Refonte de site e-commerce : les règles d’or

0 Partages

La refonte de site e-commerce est une pratique courante.

Elle s’impose même assez régulièrement pour une boutique en ligne.

Design vieillissant, perte de trafic, taux de conversion en baisse…

Autant de raisons de procéder à une refonte e-commerce de sa boutique.

Mais combien se sont lancés tête baissée dans un tel projet sans savoir dans quoi ils mettaient les pieds ?

Et combien ont échoué, se retrouvant ainsi avec un site e-commerce inutilisable ?

Voici donc quelques règles d’or pour effectuer une bonne refonte de site e-commerce.

Faire le point avant la refonte

Avant d’envisager une refonte e-commerce, il faut se demander si celle-ci est vraiment utile.

Alors pourquoi effectue-t-on une refonte de site au juste ?

La plupart du temps, il s’agit de donner un petit coup de jeune à une boutique en ligne un peu désuète.

Les performances techniques d’un site e-commerce influent en effet grandement sur son taux de conversion.

Une vitesse de chargement trop faible ou un design passé de mode sont par exemple rédhibitoires en e-commerce.

On peut aussi être amené à faire une refonte de site e-commerce pour mettre à jour la liste des produits.

Si ajouter ou supprimer un produit de temps à autre est anodin, la refonte peut s’avérer nécessaire en cas de gros changements.

C’est notamment le cas lorsqu’il faut ajouter et supprimer beaucoup de produits en même temps.

Il faut toutefois garder à l’esprit qu’une refonte e-commerce est assez fastidieuse.

Elle peut en effet avoir de graves conséquences sur les ventes si elle est mal réalisée.

Il n’est donc pas question de s’y risquer sans avoir une bonne raison de le faire.

D’une manière générale, on optera pour une refonte de site e-commerce en cas de baisse significative et durable du taux de conversion.

Et si tel est le cas, l’anticipation est une règle d’or à respecter pour réussir sa refonte e-commerce.

L’anticipation, la clé de la refonte de site e-commerce

Quelle que soit la raison de la refonte, celle-ci doit impérativement être anticipée.

Encore une fois, il n’est pas question de se lancer tête baissée sans savoir pourquoi et comment retravailler.

Avant d’entreprendre une refonte de site e-commerce, il faut l’anticiper un maximum.

Tout simplement parce qu’elle doit être la plus brève possible, afin de ne pas perturber le fonctionnement de la boutique.

Un site e-commerce doit en effet tourner en permanence, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Il est donc inenvisageable de stopper net son activité pour une refonte e-commerce.

On veillera alors à anticiper tout ce qui doit être fait avant même de lancer la procédure.

Une refonte de site e-commerce bien préparée durera moins longtemps, et impactera donc très peu le trafic et les ventes.

Cela passera essentiellement par une analyse rigoureuse et en profondeur de la boutique.

Cette analyse vise notamment à identifier les points les plus sensibles du tunnel de vente.

Il faudra également connaître les forces de la boutique, afin de conserver ces points forts lors de la refonte e-commerce.

Anticiper permettra également de choisir le moment idéal pour entreprendre une refonte de site e-commerce.

Choisir le bon moment pour sa refonte

Une refonte de site non marchand peut généralement avoir lieu à n’importe quel moment.

La plupart des domaines d’activité ne sont en effet que peu impactés par une mise hors ligne temporaire du site.

Mais une refonte de site e-commerce ne peut pas intervenir n’importe quand.

Comme je l’expliquais plus haut, une boutique en ligne tourne en permanence, avec des ventes qui peuvent avoir lieu à tout moment.

Et une mise hors ligne, même très brève, peut fortement impacter le taux de conversion global de la boutique.

Il faut donc choisir le moment idéal pour une refonte e-commerce.

Déjà, on veillera à ne jamais l’entreprendre avant ou pendant un pic d’activité.

Hors de question de se lancer dans une refonte de site e-commerce pendant les soldes par exemple.

Mieux vaut attendre les périodes plus creuses, juste après les fêtes de fin d’année par exemple.

Cela permettra de limiter l’impact négatif de la refonte sur les ventes, et d’y consacrer un peu plus de temps.

Attention également à ne pas lancer une refonte e-commerce juste avant le week-end.

Cela peut paraître anodin, mais opérer une refonte un vendredi n’est clairement pas judicieux.

D’une part, parce que les gens sont souvent plus actifs durant le week-end.

Et d’autre part, parce que les interlocuteurs éventuels (agence SEO, support e-commerce) ne sont pas toujours disponibles hors jours ouvrés.

En cas de problème sur la boutique, il faut donc s’assurer de pouvoir le résoudre sans délai.

Outre ces généralités, connaître les comportements d’achat des visiteurs est capital pour une bonne refonte e-commerce.

Cela permettra en effet de savoir à quel moment les gens sont les plus actifs sur la boutique.

On pourra alors entreprendre la refonte pendant les heures plus creuses.

Préserver l’UX lors d’une refonte de site e-commerce

Comme chacun sait, l’expérience utilisateur est primordiale en e-commerce.

C’est en effet ce qui conditionne une grande partie du taux de conversion d’une boutique en ligne.

Une mauvaise UX est aussi l’une des principales raisons qui conduisent à une refonte de site e-commerce.

Mais qui dit refonte ne veut pas forcément dire grand bouleversement.

Il faut notamment garder à l’esprit que les visiteurs réguliers ont leurs habitudes sur un site e-commerce.

Et tout chambouler du jour au lendemain n’est pas franchement une bonne idée.

Il faudra donc veiller à préserver les habitudes de navigation des utilisateurs.

Si l’utilisateur a l’habitude de trouver tel produit à tel endroit, il est ainsi préférable de ne pas trop le perturber.

Il ne faut jamais oublier que l’acheteur e-commerce est très impulsif et impatient.

Et s’il ne trouve pas ce qu’il cherche en dix secondes, il quittera directement la boutique.

L’arborescence de la boutique peut donc être légèrement revue, mais sans aller à l’excès.

Par ailleurs, attention à ne pas défaire ce qui a déjà été fait en terme de seo e-commerce.

Google a en effet besoin d’un certain temps avant de crawler de nouveau un site après refonte.

Une refonte e-commerce implique donc obligatoirement une perte de jus et de trafic temporaire.

C’est d’ailleurs pour cette raison que le replateforming doit être soigneusement réfléchi.

Refonte de site e-commerce : replateforming ou pas ?

Une boutique en ligne peut être développée de deux façons : avec un CMS open source ou en mode SaaS.

Les CMS e-commerce open source les plus connus sont notamment Prestashop, Magento et WooCommerce.

Quant aux logiciels e-commerce SaaS, il s’agit principalement de Shopify, Wizishop et Oxatis.

Si l’open source est gratuit et plus libre, il demande de solides compétences en programmation.

Le mode SaaS est une solution clé en main, mais payante et moins poussée en terme de personnalisation.

Quoi qu’il en soit, c’est un choix nécessaire pour développer une boutique en ligne.

Et la problématique se pose souvent de nouveau avec une refonte de site e-commerce.

Il n’est pas rare en effet de vouloir changer de plateforme pour sa nouvelle boutique.

C’est souvent le cas d’une boutique dont les ventes augmentent sensiblement, et les besoins avec.

Ainsi, une solution de départ peut rapidement devenir inadaptée à la croissance d’un site e-commerce.

Il faut toutefois savoir que la migration d’un service à l’autre n’est pas toujours simple.

Si passer d’un CMS à un SaaS est relativement aisé, l’inverse n’est pas toujours vrai.

Et surtout, ce n’est pas forcément intéressant d’un point de vue fonctionnalités.

En tant que solution tout en un, le mode SaaS offre en effet de nombreux avantages.

Utiliser un logiciel comme Shopify ou GrooveKart permet par exemple de créer une boutique à fort potentiel sans aucune connaissance de base.

De plus, il existe des offres adaptées à tous les besoins, permettant à chaque boutique d’évoluer à sa mesure.

Je vous rappelle que Shopify et GrooveKart propose une version d’essai gratuite de respectivement 14 jours et 30 jours (sans carte de crédit pour Shopify).


Passez par CE LIEN pour commencer votre essai Shopify gratuit, et je vous offrirai un pack de bonus exclusifs.

Passez par CE LIEN pour commencer votre essai à GrooveKart gratuit, et je vous offrirai un pack de bonus exclusifs.

Envoyez-moi un mail à richard@marketinghaters.com pour en savoir plus, ou pour récupérer votre pack à l’issue de cette période d’essai.

0 Partages

Laisser un commentaire