et fournir des outils analytiques aux différents départements marketing.

Une plutôt bonne définition en soi puisqu’on y retrouve nos 3 éléments de base:

  1. Les plateformes logicielles.
  2. L’automatisation des tâches répétitives et
  3. L’analyse des données.

Les plateformes logicielles sont interconnectées entre elles et forment les blocs ou sous-système du système marketing global permettant à une personne de passer du statut de simple visiteur à celui d’acheteur.

Et ces sous-systèmes logiciels ont donc un rôle, un objectif commun : assurer l’automatisation des tâches répétitives.

Parce que oui, si le marketing automation est autant utilisé de nos jours dans l’industrie, c’est qu’il possède plusieurs avantages et non des moindres.

  • Il permet de stimuler et d’investir le prospect dans le processus d’achat selon les actions qu’il effectue durant celui-ci.
  • Il permet de gagner en productivité. C’est-à-dire qu’au lieu de faire appel à une ou plusieurs personnes pour réaliser une tâche, on laisse le logiciel s’en occuper.
  • Il permet de gagner en rentabilité. C’est-à-dire qu’au lieu de payer une ou plusieurs personnes pour réaliser des tâches, on laisse le logiciel s’en occuper pour un coût 10, 20 à 30 fois moindre.

On a donc vu que le marketing automation consistait à interconnecter différents logiciels ayant pour objectif d’automatiser certaines tâches liées à la productivité, à la rentabilité et au comportement de l’utilisateur.

Ok, merci Richard, mais quelles ces tâches concrètement ?

Bonne question Richard !

Ces tâches sont nombreuses et chacune liées à une plateforme logicielle.

On peut citer, par exemple :

  • L’inscription automatique d’un prospect à une liste de diffusion lors de l’inscription via un formulaire de capture.
  • Le déclenchement d’une campagne de promotion de produit ou service lors de l’inscription à une liste de diffusion.
  • L’inscription automatique d’un prospect à une liste de diffusion lors de l’ouverture d’un email, d’un clic sur un lien dans l’email ou suite à ses réponses à un sondage.
  • La publication automatique de postes sur les réseaux sociaux grâce à un logiciel de marketing automation du type Buffer ou Hootsuit.
  • L’inscription automatique du client à une liste de diffusion spécifique après l’achat.
  • L’envoi automatique de la facture après l’achat du produit ou service.
  • L’envoi automatique des identifiants de connexion à la plateforme hébergeant le produit après son achat.
  • Etc etc…

Toutes ces tâches, toutes ces actions effectuées automatiquement sur le prospect vont permettre de lui créer un véritable parcours personnalisé selon son niveau de maturité.

C’est-à-dire son niveau d’avancement dans le processus d’achat.

Est-il prêt à acheter ? Désire t-il plus d’informations sur le sujet ? Préfère t-il qu’on lui envoi un autre type de contenu ? Où préfère t-il ne plus recevoir de contenu et d’offre commerciales ?

L’objectif du marketing automation étant entre autre, vous l’aurez compris, de lire dans les pensées du prospect, de découvrir l’état d’esprit dans lequel il est actuellement afin de lui proposer le meilleur contenu, la meilleure offre possible.

Mais tous ces efforts et cette énergie mis pour créer une machine à vendre performante seraient vains sans notre 3ème éléments du marketing automation, l’analyse de la data.

En effet, il est bien beau de vendre des produits et des services mais si une entreprise souhaite se développer, celle-ci se doit de mettre en place des moyens pour analyser finement le parcours de ses prospects.

L’analyse de la date a 2 principaux avantages :

  1. Elle permet de savoir précisément à quel niveau du processus d’achat les efforts doivent être mis afin d’augmenter la conversion et donc, plus globalement, le chiffre d’affaire.
  2. Elle permet de savoir précisément à quel niveau du processus d’achat les prospects sont les plus susceptible d’acheter.

Grâce à cette analyse poussée des données, l’entreprise va ainsi pouvoir optimiser et tester intelligemment chaque étape du tunnel de vente jusqu’à en obtenir un performant.

C’est-à-dire ayant un ROI le plus grand possible.

Maintenant, il faut bien comprendre que le marketing automation est certes ultra puissant mais qu’il n’est rien sans une réelle stratégie d’entreprise.

Si votre stratégie est trop floue ou repose sur trop d’incertitude, le marketing automation ne fera pas décoller votre entreprise et ne la sauvera encore moins.

A vous donc de définir en amont de votre projet une véritable stratégie si vous voulez que votre marketing automation donne toute sa pleine mesure.

>