Sms pro : le guide complet du sms professionnel

Depuis quelques années, l’envoi de sms pro à des fins marketing devenu monnaie courante.

Le marketing mobile est en effet au coeur des préoccupations, tant l’utilisation du smartphone s’est démocratisée.

Beaucoup de gens choisissent notamment le sms pour l’envoi de prospection commerciale.

Et l’e-commerce n’est pas en reste, avec l’envoi de sms transactionnels par exemple.

Si bien que le sms professionnel tend de plus en plus à remplacer l’emailing.

Attention toutefois : cette pratique n’a pas que des avantages.

Elle comporte en effet certains risques, qu’il faut connaître afin de mieux les éviter.

Je vous livre aujourd’hui un guide complet du sms pro, pour devenir le roi du sms marketing.

Pourquoi envoyer des sms pro ?

Tout comme pour l’emailing, le sms pro peut revêtir de nombreuses formes.

Il peut par exemple s’agir de prospection commerciale classique, comme celle que l’on envoie par email.

Offres spéciales, invitations personnalisées, concours…

Tout ceci entre dans le cadre du démarchage commercial de prospects qui ont accepté de recevoir ce type de sms.

Le sms professionnel est aussi couramment utilisé dans le cadre de l’e-commerce.

Il remplace notamment l’email transactionnel pour la confirmation et la suivi de commande.

Le texto peut même aller jusqu’à la fidélisation, avec les avis clients par exemple.

On peut en effet envoyer un sms pro pour recueillir l’avis d’un nouveau client suite à une expérience d’achat.

Outre ces possibilités, le sms peut également servir de notification dans certains cas.

Le gouvernement l’utilise par exemple en ce moment même, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Dans le cadre du marketing mobile, le sms professionnel permet donc de couvrir l’intégralité du tunnel de conversion.

Et vous allez voir que ce n’est pas le seul avantage de cette pratique.

Les avantages du sms professionnel

Le premier avantage du sms pro est son taux de délivrabilité très élevé.

Là où la bonne réception de l’emailing se heurte à de nombreux obstacles, celle du sms est quasi-garantie.

Il n’y a en effet pas de filtre anti-spam sur les mobiles, qui sont par ailleurs tous conçus pour recevoir les textos.

La délivrabilité du sms pro ne dépend donc pas de facteurs inhérents au système d’exploitation du téléphone.

Le seul souci que l’on peut rencontrer est une erreur éventuelle de numéro, que j’aborderai plus bas.

De plus, le sms professionnel affiche un taux d’ouverture et de lecture nettement supérieur à celui de l’emailing.

La plupart des études tendent en effet à démontrer un taux de lecture avoisinant les 98 %.

Le sms pro est également lu rapidement, en moyenne dans les 3 minutes suivant la réception.

Cela s’explique par le fait que les gens consultent très régulièrement leur téléphone, contre seulement une ou deux fois par jour pour la boîte mail.

Le sms est donc plus susceptible d’être lu rapidement que l’email.

Autre avantage d’une campagne sms pro : la rapidité et la simplicité de mise en oeuvre.

Avec moins de 200 caractères, un simple texto est en effet très court, et ne prend que peu de temps à rédiger.

Il ne nécessite pas non plus de recherche ni d’intégration de visuel, contrairement à un email.

Rapide et simple, le sms pro est aussi très abordable en terme de prix.

Comptez en moyenne moins d’un euro par sms envoyé, soit bien moins qu’une publicité payante par exemple.

Par ailleurs, l’usage du sms professionnel est encore peu répandu en marketing.

Pour le moment, c’est en effet l’emailing qui reste privilégié par la plupart des entreprises.

À tel point qu’un français reçoit en moyenne 39 mails par jour, contre seulement 3 à 4 sms par mois.

Une rareté qui paie, puisqu’elle permet au sms pro d’afficher un taux d’engagement bien plus élevé.

Mais il faut toutefois veiller à ne pas transformer cette force en faiblesse.

Et des faiblesses, le sms professionnel en a bel et bien.

Les inconvénients de l’envoi de sms pro

Le principal inconvénient du dispositif, c’est son côté intrusif.

Au fil des années, le smartphone est en effet devenu un objet très personnel.

Contrairement à la boîte mail, qui est souvent réservée à un usage professionnel, le téléphone est plutôt récréatif.

Et surtout, il est presque exclusivement dédié à un usage privé.

On ne s’attend donc pas forcément à ce qu’il se transforme en élément marketing.

C’est pourquoi le sms pro peut être mal perçu, en tout cas s’il est envoyé trop souvent.

D’autant qu’au contraire d’un email, ce dernier est toujours reçu par l’utilisateur.

Pas de barrage anti-spam sur smartphone pour protéger la vie privée de toute intrusion.

La règle d’or en matière de sms professionnel tient donc en un seul mot : parcimonie.

Il faut également souligner la difficulté à obtenir le numéro de téléphone d’un prospect.

Cet élément étant considéré comme très personnel, les gens sont en effet plus réticents à le confier.

Et pas question de racheter des fichiers de numéro de téléphone comme au bon vieux temps.

Désormais, l’obtention d’un numéro tout comme d’un email doit se faire à la loyale et dans les règles.

Sinon, gare au coup de règle du RGPD, le tout puissant règlement général de la protection des données.

La base de données, une première étape essentielle

Qui dit sms pro dit forcément constitution de fichier client.

Les numéros de téléphone des prospects ne se trouvant pas sous un arbre, il faut bien les obtenir quelque part.

À l’instar de la campagne emailing, la campagne sms repose en effet sur une solide base de données.

Mais pas question pour autant d’user de moyens obscurs pour se constituer un fichier client.

Depuis 2018, concilier RGPD et marketing est devenu une nécessité, certes pas toujours simple à mettre en place.

L’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation a ainsi mis fin à certaines pratiques marketing considérées comme douteuses, voire agressives.

C’est notamment le cas de l’achat ou du partage de fichiers clients entre les différentes entreprises.

Pour constituer une base de données sms pro, il faut donc obtenir les numéros de téléphone autrement.

On optera généralement pour les mêmes solutions que pour les adresses mail de prospects.

Les popup sont notamment un bon moyen d’obtenir le numéro de téléphone du visiteur sur un site web.

En revanche, cette information ne devra pas être demandée trop tôt lors de la navigation.

N’oubliez pas que le numéro de téléphone est considéré comme plus privé que l’email.

Le visiteur devra donc avoir suffisamment confiance pour donner cette information précieuse.

Si l’email peut être demandé rapidement, mieux vaut attendre un peu qu’il approfondisse sa visite.

On peut également commencer par demander son email au visiteur, puis lui demander son numéro dans un second temps.

Dans le cadre de l’e-commerce, les choses sont considérablement plus simples.

Le numéro de téléphone étant généralement indispensable, l’acheteur rechigne moins à le communiquer.

Quelle que soit la méthode, il est impératif d’obtenir le consentement libre et éclairé de l’utilisateur avant de lui envoyer un sms pro.

Ce dernier doit en effet non seulement consentir clairement à donner son numéro de téléphone, mais doit aussi être informé de l’utilisation dudit numéro.

Une fois la base de données constituée, il sera ensuite nécessaire de l’entretenir et de la tenir à jour.

Une à deux fois par an, pensez à vérifier la validité de vos numéros de téléphone auprès de vos prospects.

Cela vous permettra de supprimer les numéros invalides ou incorrects.

Ce n’est qu’à partir d’une base saine que vous pourrez configurer une bonne campagne de sms professionnel.

Et cela commence avec la personnalisation du sms.

Personnaliser le sms pro

Comme évoqué plus haut, le sms pro est considéré comme très intrusif.

Même si le destinataire a donné son accord pour en recevoir, il peut en effet rester réticent à cette idée.

Il faut donc le rassurer et lui donner le sentiment qu’il est pris en compte en tant que personne, et non comme cible marketing.

Et cela commence dès le numéro de téléphone, qui doit permettre d’identifier clairement l’expéditeur.

Pensez à ce que vous ressentez quand vous recevez un sms provenant d’un numéro inconnu.

D’autant que beaucoup d’expéditeurs possèdent des numéros spéciaux à 4 ou 5 chiffres.

En plus d’un sentiment d’intrusion dans la vie privée, le destinataire se méfie généralement de ces numéros, souvent surtaxés.

La plupart des services de sms pro proposent de choisir l’identifiant expéditeur, afin de rassurer le client.

Dans ce cas, choisissez le nom de votre entreprise, afin que le destinataire sache directement à qui il a affaire.

En plus du numéro de téléphone, pensez aussi à personnaliser le contenu du sms professionnel.

Appeler le destinataire par son nom, voire son prénom est idéal pour rassurer et faire bonne impression par exemple.

Le prospect se sentira plus concerné, renforçant ainsi son attachement à la marque.

Attention également à bien segmenter votre base de données, afin d’envoyer un contenu pertinent à chaque client.

Quel sms envoyer ?

Le sms professionnel répond à plusieurs exigences en terme de contenu.

Déjà, ce dernier doit toujours être pertinent pour le destinataire.

Un sms pro incohérent risque en effet d’être supprimé, ou pire, de provoquer le blocage de l’émetteur pour empêcher la réception d’autres messages.

Concernant la forme du message, le sms professionnel se veut court, voire très court.

Un sms affiche en effet une moyenne de 160 caractères, ce qui oblige à aller droit au but.

Vous pouvez bien sûr dépasser les 200 caractères, mais sachez que vous serez souvent facturé de deux sms au lieu d’un.

Vous avez donc tout intérêt à ne pas vous répandre en futilités, et à rester concentré sur l’objectif.

En revanche, évitez à tout prix l’emploi du langage sms ou des abréviations, qui perturberaient la compréhension du message.

Attention également à bien prendre en compte les mentions légales dans la longueur total du sms pro.

Comme pour l’emailing, le sms professionnel doit en effet laisser la possibilité au destinataire de se désabonner à tout moment.

Intégrez pour cela le mot STOP, suivi du numéro de téléphone auquel envoyer le message de désabonnement.

Par ailleurs, retenez qu’un sms pro doit toujours engendrer une action de la part du destinataire.

Veillez donc à insérer un call to action pertinent et percutant, afin d’inciter le destinataire à s’engager.

Utilisez pour cela le lien cliquable, une arme marketing redoutable.

N’hésitez pas à utiliser un racourcisseur d’url, comme Bitly, afin de limiter le nombre de caractères du sms pro.

Une url courte et propre rassurera le client et l’encouragera à cliquer, contrairement à un lien rempli de chiffres et de caractères spéciaux.

Mais ce n’est pas le tout d’inciter le destinataire du message à cliquer sur un lien.

Encore faut-il en effet que ce lien redirige sur une bonne page.

Focus sur la landing page

Tout d’abord, il est bon de préciser que toute landing page doit être soignée.

Mais la landing page d’un lien cliquable reçu par sms est uniquement visionnée sur smartphone.

Elle doit donc posséder un design spécifique, conçu pour s’adapter à l’écran mobile.

Le responsive design est un minimum pour améliorer l’expérience utilisateur mobile dans le cadre d’une campagne sms pro.

Mais si ce type de design permet d’avoir une page disponible sur tout support, il a aussi un inconvénient.

En l’occurrence, une page en responsive design s’affichera sur smartphone, mais pas de la même façon sur tous les écrans.

Il existe en effet de nombreuses tailles d’écran différentes, que le responsive design ne prend pas en compte.

Pour une landing page efficace quel que soit l’écran, le mieux est donc d’opter pour l’adaptative design.

Il s’agit d’un design sur mesure, conçu pour s’adapter totalement à chaque smartphone.

Tous les destinataires du sms pro verront donc la même page, quel que soit le modèle de leur téléphone.

Ce n’est qu’une fois tous ces détails réglés que viendra le moment tant attendu de l’envoi du sms professionnel.

Le bon moment pour envoyer un sms professionnel

Le timing joue un rôle essentiel dans la réussite d’une campagne de sms pro.

Impossible en effet d’envoyer un sms n’importe quand à n’importe qui.

D’une part, parce que les gens seront plus ou moins réceptifs en fonction de l’heure à laquelle ils lisent le sms.

Et d’autre part, parce que la loi encadre strictement la pratique du sms professionnel.

La LCEN (loi pour la confiance dans l’économique numérique) de 2004 définit notamment les horaires d’envoi.

En vertu de cette loi, l’envoi de sms pro est interdit entre 20 heures et 8 heures les jours calendaires, ainsi que les dimanche et jours fériés.

Il faut donc s’adapter à cette réglementation pour définir le meilleur moment d’envoi d’un sms professionnel.

Pour cela, il est nécessaire de bien garder son objectif en tête.

Si le but est d’inciter le destinataire à se rendre en boutique physique, le mieux est d’envoyer un sms le samedi matin.

Pour une offre spéciale e-commerce à durée limitée, mieux vaut envoyer le sms dès le début de l’offre.

D’une manière générale, privilégiez les horaires de grande disponibilité, et évitez les horaires de bureau.

Certes, entre les obligations légales et la disponibilité du destinataire, la fenêtre restante est plutôt étroite.

Mais elle garantit un meilleur taux de lecture et d’engagement du sms pro.

Comment créer une campagne sms pro ?

Lancer une campagne sms pro ne saurait être envisageable sans un bon outil dédié à cela.

Et il en existe tellement qu’il est difficile de s’y retrouver.

Il ne faut donc pas hésiter à les comparer entre eux, et pas seulement au niveau des prix.

Pour commencer, il faut s’intéresser au type de routage du sms professionnel, c’est-à-dire le chemin que parcourt le message avant d’être reçu.

Certains prestataires utilisent ce que l’on appelle une route grise.

Autrement dit, ils passent par plusieurs autres prestataires pour délivrer le sms pro.

Cette solution n’offrant aucune garantie de réception, ni généralement aucun service annexe, elle est à éviter.

D’autres passent par un agrégateur pour multiplier la couverture des campagnes sms pro.

La meilleure solution reste toutefois de passer par une route directe, sans intermédiaire entre l’émetteur et le destinataire du sms.

La route directe offre en effet une sécurisation totale des données, ainsi qu’un suivi d’envoi fiable.

Les outils de tracking sont également très importants pour bien gérer ses campagnes sms.

La plupart des prestataires permettent de suivre et d’analyser en temps réel les résultats de la campagne, mais tous ne le proposent pas.

De même, les fonctionnalités proposées conditionnent le choix du prestataire sms pro.

Personnalisation de l’émetteur, segmentation des contacts, accusés de réception, envoi différé…

Autant de fonctionnalités avancées qui facilitent la gestion d’une campagne sms.

Il faudra aussi savoir si le prestataire intègre une API dans sa solution.

Il s’agit d’une plateforme permettant de connecter l’outil d’envoi de sms pro à un autre logiciel, comme un CRM.

L’API agit ainsi comme un traducteur entre deux logiciels qui ne parlent pas le même langage.

Si le prestataire n’en propose pas, il faudra alors ajouter une surcouche à tout ceci, avec une API externe.

Enfin, il faudra bien sûr comparer les prix des différents prestataires.

Sachez que le prix dépend des prestations proposées, ainsi que du niveau de sécurisation des envois.

Il varie aussi en fonction du volume et de la fréquence de sms pro à envoyer par mois.

D’une manière générale, le prix d’un sms professionnel à l’unité se situe entre 3 et 10 centimes.

La tarification peut se faire soit par abonnement avec un nombre limité de sms par mois, soit par pack de sms prépayés à utiliser à loisir.

Il ne restera alors plus qu’à faire votre choix parmi toutes les solutions disponibles.

Vous pourrez en effet opter pour un logiciel dédié ou à un logiciel tiers intégrant ce service.

Les logiciels dédiés au sms professionnel

Il existe de très nombreux prestataires, offrant plus ou moins les mêmes fonctionnalités.

J’en ai sélectionné trois, qui sont très similaires en terme de prestations proposées.

Personnalisation de l’émetteur, API en natif, envoi instantané ou différé, tout est compris.

C’est donc essentiellement sur la base des tarifs proposés qu’il faudra les comparer.

Les trois prestataires sélectionnés proposent tous des packs de sms.

Sms partner

Ce prestataire d’envoi de sms pro fonctionne sur la base de deux packs différents.

Le pack économique comprend 200 sms, avec un prix unitaire de 2,6 centimes par sms professionnel envoyé.

En revanche, ce pack ne propose que des sms courts (moins de 160 caractères), et un envoi en France uniquement.

Pour un envoi à l’international et des sms longs, il faudra opter pour le pack premium.

Ce dernier propose 200 sms au prix unitaire de 4,5 centimes par sms pro.

Sms partner offre par ailleurs 20 textos pour l’achat de l’un des deux packs.

Sms factor

Ce service d’envoi de sms professionnel propose quant à lui 6 packs différents de sms prépayés.

L’utilisateur peut en effet choisir entre 1000, 2500, 5000, 10 000, 25 000 et 50 000 sms.

Les offres démarrent à 6,5 centimes par sms pro, pour le pack de 1000 sms.

Le prix unitaire tombe à 4,9 centimes pour 50 000 sms.

Sms factor propose également un service de facturation à la consommation, avec prélèvement mensuel en fonction du nombre de sms envoyés.

Sms envoi

Encore un prestataire qui propose 6 packs de sms : 200, 500, 1000, 5000, 10 000 et 100 000.

Le prix unitaire du sms pro démarre à 8,5 centimes, soit bien plus cher que les deux autres.

Le tarif est ensuite dégressif en fonction du nombre de sms envoyés.

On tombe ainsi à 4,7 centimes du sms pro pour le pack de 100 000 sms, et 6,8 centimes pour 1000 sms.

Quand les logiciels d’emailing se mettent au sms

Il existe des logiciels tiers qui permettent de créer et de gérer une campagne de sms pro.

C’est notamment le cas de certains logiciels d’emailing, comme ActiveCampaign.

Cette plateforme emailing, que j’utilise personnellement, a l’avantage d’intégrer une API en natif.

On peut ainsi gérer ses campagnes emailing et sms pro via une seule et même interface.

C’est également le cas de Manychat, un logiciel de création de chatbot, qui propose une API native.

Pour les autres logiciels, il faudra en revanche utiliser un logiciel de sms professionnel à part.

On pourra ensuite connecter les deux logiciels via une API, ou via un outil spécifique comme Zapier.

Cette solution est tout à fait adaptée à ceux qui font très peu de campagnes sms, avec peu de contacts.

Pour les plus gros besoins, mieux vaudra se tourner vers un prestataire sms pro spécialisé.

Laisser un commentaire