Mettre au point et réussir sa stratégie d’affiliation

La stratégie d’affiliation est idéale pour gagner sa vie en restant chez soi.

Elle permet en effet de générer des revenus passifs, c’est-à-dire gagner de l’argent sans rien faire ou presque.

L’affiliation est donc logiquement très à la mode depuis quelques années déjà.

Il faut dire que la promesse d’arrondir ses fins de mois en restant passif en a convaincu plus d’un.

Si bien que presque tous les marketeurs sur Internet ont décidé de se lancer dans une stratégie d’affiliation.

Mais attention, ce n’est pas non plus une technique infaillible.

Voici quelques conseils pour mettre au point et réussir votre stratégie d’affiliation.

L’affiliation, qu’est-ce que c’est ?

Pour ceux qui ne sauraient pas en quoi consiste une stratégie d’affiliation, laissez-moi éclairer votre lanterne.

En version simplifiée, l’affiliation consiste à vendre ou à promouvoir le produit de quelqu’un d’autre, moyennant une commission.

En pratique, un vendeur fait appel à un intermédiaire qu’il rémunère pour vendre ses produits.

C’est d’ailleurs ce que je fais sur ce site, en vous proposant des logiciels et plugins que je n’ai pas moi-même créés.

Je ne fais que promouvoir ces produits, et je touche une commission à chaque fois que vous les achetez en passant par les liens que je vous donne.

Et si je le fais, c’est parce qu’il y a de nombreux avantages à mettre en place une stratégie d’affiliation.

Pour l’affilieur, cela représente notamment une visibilité accrue.

Ce dernier peut en effet promouvoir ses produits via de nombreux canaux différents, qui visent la même thématique que lui.

Il a donc la garantie de toucher la bonne cible, de façon beaucoup plus large que s’il ne pratiquait pas l’affiliation.

Quant à l’affilié, l’avantage le plus évident est la génération de revenus passifs.

Il peut en effet gagner de l’argent sans rien faire, simplement en incitant son audience à acheter les produits affiliés.

Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que les blogueurs et influenceurs en tout genre raffolent de la stratégie d’affiliation.

Mais si celle-ci paraît simple au premier abord, il ne faut pas non plus faire n’importe quoi.

Il faut notamment bien choisir le produit à promouvoir.

Quel produit vendre en affiliation ?

Avant de déployer une quelconque stratégie d’affiliation, il faut savoir quoi vendre sur Internet.

Et c’est particulièrement important dans le cadre de l’affiliation.

Pas question de vendre n’importe quel produit sur n’importe quel site.

Il faut en effet que celui-ci soit en accord avec la thématique du site de l’affilié.

Dans mon cas, je promeus des logiciels de webmarketing sur un site qui traite justement du webmarketing.

On est donc pile dans le thème.

Il est fondamental de respecter cette cohérence, au risque sinon de semer la confusion dans l’esprit du visiteur.

Ce dernier risque en effet de ne pas comprendre pourquoi on lui propose un produit qui n’a rien à voir avec le site visité.

C’est comme si je vendais des salons de jardin sur mon site de marketing par exemple.

Si vous souhaitez mettre en place une stratégie d’affiliation efficace, assurez-vous donc de vendre le bon produit.

Respectez bien votre thématique habituelle, et veillez à ce que vos produits affiliés gravitent autour.

Attention également à ne promouvoir que des produits de qualité.

Méfiez-vous des gadgets inutiles, dont la promotion risquerait de décrédibiliser votre site.

Idéalement, proposez uniquement des produits que vous connaissez et que vous utilisez vous-même.

Ainsi, non seulement leur promotion sera plus simple pour vous, mais elle sera aussi plus authentique.

Bien négocier sa commission

Tout l’intérêt d’une stratégie d’affiliation repose sur la commission touchée par l’affiliée.

C’est en effet de ça qu’il est question quand on parle de revenus passifs.

L’affilié est rémunéré sous forme de pourcentage du prix de vente du produit qu’il promeut.

Le client paye toujours le même prix, et l’affilieur reverse un pourcentage des ventes à son affilié.

La plupart des commissions sont comprises entre 30 et 75 % des prix de vente.

Selon les produits vendus, la stratégie d’affiliation peut donc se montrer rapidement très lucrative.

D’autant plus que le taux de commission se négocie en amont directement entre affilieur et affilié.

Ceux qui se débrouillent bien peuvent donc espérer toucher une commission très intéressante.

D’où l’intérêt de bien savoir négocier le pourcentage reversé dans le cadre d’une stratégie d’affiliation.

Stratégie d’affiliation : doit-on passer par une plateforme ?

Il existe de nombreuses plateformes entièrement dédiées à la stratégie d’affiliation.

Ces plateformes permettent notamment aux affilieurs et aux affiliés de se trouver.

Affilae, Time One Performance ou encore Net Affiliation font partie des plus connues.

Dans l’absolu, rien ne vous oblige à passer par une telle plateforme pour votre stratégie d’affiliation.

Vous pouvez en effet traiter directement avec vos différents partenaires.

L’avantage de procéder ainsi, c’est que vous n’avez pas à payer la plateforme.

Vous pouvez donc générer un revenu un peu plus important.

Toutefois, passer par une plateforme d’affiliation peut être judicieux si vous débutez.

Celle-ci vous permettra en effet de trouver plus facilement des affilieurs pour vous lancer.

Certes, ces plateformes ont un coût, mais elles peuvent vous permettre de trouver beaucoup plus de partenaires.

L’un dans l’autre, cela revient donc au même que si vous traitez en direct avec vos partenaires.

Le taux de clic au cœur de la stratégie d’affiliation

Pour réussir sa stratégie d’affiliation, il est essentiel d’en optimiser chaque élément.

Le taux de clic fait notamment partie des indicateurs clés à surveiller.

Pour vendre un produit en affiliation, il faut en effet que les visiteurs l’achètent via un lien affilié, sur lequel ils doivent cliquer.

Il faudra donc placer les liens à des endroits stratégiques et inciter au clic.

Soignez notamment l’emplacement de vos bannières publicitaires, et travaillez bien vos appels à l’action.

Le taux de clic sur votre site est d’autant plus important que vous ne pouvez pas contrôler le taux de transformation de votre affilieur.

Si la landing page de ce dernier n’est pas optimisée par exemple, le visiteur n’achètera pas.

Vous devez donc tout faire à votre niveau pour le convaincre d’acheter.

Ainsi, peu importe la page d’atterrissage, puisque le visiteur sera déjà convaincu d’avoir besoin d’acheter le produit.

Le succès de la stratégie d’affiliation repose sur de nombreux facteurs, tous plus importants les uns que les autres.

Alors choisissez bien vos produits et vos affilieurs.

Laisser un commentaire