Hébergement mutalisé ovh : pourquoi vous ne devez pas prendre un serveur mutualisé sous ovh

L’hébergement mutualisé Ovh, une fausse bonne idée ?

Effectivement, je vous déconseille instamment cette solution d’hébergement.

Certes, les prix très attractifs proposés par l’hébergeur ont de quoi séduire.

Mais en réalité, c’est de la poudre de perlimpinpin.

Laissez-moi vous parler de mon expérience personnelle avec le serveur mutualisé Ovh.

Je vais également vous proposer une solution alternative.

Après m’avoir lu, je suis convaincu que vous changerez de point de vue sur Ovh.

La réputation d’Ovh en berne

Pendant très longtemps, Ovh est resté leader sur le marché de l’hébergement web.

Et pendant très longtemps, sa réputation n’a pas failli.

L’ancienneté et l’autorité de l’hébergeur l’ont même conduit à devenir le premier hébergeur français.

Mais il faut bien admettre que cette réputation a pris pas mal de plomb dans l’aile.

Ovh a notamment du encaisser l’arrivée sur le marché d’une concurrence toujours plus féroce.

Ce qui l’a mené à baisser drastiquement ses tarifs, notamment en dédié.

Le problème, c’est que la qualité des prestations proposées par l’hébergeur a également baissé.

Résultat : un nombre croissant de clients mécontents, dont beaucoup ont, comme moi, décidé d’héberger leur site ailleurs.

Mais pourquoi l’hébergement mutualisé Ovh est-il une mauvaise idée ?

Hébergement mutualisé Ovh : pourquoi c’est une mauvaise idée ?

Avant d’aborder le sujet, je souhaite vous préciser une chose.

C’est que toutes les critiques que je formule à l’égard du serveur mutualisé Ovh sont fondées.

Fondées sur mon expérience personnelle avec cet hébergement en l’occurrence.

Vous l’aurez compris, j’ai moi-même hébergé mes sites en mutualisé chez Ovh pendant longtemps.

Et je me suis heurté à de nombreux problèmes tout au long de mon abonnement.

Déjà, il faut savoir que l’offre d’hébergement mutualisé Ovh est très restrictive, notamment en terme de bande passante.

L’espace de stockage mis à disposition est également limité, ce qui n’est pas sans poser quelques problèmes.

Si vous aimez les sites WordPress, vous risquez notamment d’être déçu au moment de faire les mises à jour.

Certains thèmes et plugins sont en effet incompatibles avec un serveur mutualisé Ovh.

Tout simplement parce qu’ils sont trop lourds pour pouvoir les mettre à jour sous Ovh.

Je sais ce que vous allez me dire : pourquoi ne pas être passé à une offre dédiée ?

Simplement parce que les avis clients ne sont guère plus élogieux à ce sujet.

Plutôt que de rester sur une offre d’hébergeur mutualisé Ovh qui ne convenait pas à mes besoins, j’ai donc décidé de changer d’hébergeur.

Quelle alternative au serveur mutualisé Ovh ?

Comme vous l’avez deviné, j’ai dit adieu à l’hébergement mutualisé Ovh.

Lassé de toutes les pannes sur mes sites, j’ai décidé de passer chez PlanetHoster.

Et je ne le regrette clairement pas !

Ici, pas de fioritures : l’hébergeur propose seulement deux offres, en mutualisé ou en dédié.

Les tarifs démarrent à 6 euros par mois pour du mutualisé, et 50 pour du dédié.

Chaque abonnement peut être assorti d’options pour s’adapter au mieux aux besoins de chacun.

Si vous aussi vous voulez laissez tomber l’hébergement mutualisé Ovh, j’ai une bonne nouvelle pour vous.

En passant par ce lien pour vous inscrire à PlanetHoster, je vous offre en effet 10 % sur le prix de votre abonnement (entrez le code promo PHA-mh10-10)

C’est une bonne occasion de découvrir toute l’efficacité de cet hébergeur.

Laisser un commentaire