Quel réseau social choisir pour développer son business ?

Quel réseau social choisir pour son business ?

C’est LA question qui est sur toutes les lèvres en ce moment, et ce depuis quelques années déjà.

Il faut dire qu’en 2019, il paraît difficile de se passer d’une stratégie marketing sur les réseaux sociaux.

Mais s’ils sont un outil formidable pour booster son business, les réseaux sociaux peuvent aussi engendrer de gros échecs.

En cause : une mauvaise stratégie marketing, due à une méconnaissance de l’outil utilisé.

Alors quel réseau social choisir parmi tous ceux qui abondent sur le web ?

Comment être sûr de choisir le bon outil, qui conviendra le mieux à sa stratégie ?

Voici quelques pistes qui devraient vous éclairer un peu sur le sujet.

Définir des objectifs précis

C’est la première chose à savoir quand on se demande quel réseau social choisir.

Car tous les réseaux sociaux sont loin de convenir à tous les types d’objectifs.

Et il y a autant de réseaux sociaux que d’objectifs possibles et imaginables.

Dans un sens, c’est plutôt une bonne chose.

Mais du coup, c’est souvent la galère pour savoir quel réseau social choisir.

Et c’est là que le fait de connaître précisément vos objectifs va vous aider.

En général, on distingue deux types d’objectifs sur les réseaux sociaux.

D’un côté, développer la visibilité de son entreprise et gagner en notoriété.

Pour ça, on travaillera essentiellement à créer une communauté sociale, et à la fédérer autour de sa marque.

Et de l’autre côté, il peut s’agir d’augmenter ses ventes ou, de façon plus générale, son taux de conversion.

Dans ce cas, on se concentrera plutôt sur la génération de leads, notamment par le biais de récupération d’adresses mails.

C’est d’ailleurs dans cette optique que la publicité payante prend tout son sens.

Mais quel que soit l’objectif, il est impératif de savoir où on veut aller, et ce qu’on veut obtenir du réseau social choisi.

Car beaucoup trop de gens commettent encore l’erreur d’utiliser le mauvais support pour arriver à leurs fins.

Et une erreur de communication coûte beaucoup plus cher sur les réseaux sociaux, où l’effet de viralité est exacerbé.

Quel réseau social choisir en fonction de sa cible

Avant de décider quel réseau social choisir, il est essentiel de connaître la cible qu’on veut atteindre.

Car là encore, tous les réseaux sociaux ne se valent pas.

Certains sont fréquentés par une audience plutôt jeune, quand d’autres visent au contraire une communauté un peu plus âgée.

Ainsi, une entreprise visant les jeunes sera mieux accueillie sur Snapchat.

Alors qu’une marque qui s’adresse à une tranche d’âge plus large préférera plutôt utiliser Facebook.

De même, toutes les classes sociales ne sont pas représentées sur tous les réseaux sociaux.

Aussi étonnant que ça puisse paraître, c’est donc un critère à prendre en compte.

Une entreprise avec un positionnement marketing de luxe par exemple, aura du mal à trouver son public.

Créer du contenu pour un réseau social, ou choisir un réseau social pour un contenu ?

C’est la grande question que tout le monde se pose au moment de choisir un réseau social.

Doit-on créer ses contenus pour les adapter au réseau social, ou au contraire choisir un réseau social en fonction des contenus utilisés ?

En gros, faut-il d’abord choisir un réseau social, ou créer des contenus ?

Je dirais qu’il vaut mieux choisir la première option.

Tout simplement car tous les réseaux sociaux ne sont pas adaptés à tous les types de contenus.

Les réseaux sociaux tels que Facebook ou LinkedIn sont parfaits pour les articles de blog par exemple.

Mais à l’inverse, ce genre de contenu ne conviendra pas pour Instagram, plus adapté au partage de contenus très visuels.

Et si vous choisissez vos contenus avant votre réseau social, vous risquez fort de vous retrouver bloqué.

Je vous conseille donc de bien savoir quel réseau social choisir, avant d’envisager de choisir vos contenus.

Les différents types de réseaux sociaux

Pour ce qui est des réseaux sociaux, on fait généralement la distinction entre quatre grandes familles.

Premièrement, il convient de distinguer les réseaux sociaux dits généralistes, des réseaux dits spécialistes.

Les réseaux sociaux généralistes se prêtent à tout type d’usage.

Parmi les réseaux sociaux généralistes, citons Facebook, Instagram, Twitter ou Youtube.

Quant aux réseaux spécialistes, ils sont plutôt destinés à un usage bien particulier.

Il peut notamment s’agir de réseaux sociaux professionnels, ou bien exclusivement dédiés aux images.

On peut citer respectivement LindekIn, réseau pro le plus utilisé au monde, et Pinterest, le temple des images.

Mais certains réseaux sociaux peuvent également servir pour différentes utilisations.

Facebook est tellement généraliste qu’il se prête désormais aussi bien au partage d’articles pros, que d’images et de vidéos.

On peut même faire du social selling sur ce réseau social.

En revanche, un réseau social comme LinkedIn ne sera pas adapté au partage d’images et autres contenus viraux.

Deuxièmement, on va distinguer les réseaux sociaux dits récréatifs, des réseaux sociaux professionnels.

Les réseaux récréatifs sont les plus courants : Facebook, Youtube, Instagram ou Snapchat.

Côté réseaux professionnels, le leader reste incontestablement LinkedIn.

Encore une fois, certains réseaux peuvent être les deux en même temps.

Mais ça ne fonctionne que pour un réseau récréatif, qui peut aussi faire office de réseau pro.

Car il est plus difficile de faire du récréatif sur un réseau social comme LinkedIn par exemple.

Peut-on être présent sur plusieurs réseaux sociaux ?

Diviser pour mieux régner, ou au contraire centraliser pour mieux se spécialiser ?

Encore une question existentielle dont la réponse va aider à déterminer quel réseau social choisir.

Et la réponse est oui : on peut tout à fait être présent sur plusieurs réseaux sociaux.

Car comme je vous l’ai dit, certains contenus se prêtent mieux à tel ou tel réseau social.

Or, il n’est pas forcément judicieux de se limiter à un seul type de contenu.

On peut en effet à la fois tenir un blog et faire des vidéos par exemple.

Dans ce cas, on choisira d’utiliser Facebook ou LinkedIn pour les partages d’articles, et Youtube pour les vidéos.

Pour savoir quel réseau social choisir, le tout est donc de bien connaître les forces et faiblesses de chacun d’entre eux.

Alors à vous de mener votre enquête, et de faire le bon choix en conséquence.

Laisser un commentaire