Thrive Ultimatum : meilleur plugin WordPress de compte à rebours

Regarder Test et avis Thrive Ultimatum : meilleur plugin WordPress de compte à rebours sur YouTube

Lien vers les logiciels que je cite dans la vidéo : 

Si vous passez par mon lien pour obtenir l’un des logiciels ci-dessus, je vous offre en guise de remerciement un Pack de bonus exclusifs d’une valeur de 435€ qui comprends :

  1. Un guide en Français pour la création d’une VSL s’appuyant sur la structure perfect webinar de Russell Brunson
  2. Un cours sur la création de landing page à haut taux de conversion
  3. Un code pour simuler le nombre de visiteur sur une page
  4. Un code pour signifier aux visiteurs que des ventes s’effectuent actuellement
  5. Un code pour signifier aux visiteurs quand a eu lieu la dernière vente

Envoyez-moi simplement un email à richard@marketinghaters.com après la période d’essai.

Les avis des lecteurs sur Thrive Ultimatum

Voici la note globale laissée par les lecteurs de marketinghaters au logiciel Thrive Ultimatum.

N’hésitez pas à voter si vous avez testé le logiciel  🙂

[Nombre de vote : 1 - Moyenne des votes : 5]

Retranscription texte :

Salut les haters ! J’espère que vous allez toujours aussi mal ?

Et dans la vidéo d’aujourd’hui mes très chers haters j’avais envie de vous faire une petite revue d’un logiciel de scarcity que j’utilise sur mes sites WordPress : Thrive Ultimatum.

Qu’est-ce que Thrive Ultimatum

Pour la petite histoire, Thrive Ultimatum a été développé en mai 2016 par la société Thrive Themes, société qu’on ne présente plus…

Enfin quoi que…

Allez, si, présentons là…

Thrive Theme est une société qui développe des logiciels et qui… et qui quoi déjà ?

Bon, en fait non, osef de ThriveThemes.

Parlons plutôt de Thrive Ultimatum, plugin WordPress venu concurrencer le plugin de scarcity par excellence : Deadline Funnel.

Avant l’arrivée de Thrive Ultimatum, il existait déjà sur le marché quelques plugins de compte à rebours.

Mais ils étaient très basiques et ne permettaient pas de générer chez le prospect une petite crise cardiaque.

C’est-à-dire que, hormis deadline funnel, ils ne permettaient pas de créer un :

  • Véritable effet de rareté au produit et à l’offre associée.
  • Véritable effet d’urgence chez le prospect.

Et j’insiste sur le mot « véritable ».

Parce que si Thrive Ultimatum et Deadline Funnels sont si prisés par les web entrepreneurs, c’est bien parce qu’ils permettent d’imprégner dans l’esprit du prospect que l’offre associée au produit ou service risque de véritablement disparaître prochainement.

Parce que bon, si le prospect se rend compte qu’il peut accéder à une offre à tout moment, vous serez d’accord avec moi, mais les probabilités qu’il dégaine sa CB par peur de louper cette offre exceptionnelle que vous lui proposez risque d’être très faible.

De l’ordre de 0.36% plus précisément.

Mais cela n’a pas grande importance.

Par contre, si votre compteur et le compte à rebours qui lui est associé ne laisse aucun doute sur ce qui va se passer lorsque le compteur arrivera à 0, alors vous augmenterez automatiquement les probabilités que le prospect sorte son doigt du cul… et par la même occasion sa carte bleue de son portefeuille.

Maintenant, entre Deadline Funnel et Thrive Ultimatum, je ne pourrais vous dire lequel des deux utiliser pour votre marketing.

Sachez toutefois que leurs différences principales se trouvent :

  • Dans le prix: de 97$ à 399$ payable en une seule fois pour ThriveUltimatum contre 37$ à 97$ par mois pour Deadline Funnel.
  • Dans leurs fonctionnalités: avec deadline funnel vous pouvez par exemple insérer vos timers dans les emails, ce qui est impossible avec ThriveUltimatum. Mais avec Thrive Ultimatum vous pouvez créer des campagnes récurrentes ou déclencher une campagne à la première visite sur le site, ce que ne permet pas Dealine Funnel.

Et si vous voulez vraiment connaître toutes les différences qu’il peut y avoir entre ces deux logiciels, je vous invite à aller jeter un œil sur le lien que je vous ais mis juste en dessous de la vidéo.

Parce qu’aujourd’hui, c’est bien de Thrive Ultimatum dont j’ai spécifiquement envie de vous parler et non de dealine funnel qui fera l’objet d’une autre vidéo.

Les fonctionnalités de Thrive Ultimatum

Concrètement, avec Thrive Ultimatum vous allez pouvoir :

  • Créer des campagnes à date fixe
  • Créer des campagnes récurrentes
  • Créer des campagnes « evergreen »
  • Déclencher le compteur :
    • À la première visite
    • À la visite sur une page spécifique
  • Déclencher un nouveau compteur quand un visiteur achète ou visite une nouvelle page.
  • Terminer une campagne et cacher le compteur après qu’un visiteur ait acheté ou ait visité une page de remerciement.

Mieux, si vous possédez le plugin de capture d’emails ThriveLeads, vous allez pouvoir étendre les fonctionnalités de ThriveUltimatum en ayant la possibilité de :

  • Déclencher le compteur :
    • Lorsqu’une personne s’inscrit à votre mailing liste
    • Lorsque le prospect achète
  • Terminer une campagne et cacher le compteur après qu’un prospect ait acheté.

Maintenant, côté design et customisation, vous aurez droit :

  • À un nombre illimité de design de timer par campagne.
  • À 16 templates de compteur pour la sidebar et le ruban en haut et bas de page.
  • À 12 templates de compteur à ajouter où vous le souhaitez dans la page.
  • De modifier le texte et la couleur à côté et en dessous du compteur.
  • Ajouter un bouton d’appel à l’action à côté du compteur.
  • Afficher un certain compteur en fonction du temps restant.

Donc comme vous pouvez le constater, avec Thrive Ultimatum vous pouvez faire pas mal de chose.

Le seul petit point négatif que je lui trouve se trouve dans l’impossibilité de créer une campagne rapide de quelques minutes à quelques heures.

Les campagnes doivent durer au minimum un jour.

Je n’ai toujours pas compris pourquoi, surtout que ce n’est pas une fonctionnalité impossible à ajouter.

Si vous avez la réponse à cette question qui me suce la moelle, vous avez la zone de commentaire sous la vidéo pour ma cracher.

Ceci dit, on ne va pas s’arrêter sur cette fausse note et plutôt voir ensemble comment fonctionne Thrive Ultimatum.

Interface de Thrive Ultimatum

OK les haters, on se retrouve derrière l’écran pour vous montrer le logiciel Thrive Ultimatum en action.

Alors, je vous rappelle pour ceux que cela intéresse que je vous ai mis le lien vers le logiciel sous la vidéo dans la description.

Une fois que vous aurez cliqué sur le lien, vous allez atterrir sur cette page-là où il vous suffira simplement de cliquer sur ce bouton-là, de choisir votre licence, de cliquer sur Add To Cart puis de payer.

Une fois que c’est fait, vous allez recevoir normalement le plugin par e-mail que vous allez télécharger puis installer sur votre WordPress comme toute extension en cliquant sur choisir un fichier ici.

Une fois que c’est fait, normalement vous allez avoir le petit onglet Thrive Ultimatum qui va apparaître dans le menu Thrive Dashboard.

On clique sur Thrive Ultimatum et vous allez atterrir sur cette page-là.

Donc là, il y a déjà plein de tests en cours, mais normalement cela doit être un truc vierge avec seulement le petit bouton New Campaign sur lequel vous allez devoir cliquer dans un premier temps.

Ici, on vous proposera quatre templates : un template Build from scratch, où là vous allez pouvoir créer votre campagne de A à Z en partant de zéro ; une campagne 7 day offer, c’est une campagne sur 7 jours avec un rappel 3 jours avant la fin de la campagne ; une campagne Christmas special, c’est une campagne aussi sur 7 jours avec un petit rappel 2 jours avant la fin de la campagne et une campagne End of month specials qui est une campagne récurrente qui va se dérouler à chaque fin du mois.

Ce qu’on va faire, c’est qu’on va passer en revue ces différents templates de campagne en commençant tout d’abord par la 7 day offer.

Campagne “7 days offer”

Voilà la 7 day offer que j’ai mis ici.

Alors ici, une fois que vous aurez cliqué sur 7 day offer, normalement tout est bien configuré.

Donc ici, vous pouvez voir Edit.

Campaign Evergreen sur 7 jours qui va commencer à la première visite de votre prospect ou du visiteur.

Vous pouvez évidemment changer.

Par exemple si vous avez le plugin Thrive Leads que je vous ai mis également sous la vidéo dans la description, vous allez pouvoir dire de commencer la campagne lorsqu’une personne aura entré son email via le pop-up créé par Thrive Leads.

Donc par exemple si une personne s’inscrit via ma Home page, la campagne va commencer.

On peut également commencer la campagne lorsque la personne visite une certaine page.

Donc, je ne sais pas.

Par exemple, je crois que j’ai la Home.

Par exemple si un visiteur atterri sur ma Home page, je vais commencer ma campagne en arrière-plan.

Moi, j’aime bien du coup utiliser Thrive Leads.

On va cliquer ici.

Ce que vous pouvez faire également, c’est de créer une campagne avec un lockdown.

Donc, il suffit de cliquer sur Yes ici.

Vous pouvez également répéter cette campagne.

Vous pouvez donc créer cette campagne tous les 50 jours, on va dire et vous pouvez également créer une campagne qui fasse on va dire vrai, le plus vrai possible en la faisant terminé à une certaine heure.

Par exemple 23 heures du soir.

Donc à 23 heures, heure française, la campagne va se terminer.

On clique sur save.

Alors évidemment ici, on peut également changer la durée.

On peut par exemple mettre sur 14 jours.

On clique sur save.

Vu que vous avez cliqué sur lockdown campaign, vous aurez ce menu-là qui va pouvoir être éditable.

Donc, il suffit de cliquer sur Edit et là vous aurez trois champs à remplir.

Un champ Pre-access page qui est la page en fait sur laquelle atterriront vos visiteurs tant que la campagne n’aura pas débutée.

Donc, cela veut dire par exemple s’ils essayent d’atterrir sur la page de votre offre, ils vont en fait être redirigés vers cette url-là.

On va par exemple mettre une url au hasard Home.

Ma page de promotion, je n’en sais rien.

Qu’est-ce que cela peut être ?

Cela va être au hasard aussi.

Et la page expired page qui va être la page du coup où vont être redirigées les personnes après que votre campagne ait été terminée.

Pareil ici, je ne sais pas quoi mettre, au hasard.

Ensuite, il suffit de choisir votre service d’emailing dans la liste.

Moi par exemple, j’ai SG autorépondeur.

Cela va vous générer un lien spécial que vous allez devoir incorporer dans vos emails marketing tout simplement.

Alors, on clique sur save.

Cela, c’est vu.

Dans display, vous allez évidemment devoir choisir la page ou l’article sur laquelle sera affichée votre timer.

Donc, on clique sur Edit.

On choisit par exemple une page au hasard ou plusieurs pages si vous voulez.

On clique sur save.

Une fois que c’est fait, vous pouvez également du coup modifier le design de votre timer, ou même créer d’autres designs.

Donc là par exemple c’est une ribbon.

Vous pouvez aussi en ajouter d’autres.

Vous avez un choix par exemple le widget et un shortcode ici.

Par exemple, si on veut créer un widget, vous allez atterrir sur l’éditeur Thrive Architect.

Il suffit ensuite de sélectionner votre template, comme celui-là et voilà.

Ensuite, vous allez pouvoir modifier tous les éléments.

Donc, assez simple.

Vous pouvez même créer ici des states.

Par exemple, on va dire celui-là, celui-là c’est le Main, c’est le principal.

On va en créer un autre à afficher par exemple 4 jours avant la fin de la campagne évidemment.

Voilà ici, vous aurez votre state.

On clique sur save.

Pour le shortcode, cela va être pareil.

On choisit notre template.

Ici, il est modifiable également.

Vous pouvez créer une state 4 jours par exemple avant la fin.

On clique sur sauvegarder.

Une fois que c’est fait, ici vous pouvez également modifier la ribbon qui a été créée.

Vous pouvez modifier le texte, tout.

Tout est modifiable.

Ici, vous pouvez voir aussi qu’il y a une state qui a été créée automatiquement.

Cette state d’ailleurs, on la retrouve ici.

Donc là, c’est-à-dire que ce ribbone-là va être affiché 3 jours avant la fin de la campagne.

Donc nous, par exemple ici, on a créé également un widget et un shortcode.

On peut mettre par exemple pour le widget-là, on a dit 4 jours avant la fin.

On va mettre les 4 jours là et on peut mettre également le shortcode 4 jours et 4 jours, voilà.

Comme vous pouvez le voir, c’est assez simple à mettre en place tout cela.

Ici aussi, chose intéressante, il y a Conversion Events.

Une petite vidéo d’explication si vous ne comprenez pas trop à quoi cela sert.

Moi, je vais vous expliquer rapidement.

Vous cliquez sur Add New.

Vous choisissez votre trigger.

Par exemple lorsqu’une personne s’inscrit via le Lead groups on va dire, avec celui-là, qu’est-ce qu’il va se passer ?

Vous pouvez par exemple dire d’arrêter la campagne ou alors de le bouger vers une autre campagne tout simplement.

Et là Visit to conversion page, par exemple la confirmation inscription.

Donc lorsque la personne va visiter cette page, la campagne va être terminée, ou alors il va être bougé vers une autre campagne.

C’est plutôt cool.

Ici évidemment, vous pouvez activer ou mettre en pause votre campagne.

Donc voilà mes haters, c’est tout pour la campagne 7 day offer.

Ce que je vous propose de faire maintenant, c’est de passer à la campagne, qu’est-ce qu’on avait dit, à la campagne avec Christmas special qu’on a mis ici, la voilà.

Campagne “Christmas special”

Donc ici pareil, c’est une campagne à date fixe.

Du coup la campagne, par exemple ici commence le 17 décembre et finit le 24 décembre.

Tout simple ici, vraiment tout simple.

Et là, c’est pareil, un display.

Vous allez choisir vos pages, vos posts, etc.

Par contre, vous ne pouvez pas activer le lockdown campaign vu qu’ici il n’y a pas l’option pour.

Attention parce qu’ici on pourrait croire qu’on peut l’activer, mais ce n’est pas activable.

Ensuite, c’est toujours pareil : un design, timeline et conversion events selon vos désirs.

Une fois que c’est fait, on peut aller voir la campagne qui s’appelle End of month specials qui est donc ici.

Campagne “End of month specials”

Ici, on clique sur Edit pour voir un petit peu comment cela se passe, comment ils ont foutu cela ?

Donc là, comme vous pouvez voir, c’est une campagne récurrente qui va commencer du coup le 27 août 2018 par exemple à 2 heures du matin et qui va se répéter ; là on peut dire soit chaque jour, soit chaque week-end, chaque mois ou chaque année.

Donc là ici, c’est tous les mois.

Cela va durer 2 jours et cela va se répéter une fois tous les mois.

Évidemment que vous pouvez changer cela selon vos besoins.

Vous pouvez la terminer, vous dites soit jamais, soit après 3 occurrences, ou sinon vous pouvez dire de se terminer à une date spécifique et à une heure spécifique tout simplement.

Ensuite, c’est toujours pareil en fait si vous voulez en display.

Là activate lockdown du coup, ce n’est pas possible parce qu’il n’y a pas l’option.

L’option est juste possible pour les campaign evergreen.

Donc voilà, ceci étant dit, on peut passer tout de suite à notre dernière campagne qui est donc la campagne Build from scratch.

Campagne “Build from scratch”

On appuie sur continue.

On nomme test, voilà.

Et ici du coup, vous allez tout devoir éditer par vous-même.

Donc là, c’est pareil.

Vous choisissez ce que vous voulez soit :

  • une campagne fixe ;
  • une campagne récurrente;
  • une campagne evergreen.

Franchement, c’est toujours la même chose.

Moi, j’aime bien les compagnes evergreen.

Je mets toujours cela.

Je la finis en général à 23 heures mes campagnes.

Cela dure, je ne sais pas ce que vous voulez, 7 jours ; le trigger et sur save.

Puis après, toujours pareil, vous choisissez la page sur laquelle sera affiché votre timer.

Vous créez votre design, soit top ribbon ou bottom ribbon, on ne peut pas choisir les deux.

Vous modifiez cela, celui-là par exemple. Vous créez un state 4 jours avant la fin, save.

Dans la timeline, vous ajoutez le petit event, donc on a dit 4 jours, je crois.

On peut mettre aussi en heure si vous voulez ; top ribbon 4 jours.

Et voilà, nickel. Ici lockdown, pareil.

On va faire cela rapide parce qu’on n’a pas que cela à faire.

C’est juste pour montrer que c’est toujours vraiment la même chose.

Email service et on sauvegarde. Puis, on clique sur running.

Voilà mes haters, c’est tout pour cette vidéo de présentation du logiciel Thrive Ultimatum.

Comme vous pouvez le voir, c’est ultra simple et cela marche du feu de dieu.

Laisser un commentaire