Le référencement naturel WordPress en 5 points

Le référencement naturel WordPress est au coeur de toutes les préoccupations en ce moment.

Et c’est un peu normal, étant donné qu’il s’agit du logiciel CMS le plus utilisé au monde.

Mais dans le lot, il y en a énormément qui ne savent pas l’utiliser correctement.

Et le référencement naturel de leur site en prend donc logiquement un sacré coup.

Alors laissez-moi vous donner quelques astuces pour améliorer votre SEO WordPress.

Les réglages de base pour un site WordPress optimisé SEO

Cette partie mériterait à elle seule tout un article.

Mais je manque un peu de temps, alors je vais rester très générique sur ce sujet.

Les réglages de base sont un pré-requis au bon référencement naturel WordPress.

Ce qui implique d’avoir un site propre, et bien optimisé au niveau technique.

Veillez tout d’abord à bien paramétrer l’indexation de vos pages.

Dans la catégorie réglages de WordPress figure une petite case à cocher.

Cette case concerne la visibilité du site pour les moteurs de recherche.

Et il arrive souvent que cette case soit cochée par inadvertance, notamment après une refonte.

Dans ce cas, vous demandez aux moteurs de recherche de ne pas indexer votre site.

Parfois, ça peut être utile le temps de remettre son site à jour sans pénaliser son SEO WordPress.

Mais combien oublient de décocher cette case après la refonte ?

Et pire encore, combien la cochent sans savoir ce que ça implique ?

Bref, si vous voulez que votre site soit indexé, c’est la première chose que vous devez vérifier.

Pour optimiser votre référencement naturel WordPress, pensez également à la sécurité de votre site.

Car WordPress étant un CMS opensource, il est très vulnérable aux attaques en tout genre.

Et si sécuriser votre site n’améliorera pas votre SEO WordPress à proprement parler, ne pas le faire vous pénalisera grandement en cas d’attaque.

Ceux qui ont été victimes de l’attaque massive du 20 mars dernier ne le savent que trop bien.

En particulier ceux qui n’avaient aucun back-up.

Et bien sûr, inutile de vous rappeler que la certification SSL est indispensable !

Car un site en http se heurtera à une alerte de sécurité quasi systématiquement.

Soignez vos URL sur WordPress

Les URL ont aussi leur importance dans le référencement naturel WordPress.

Des URL optimisées ont une double utilité.

D’un côté, elles faciliteront le travail de Google, qui pourra associer facilement vos pages aux requêtes formulées.

Et de l’autr, elles permettront aux utilisateurs de comprendre de quoi parle votre page, sans avoir à cliquer sur le lien.

Une URL WordPress se décompose en deux parties.

A savoir votre nom de domaine, suivi de ce qu’on appelle un permalien.

Comme son nom l’indique, ce permalien restera toujours le même.

Il faut donc l’optimiser dès la création de votre page, pour un meilleur SEO WordPress.

Déjà, votre permalien doit toujours contenir le mot clé principal que vous visez sur votre page.

Ceci dans un but de clarté, à la fois pour l’utilisateur et pour Google.

Ensuite, une URL WordPress doit être courte.

Assurez-vous donc d’éliminer tous les éléments qui alourdissent votre URL, et qui n’apportent rien en terme de SEO.

Les mots de liaison sont inutiles par exemple, car ils n’ont aucun impact sur le référencement naturel WordPress.

Ne vous encombrez pas non plus des accents et des majuscules, qui ne sont pas pris en compte par Google.

Enfin, séparez chaque mot de votre permalien par des tirets courts, les fameux “tirets du 6”.

N’allez pas utiliser l’underscore, ou tiret bas, qui ne peut pas être lu par Google.

Référencement naturel WordPress : attention aux thèmes utilisés

Votre thème WordPress est l’habillage de votre site web.

C’est lui qui conditionne la mise en forme de tous les contenus du site.

Comme la police d’écriture, l’affichage du menu ou les liens par exemple.

Le gros avantage de WordPress, c’est qu’il propose de très nombreux thèmes différents, adaptés à chaque usage.

Que ce soit pour créer un blog WordPress ou un site de e-commerce.

De plus, son caractère opensource permet à n’importe qui de créer et de mettre à disposition de nouveaux thèmes.

Mais ce qui fait la force de ce CMS fait aussi sa faiblesse.

C’est-à-dire qu’on peut vite se retrouver avec un thème non optimisé pour le référencement naturel WordPress.

Car il aura été développé par quelqu’un qui n’y connaît rien, et sera très lent à charger.

Certains thèmes alourdissent donc considérablement la vitesse de chargement du site.

Or, les performances techniques constituent le deuxième facteur de référencement de Google.

C’est pourquoi le choix du thème es crucial pour le SEO WordPress.

Alors faites bien attention à celui que vous utilisez.

L’importance des extensions pour le SEO WordPress

Un autre avantage de WordPress, c’est qu’il est personnalisable à souhait.

On peut notamment y ajouter tout un tas d’extensions sympas, ou plugin en anglais.

Et parmi ces extensions, certaines sont pré-configurées pour améliorer le référencement naturel WordPress.

Je pense tout de suite à All-in-one SEO Pack, plugin le plus téléchargé.

Il contient tous les outils nécessaires à l’optimisation du SEO WordPress.

Autre extension indispensable : Yoast SEO.

Celle-ci est plutôt axée sur le contenu en lui-même.

Elle analyse à la fois la lisibilité et les points SEO de votre article.

Très intuitif, le plugin Yoast SEO permet de produire des contenus optimisés pour le référencement naturel WordPress.

Et parce qu’aujourd’hui 75% du trafic est mobile, votre site WordPress doit aussi être responsive.

Pour ça, rien ne vaut l’extension AMP (accelerated mobile pages).

Elle vous permettra de réduire et d’optimiser la vitesse de chargement de votre site sur mobile.

Et ça, c’est bon pour le référencement internet naturel.

Travailler son contenu pour améliorer son référencement naturel WordPress

Un bon contenu est très bénéfique pour le SEO WordPress.

Normal, étant donné que c’est le premier facteur de référencement de Google.

Et ça passe en tout premier lieu par une sémantique soigneusement travaillée.

Déjà, sachez choisir les bons mots clés pour chacune de vos pages.

On a longtemps appliqué la règle suprême selon laquelle “une page = un mot clé”.

Mais les experts SEO ont tendance à revenir dessus depuis quelques temps.

Alors le mieux pour optimiser son référencement naturel WordPress, ça reste de faire des tests.

Ensuite, veillez à bien travailler la sémantique tout au long de votre contenu.

Ainsi, vous aiderez Google à comprendre de quoi vous parlez.

N’hésitez pas à utiliser des outils de recherche de mots clés, comme Ubersuggest ou 1.fr.

Ces outils vous aideront à trouver les meilleurs mots clés, et à travailler le champ lexical qui gravite autour.

Et comme je vous le disais plus haut, l’extension Yoast vous aidera à créer du contenu optimisé.

Le maillage interne revêt également une importance capitale pour le SEO WordPress.

Il s’agit de créer un réseau de liens internes, afin de faciliter la lecture de votre site par les moteurs de recherche.

Siloing ou cocon sémantique, c’est à vous de voir ce qui vous convient le mieux.

Car concernant le référencement naturel WordPress, les deux se valent à peu près.

Là encore, ce sujet mériterait un article à lui tout seul.

Et ça tombe bien, puisque j’en ai justement fait un à propos du linking.

Je vais devoir m’arrêter là, tant le sujet est riche.

Mais si vous vous concentrez là-dessus, vous aurez déjà un bon petit terreau, à fertiliser pour un SEO WordPress au top.

Laisser un commentaire