Serveur VPS : quel hébergement VPS choisir et pourquoi

Le serveur VPS fait partie des offres d’hébergement web classiques.

Souvent présenté comme la meilleure alternative au dédié, le VPS a en effet pas mal d’atouts.

Mais que vaut vraiment ce type d’hébergement web ?

Est-il adapté à tous les sites Internet, et combien coûte-t-il ?

Et surtout, quel hébergeur VPS choisir pour héberger son site web au meilleur prix ?

Je vous explique tout ce qu’il faut savoir sur le serveur VPS.

Qu’est-ce qu’un serveur VPS ?

Abréviation de virtual private server, le serveur VPS est un hébergement hybride.

Il est en effet à mi-chemin entre le serveur mutualisé et l’hébergement dédié.

Concrètement, un serveur VPS se décompose en plusieurs parties.

La partie principale est un serveur physique, installé dans un data center.

Jusque là, rien de bien nouveau par rapport aux autres types d’hébergement.

Mais là où les choses diffèrent, c’est au niveau de la gestion des ressources du serveur.

Le serveur principal est alors décomposé en plusieurs petits serveurs distincts virtualisés.

Notez qu’on parle aussi parfois de serveurs émulés.

Chacun de ces serveurs virtualisés héberge un site web.

Pour faire simple, on pourrait utiliser la métaphore d’un immeuble composé de plusieurs appartements.

L’immeuble représente ici le serveur physique, et les appartements sont les serveurs virtuels.

Ces serveurs virtuels se partagent les ressources du serveur principal.

Mais contrairement au mutualisé, ils sont tous isolés les uns des autres.

Chaque serveur virtuel fonctionne donc en totale indépendance.

Toujours contrairement au mutualisé, chaque site possède son propre serveur au sein d’un serveur principal.

Le propriétaire d’un site web n’a donc pas accès au serveur d’un autre.

C’est l’un des nombreux avantages du serveur VPS, dont je m’apprête à vous parler.

Pourquoi choisir un serveur VPS ?

L’hébergement VPS est donc un hybride entre mutualisé et dédié.

À ce titre, il cumule donc les avantages des deux solutions.

Le VPS est certes partagé, mais chaque site web hébergé est séparé des autres.

Ainsi, chacun d’entre eux possède ses propres ressources en terme de bande passante et d’espace disque.

De plus, étant séparé, chaque site fonctionne de façon indépendante.

C’est un avantage non négligeable en matière de sécurité.

En effet, si l’un des sites subit une attaque informatique, les autres ne sont pas impactés.

De même, les propriétaires de sites n’ayant pas accès au serveur virtuel des autres, ils ne peuvent pas l’attaquer.

Bien évidemment, ce n’est pas une science exacte, et aucun hébergement n’est parfaitement sûr.

Mais le serveur VPS est déjà plus sécurisé que le mutualisé, où tout est ouvert à tout le monde.

L’autre avantage lié à l’isolation de chaque site, c’est que chaque serveur peut fonctionner selon un paramétrage différent.

Les besoins de chacun étant différents, le VPS affiche une excellente adaptabilité, tout comme un dédié.

Mais malgré ces performances proches de l’hébergement dédié, le prix reste très avantageux.

Un hébergement VPS est en effet bien moins cher qu’un serveur dédié, même s’il reste plus cher qu’un mutualisé.

En revanche, il ne faut pas se voiler la face.

Le serveur VPS a beau avoir de nombreux avantages, il présente aussi quelques inconvénients.

Les inconvénients de l’hébergement VPS

Le serveur VPS est un peu comme le dinosaure hybride de Jurassik World.

Même s’il a les bons côtés du dédié, son côté mutualisé finit toujours par ressortir.

Transposé au serveur, ça signifie que ses ressources restent partagées entre plusieurs sites web.

Et qu’elles sont donc forcément moins performantes que celles d’un dédié.

En outre, il faut savoir que l’indépendance se paye sur un serveur VPS.

Car si le serveur fonctionne en totale autonomie, c’est aussi le cas pour sa configuration et sa maintenance.

Le propriétaire du site web doit en effet s’occuper lui-même de la gestion de son serveur virtuel.

Ce qui veut dire qu’en cas de problème, il faut maîtriser un minimum les bases de la maintenance de serveur.

Il faut aussi savoir le configurer afin d’en optimiser les réglages.

Bref, le serveur VPS ne s’adresse pas aux novices.

Ces derniers pourront toutefois opter pour une offre de serveur VPS en infogéré.

Dans ce cas, la maintenance du serveur est comprise dans l’abonnement, qui est souvent un peu plus cher.

Serveur VPS ou dédié : que choisir ?

On hésite souvent entre hébergement mutualisé ou dédié.

Mais il y a également de quoi hésiter entre serveur VPS et dédié.

Celui-ci étant un parfait mariage des deux précédents, on peut en effet se demander pourquoi choisir autre chose.

En réalité, le choix va surtout dépendre des besoins de chacun.

Car il faut garder à l’esprit qu’un serveur VPS n’offre pas les mêmes performances techniques qu’un dédié.

Et d’un autre côté, le serveur dédié est (beaucoup) plus cher qu’un VPS.

Il n’est donc pas forcément judicieux d’investir dans un serveur trop performant pour ce qu’on veut en faire.

En résumé, on peut dire que le serveur VPS est idéal pour les sites en plein essor.

Ces derniers ont en effet besoin d’un niveau de performance et de sécurité supérieur à celui du mutualisé.

Mais ils n’ont pas non plus besoin des ressources offertes par un dédié.

En revanche, l’hébergement VPS n’est pas adapté aux sites qui génèrent beaucoup de trafic.

Ceux-là devront obligatoirement passer sur une offre dédiée pour fonctionner de façon optimale.

Héberger VPS pas cher : est-ce possible ?

Il existe de nombreux hébergeurs VPS sur le marché, et on en trouve à tous les prix.

Et comme pour tous les hébergements, certains sont moins chers que d’autres.

Il est donc possible de trouver un hébergeur VPS pas cher.

Mais ne rêvez pas : ceux-ci ne seront jamais aussi performants qu’un serveur plus cher.

Faites aussi attention aux soit-disant serveurs VPS gratuits.

Car sachez une chose : un serveur gratuit, ça n’existe pas.

Ce qui existe, ce sont les périodes d’essai gratuites effectivement.

Et c’est une bonne solution pour tester un serveur VPS avant de souscrire, afin de savoir s’il correspond à nos besoins.

Mais il est impossible d’obtenir un bon serveur VPS gratuit, ni même un serveur en général d’ailleurs.

En revanche, il est possible de trouver un hébergeur VPS pas cher.

Le meilleur du serveur VPS

Je vous parle souvent de PlanetHoster dans mes articles.

Si vous en avez lu certains, vous devez savoir que c’est cet hébergeur que j’ai choisi pour mes sites WordPress.

Et vous devez également savoir que je ne regrette pas mon choix.

En toute objectivité, PlanetHoster n’est pas le meilleur hébergeur web.

Mais il est difficile de trouver mieux en terme de rapport qualité / prix.

Déjà, PlanetHoster est un serveur francophone, ce qui est un bon point pour les sites français.

Et en plus, il offre la possibilité de choisir son data center entre celui de Montréal et celui de Paris.

Du côté des offres, on peut difficilement faire plus simple, puisqu’il n’y en a que deux.

L’une est une offre en VPS, et l’autre est en dédié.

Ici, c’est surtout la première qui nous intéresse, étant donné qu’on parle de serveur VPS.

Cette offre multi-sites isolés a l’avantage d’être personnalisable.

Elle démarre en effet à 6 euros par mois, avec une base extensible en illimité.

C’est donc une formule parfaite pour les sites en développement, dont le trafic est amené à augmenter.

Que demander de plus à ce prix-là ?

Et la bonne nouvelle, c’est que je vous offre 10 % de remise sur votre abonnement PlanetHoster.

Il vous suffit de souscrire en passant par CE LIEN pour en profiter (entrez le code promo PHA-mh10-13 pour profiter de 10% de remise sur l’abonnement, que ce soit pour votre hébergement mutualisé “The World” ou dédié “HybridCloud”)

Laisser un commentaire