3 conseils pour avoir un site web ergonomique

En 2019, avoir un site web ergonomique est une nécessité.

L’expérience utilisateur est en effet au cœur des débats.

Et ceux qui ne jouent pas le jeu sont pénalisés à la fois par les utilisateurs et par Google.

Je vous donne donc trois conseils très simples pour avoir un site web ergonomique.

Un design simple et efficace

Un site web ergonomique, c’est avant tout un site web clair et intuitif.

En gros, l’utilisateur doit pouvoir naviguer dessus de la façon la plus rapide et simple possible.

Il faut donc éviter de le surcharger d’informations inutiles, qui le perturbent plus qu’autre chose.

N’importe quel internaute doit pouvoir trouver ce qu’il cherche en un clic.

Alors ne vous encombrez pas d’un design de site web trop chargé.

Évitez les boutons volumineux, qui cachent l’essentiel de l’information.

Attention aussi aux couleurs criardes, qui parasitent l’oeil de l’utilisateur.

Gardez également à l’esprit que les thèmes trop lourds sont plus longs à charger.

Or, l’utilisateur et Google n’attendent pas plus de 10 secondes avant de passer à un autre site.

En bref, ne sacrifiez pas l’ergonomie au profit de l’esthétique.

De la pub, mais pas trop

Il est difficile de se passer de publicité digitale aujourd’hui.

Et d’ailleurs, je ne vous dis pas de bannir toute forme de publicité sur votre site.

Il y a au contraire beaucoup d’avantages à monétiser son site web.

Mais c’est plutôt une question de qualité que de quantité.

Autrement dit, apprenez à faire de la publicité intelligemment.

Pour un site web ergonomique, pensez au native advertising.

Cette forme de publicité intégrée au contenu a l’avantage d’être extrêmement discrète.

À tel point qu’on oublierait presque qu’il s’agit de publicité.

Non seulement elle permet de contourner AdBlocks, mais elle offre une expérience utilisateur plus agréable.

Outre la publicité native, vous pouvez aussi placer quelques bannières publicitaires sur votre site.

Et si vous avez un site WordPress, vous pouvez également utiliser le plugin Thrive Leads pour capturer des adresses mail.

Mais la règle est toujours la même : pensez à le faire intelligemment.

D’une manière générale, dites-vous qu’il vaut mieux faire moins de publicité, mais en faire mieux.

Et notez d’ailleurs que c’est une règle qui s’applique à tous les aspects de votre site web.

Site web ergonomique = site responsif

C’est un élément capital pour un site web ergonomique.

Aujourd’hui, la navigation sur smartphone a pris une ampleur considérable.

Plus de 75% du trafic est désormais mobile, et les sites web doivent s’adapter en conséquence.

Avoir un site responsif est donc la clé pour une ergonomie à toute épreuve.

Pour rappel, la responsivité désigne l’adaptation d’un site web à tout type de support.

C’est-à-dire que l’affichage du site doit s’adapter à un support tout aussi bien desktop que mobile.

Pensez donc à optimiser votre site web pour la navigation sur smartphone ou sur tablette.

Veillez à ce que les différents boutons soient placés aux bons endroits, quel que soit le support.

Si besoin, n’hésitez pas à utiliser Google AMP pour des pages mobiles plus rapides.

La réunion de ces trois critères suffit déjà à obtenir un site ergonomique.

Il n’appartient qu’à vous de compléter la liste au fur et à mesure.

Laisser un commentaire