Hébergement mutualisé : ce serveur mutualisé pas cher situé en France qu’il faut choisir

L’hébergement mutualisé est une solution privilégiée par de nombreux internautes.

Il faut dire que les tarifs souvent très avantageux ont de quoi séduire.

Mais que vaut réellement le serveur mutualisé ?

Pourquoi choisir une telle formule et quels en sont les inconvénients ?

Je vous propose de tout vous dire à propos de l’hébergement mutualisé.

Je vous parlerai également de l’offre que j’ai choisie pour héberger mes sites web.

Si vous hésitez entre hébergement mutualisé vs dédié, cet article éclairera votre lanterne à coup sûr.

Hébergement mutualisé : définition

Un hébergement mutualisé est un serveur qui héberge plusieurs sites web différents.

Il s’oppose en cela au serveur dédié, qui n’héberge qu’un seul et unique site Internet.

De par sa nature, le serveur mutualisé doit répartir les ressources dont il dispose entre tous les sites qu’il héberge.

Toujours contrairement au serveur dédié, qui ne dédie ses ressources qu’au seul site web hébergé.

L’hébergement mutualisé est généralement la solution la moins chère du marché.

En revanche, il ne s’adresse qu’à une certaine catégorie de clients.

Pourquoi choisir un hébergement mutualisé ?

Le principal avantage de l’hébergement mutualisé, c’est son prix.

La plupart des offres en mutualisé sont en effet très abordables.

Et c’est justement le but : rendre l’hébergement web accessible au plus grand nombre.

Le serveur mutualisé est donc parfait pour ceux qui se lancent dans la gestion de site Internet.

L’autre avantage d’un tel serveur, c’est que la maintenance est généralement assurée par l’hébergeur lui-même.

C’est donc un gain de temps et d’argent non négligeable pour l’utilisateur, qui n’a pas besoin de maîtriser ces compétences.

L’hébergement mutualisé est donc une solution idéale pour les petits sites.

Par petit, j’entends qui génère un trafic faible ou moyen, ce qui correspond à moins de 1000 visiteurs par jour.

De même, les sites qui sont peu gourmands en bande passante et en espace disque pourront tourner en mutualisé.

C’est particulièrement le cas des sites vitrines, qui n’ont besoin que de peu de ressources pour fonctionner.

Il faut toutefois savoir que l’hébergement mutualisé montre vite ses limites.

Les limites du serveur mutualisé

L’inconvénient majeur du serveur mutualisé, ce sont ses performances techniques.

Comme je vous l’ai dit, le serveur doit en effet partager ses ressources entre tous les sites qu’il héberge.

Et en sachant que certains serveurs peuvent héberger plusieurs centaines de sites, on en comprend mieux les limites.

Le problème, c’est que l’hébergement mutualisé n’est pas très équitable avec ses pensionnaires.

En gros, il ne va pas allouer les mêmes ressources à tous les sites web hébergés.

Il va en effet dédier plus de ressources aux sites web les plus gourmands en bande passante et espace disque.

Tout ceci au détriment des plus petits sites, qui vont ainsi se retrouver sur le carreau.

L’hébergement mutualisé ne convient donc pas aux sites à fort trafic, comme les sites d’e-commerce qui tournent à plein régime.

De même, un serveur mutualisé peut parfois poser des problèmes de compatibilité avec les sites web.

C’est notamment le cas de certains thèmes et plugins WordPress, qui ne peuvent pas fonctionner en mutualisé.

Certaines solutions e-commerce peuvent également être limitées par un hébergement mutualisé.

En outre, il faut rappeler que les offres mutualisées comprennent généralement la maintenance.

Et si c’est un avantage pour les nuls en informatique, c’est aussi une solution restrictive.

Car le propriétaire du site ne peut pas intervenir lui-même pour résoudre un quelconque problème sur son site.

Les maniaques du contrôle risquent donc de s’arracher les cheveux avec un hébergement mutualisé.

Hébergement mutualisé : doit-on choisir un hébergeur français ?

C’est la question que beaucoup se posent au moment de choisir un hébergeur.

En réalité, la réponse dépendra essentiellement des besoins des gens.

Il est évident qu’un site web qui s’adresse à une clientèle locale fonctionnera mieux avec un hébergement français.

Cette solution réduit en effet le temps de chargement des pages pour les utilisateurs en France.

De plus, le SEO local est plus simple à optimiser avec un hébergement mutualisé en France.

Il faut en effet savoir que Google privilégie les sites avec extension .fr pour les requêtes locales.

En outre, un hébergement mutualisé en France offre généralement un support en français.

C’est donc une bonne solution pour ceux qui ont du mal avec l’anglais.

Pour résumer, l’hébergement français est principalement destiné aux sites français.

J’englobe dans cette catégorie les sites qui s’adressent à une cible située en France.

En revanche, les sites avec extension .com devront sans doute être hébergés dans un data center hors France.

Du côté des meilleurs hébergeurs français, vous avez l’embarras du choix.

O2Switch est par exemple un hébergeur français, et non francophone, dont le data center est implanté à Clermont-Ferrand.

LWS est un autre hébergeur situé en France, qui offre de belles prestations à prix réduit.

Mais laissez-moi vous parler de la solution que j’utilise moi-même pour mes sites : PlanetHoster.

PlanetHoster, un hébergeur francophone très performant

Si vous avez du mal à choisir un hébergeur de site, ce qui suit va peut-être vous aider.

PlanetHoster est un hébergeur canadien, qui a récemment ouvert un data center sur Paris.

Ce n’est donc pas un hébergeur français proprement dit, mais il peut héberger en France.

Le gros avantage de PlanetHoster, c’est qu’il propose de la bande passante et du stockage en illimité.

Et ce, quelle que soit l’offre choisie, qu’il s’agisse d’un hébergement mutualisé ou dédié.

C’est un avantage certain pour les sites WordPress, qui nécessitent de nombreuses mises à jour.

Et si vous utilisez WordPress, vous devez savoir que certains thèmes et plugins sont très lourds.

Mais c’est un problème qui ne se pose pas avec PlanetHoster, puisque tout est illimité.

Par ailleurs, le support français est très réactif, et garantit une assistance à tout moment du jour ou de la nuit (ils me répondent souvent en moins de 1h).

Même les tarifs proposés sont très avantageux.

L’hébergement mutualisé est en effet proposé à partir de 6 euros par mois.

Vous pouvez ensuite personnaliser votre offre en y ajoutant plusieurs options si vous le souhaitez.

Si vous recherchez un hébergeur mutualisé pas cher et performant je vous conseille donc vivement de choisir l’offre The World de PlanetHoster, vous ne le regretterez assurément pas.

CLIQUEZ ICI pour passer chez PlanetHoster (entrez le code promo PHA-mh10-8 pour profiter de 10% de remise sur l’abonnement)

N’hésitez vraiment pas à faire un essai, afin de voir si PlanetHoster convient ou non à vos besoins (mais mon petit doigt me dit que ça sera le cas :))

Laisser un commentaire