5 conseils pour tester son idée d’entreprise

Tester son idée d’entreprise est une étape indispensable avant de foncer tête baissée.

Ça permet en effet de bien identifier sa cible, et de mettre en évidence les forces et faiblesses du marché visé.

Tester une idée de business permet également de savoir si cette dernière est en adéquation avec le besoin identifié.

Grâce à ça, on peut aussi identifier certains freins et obstacles qui nous avaient échappé jusque là.

Bref, tester son idée d’entreprise est loin d’être un luxe.

Et contrairement aux idées reçues, ce n’est pas réservé qu’aux entrepreneurs débutants.

Tout le monde devrait en effet tester son idée d’entreprise avant de démarrer.

Voici donc quelques conseils pour tester une idée efficacement.

En parler autour de soi

C’est encore la solution la plus simple pour tester son idée d’entreprise.

Pour savoir si votre concept est susceptible de plaire, et à qui il est susceptible de plaire, le mieux reste d’en parler.

Et c’est même la première des choses à faire pour tester une idée.

Vous pouvez commencer par votre cercle de proches : famille, amis, etc.

Et si parmi eux se trouvent des gens qui bossent dans le même domaine que vous, c’est tout bénéfice.

De cette façon, vous pourrez avoir un point de vue plus précis, avec des arguments plus construits.

N’hésitez pas non plus à parler de votre idée de business sur les réseaux sociaux.

Il existe notamment de nombreux groupes Facebook d’entraide, spécialisés dans l’entrepreneuriat et les startups.

Vous y trouverez de nombreuses personnes qui, comme vous, cherchent à tester une idée de business.

Ça vous permettra d’avoir des infos fiables, et des renseignements que vous n’auriez peut-être pas trouvés seul.

Et c’est également dans ce genre de groupe que vous pourrez partager vos sondages ou questionnaires.

Le questionnaire, un grand classique pour tester son idée d’entreprise

Impossible de tester son idée d’entreprise sans passer par le fameux questionnaire.

C’est en effet un outil indispensable pour tester une idée avant de la mettre en application.

Malgré son apparente simplicité, le questionnaire est idéal pour récolter de précieuses informations.

Tout simplement car il permet de tester son idée d’entreprise directement auprès des personnes concernées.

C’est-à-dire celles qui sont susceptibles d’adhérer à l’idée.

Et grâce au questionnaire, vous pourrez justement déterminer plus précisément qui est potentiellement intéressé.

De cette façon, vous pourrez définir une cible pour votre idée, et l’affiner au fur et à mesure.

Pour que votre questionnaire soit efficace, vous devez être le plus exhaustif possible dans vos questions.

Veillez également à proposer plusieurs choix de réponse, dans la mesure du possible.

L’idée, c’est de partir d’un entonnoir inversé, en ratissant large au départ et en précisant vos questions petit à petit.

Créer et entretenir un blog

Tenir un blog est une excellente façon de préparer le terrain, et de tester son idée d’entreprise.

Il constitue en effet un support idéal pour accroître peu à peu votre visibilité.

Un blog permet également d’asseoir votre autorité et votre expertise dans votre domaine d’activité.

De cette façon, vous pourrez gentiment commencer à vous faire connaître auprès de votre cible potentielle.

N’hésitez pas à l’alimenter régulièrement en contenus inédits, afin d’être bien référencé dans Google.

Par ailleurs, veillez à bien choisir les mots-clés sur lesquelles vous souhaitez vous positionner.

Non seulement ça vous permet d’affiner votre domaine d’activité, mais aussi de générer du trafic.

Vous pouvez également associer votre blog à une landing page spécialement dédiée à votre idée.

Expliquez brièvement votre idée d’entreprise, et montrez en quoi elle constitue une vraie valeur ajoutée.

Idéalement, proposez aux visiteurs de s’inscrire à une newsletter pour suivre l’avancée de votre projet.

C’est une bonne façon d’impliquer les plus intéressés, et de les fidéliser dès le début de votre activité.

Lancer une campagne de financement participatif

La campagne de financement participatif, ou crowdfunding, est un bon support pour tester une idée de business.

Cette forme de marketing participatif a déjà aidé de très nombreux projets à voir le jour.

En gros, il s’agit d’ouvrir une sorte de cagnotte pour permettre aux gens intéressés de financer votre idée.

Chacun participe du montant qu’il souhaite, histoire d’apporter sa pierre à l’édifice.

Du côté des donateurs, c’est un sentiment de fierté qui ressort de cette action.

Si votre projet va jusqu’au bout, ils seront très certainement vos plus fidèles clients.

Et du vôtre, c’est une bonne manière de quantifier plus précisément les personnes intéressées par votre idée.

Ainsi, vous pourrez évaluer la viabilité de votre projet, et savoir s’il repose sur des bases saines.

Le financement participatif permet également de vous tester vous-même, et votre capacité à vendre votre idée.

Car tester une idée de business implique de donner envie aux gens de s’y intéresser.

Et si vous n’êtes pas capable de savoir où vous allez, n’espérez même pas convaincre votre cible.

C’est là que vous saisirez toute l’importance de bien choisir ses mots pour vendre.

Participer à des événements

Quoi de mieux pour tester son idée d’entreprise que d’en parler directement à d’autres entrepreneurs ?

Et quel meilleur endroit pour en rencontrer que des événements spécialement dédiés ?

Il existe en effet de très nombreux endroits où tester son idée d’entreprise.

Vous pouvez notamment écumer les différents salons professionnels, qui vous permettront de rencontrer des gens intéressants.

De même, assister à une conférence marketing est une bonne option pour tester une idée de business.

Et depuis quelques années, les startups week-ends ont également la côte.

L’idée de base est simple : se retrouver entre jeunes entrepreneurs, et échanger autour de ses projets respectifs.

Tout un week-end consacré aux échanges d’idées d’entreprise en tout genre.

Voilà qui devrait vous permettre de tester votre idée auprès de gens comme vous.

Et avec un peu de chance, vous pourrez peut-être même y rencontrer des pointures de votre domaine.

De nombreux experts et personnalités se rendent en effet régulièrement à ces événements.

C’est l’occasion de profiter de leurs précieux conseils, et de tester une idée de business auprès des meilleurs.

Bref, tester son idée d’entreprise, ça prend parfois un peu de temps.

Ne vous lancez donc pas trop vite dans votre projet, au risque de le voir s’effondrer prématurément.

Et acceptez que tester une idée ne soit pas non plus une science exacte.

Laisser un commentaire