Comment trouver un nom d’entreprise original

Trouver un nom d’entreprise, c’est bien souvent un vrai casse tête.

Mais c’est pourtant une étape indispensable pour toutes les nouvelles boîtes fraîchement créées.

Et en même temps, ça a quelque chose de plaisant de réfléchir à un nom pour son entreprise.

Ça permet de matérialiser davantage son existence, et de l’ancrer un peu plus dans le réel.

Mais de nombreux entrepreneurs ont du réfléchir des jours, voire des mois entiers, avant d’être frappés par l’illumination divine.

Et ceux-là, c’est très certainement parce qu’ils n’avaient pas cet article en leur possession…

Je l’ai tout spécialement concocté pour ceux qui galèrent à trouver un nom d’entreprise original.

Voici donc quelques conseils, qui devraient vous montrer un peu la voie pour votre nom d’entreprise.

L’importance d’un nom d’entreprise libre

On ne va pas se mentir hein.

Aujourd’hui, presque 100% des entreprises sont présentes sur internet.

Et si toutes ne pratiquent pas le e-commerce, elles ont au moins un site vitrine pour présenter leur activité.

C’est donc bel et bien vers le web qu’il faut se tourner quand il s’agit de trouver un nom d’entreprise.

Et là, vous devriez tous penser à la même chose : l’inpi.

Ce fameux institut national de la propriété intellectuelle, gardien du sanctuaire sacré des noms d’entreprises.

Car oui, c’est bel et bien par là que vous devrez passer pour vous assurer que le nom d’entreprise que vous avez choisi est disponible.

Par disponible, j’entends un nom qui n’a pas encore été déposé.

Car reprendre une marque protégée par l’inpi, ça peut coûter très cher.

Mais ça, ce n’est qu’une partie du problème.

Comme je vous le disais, vous allez sans doute créer un site web pour votre entreprise.

Et qui dit site web dit nom de domaine.

Mais là encore, pas question de piquer un nom de domaine déjà utilisé.

Il vous faudra donc vérifier au préalable que le nom choisi ne soit pas déjà pris par une autre entreprise.

Mais rassurez-vous, il y a un moyen très simple et rapide de le savoir.

Il vous suffit de rentrer votre nom de domaine dans la barre de recherche d’ovh, ou de tout autre hébergeur.

Ensuite, c’est l’algorithme qui se charge de vous trouver tous les domaines libres.

Vous pourrez donc faire votre choix en conséquence.

Nom d’entreprise original : attention à l’orthographe déformée

Autant vous le dire tout de suite : c’est une stratégie hyper risquée.

L’orthographe est en effet un gage de sérieux pour les gens.

De nombreuses études ont eu l’occasion de démontrer que le cerveau humain avait tendance à accorder moins de crédit à un texte contenant des fautes.

Bien sûr, on peut trouver des exceptions.

Je pense notamment à Reebok, la célèbre marque de sport, dont le nom est directement issu du mot “rhebok”, qui signifie antilope en langue swahili.

Dans ce cas, la marque a même plutôt bien joué son coup.

Car elle a réussi à mondialiser ce nom, dont la prononciation était quand-même très sujette à caution selon les pays.

Reebok est ainsi devenu un nom d’entreprise universel et connu de tous, car facilement prononçable dans toutes les langues.

Mais qu’on se le dise : c’est l’une des seules exceptions.

Alors à moins d’adopter la même stratégie, évitez de remanier l’orthographe d’un mot à votre sauce, ou de mal l’orthographier exprès.

Ça reste un terrain glissant, sur lequel il vaut mieux éviter de s’aventurer.

N’oubliez pas que les grammar nazis rôdent à tous les coins de rue sur le web.

Ce serait dommage de passer votre temps à vous faire corriger sur l’orthographe ou la prononciation de votre nom d’entreprise, non ?

Trouver un nom d’entreprise : penser à l’international

Ça rejoint un peu l’aspect prononciation dont je viens de vous parler.

Un bon nom d’entreprise doit être facilement prononçable par tous, quelle que soit la langue parlée.

De même, sa prononciation ne doit pas être sujette à caution selon les pays.

Pour ça, le mieux reste de trouver un nom en anglais, l’une des langues les plus parlées au monde, et langue officielle des affaires internationales.

Mais attention, n’oubliez pas de vérifier la traduction anglaise de votre nom d’entreprise.

Si ça donne quelque chose de trop connoté, mieux vaut laisser tomber.

La bonne longueur

Trouver un nom d’entreprise percutant, ça suppose de ne pas s’aventurer sur le terrain de la longue traîne.

Autrement dit, il faut impérativement éviter les noms trop longs.

Car les gens risquent d’en oublier la moitié, ou d’avoir la flemme de le dire en entier.

Vous avez déjà entendu parler d’une entreprise qui s’appelle “rénovation facile rapide et pas chère” vous ?

Moi, jamais.

Résultat : une visibilité plus réduite, et un bouche à oreille qui fonctionne moins bien.

Mais attention à ne pas tomber dans l’extrême inverse non plus.

Je pense notamment aux initiales et autres acronymes.

Toujours d’après certaines études, ces derniers sont en effet plus compliqués à mémoriser qu’un nom complet.

On aurait tendance à mélanger les lettres, voire à en oublier, ce qui ôterait tout son sens au nom d’entreprise.

Le juste équilibre entre banal et compliqué

Ici encore, il ne s’agit que de trouver le juste équilibre.

En l’occurrence, entre un nom d’entreprise trop banal et un nom trop compliqué.

Un nom trop passe-partout, vu et revu, risquerait de créer une confusion dans l’esprit du public.

Autre inconvénient non négligeable, mais auquel on ne pense pas toujours : l’impact d’un nom d’entreprise trop banal sur le référencement d’un site web.

Si vous choisissez par exemple un mot à double sens comme nom d’entreprise, votre site risque de se confondre avec d’autres résultats dans Google.

Et ce, alors même qu’ils n’ont rien à voir avec votre activité à vous.

Alors au placard les noms communs qu’on voit tous les jours.

Mais puisque pour chaque action il y a réaction, attention à ne par choisir un nom trop alambiqué non plus.

Ne vous perdez pas dans des mots qui n’existent que dans un certain dialecte, parlé uniquement par une peuplade du fin fond des îles du Pacifique.

Encore une fois, pensez international.

Quelques idées pour trouver un nom d’entreprise original

Des idées pour trouver un nom d’entreprise original, je pourrais vous en donner des tas.

Mais comme j’ai prévu de me marier et d’avoir des enfants avant l’âge de la retraite, je vais vous en donner quatre.

C’est déjà pas mal non ?

A vous de vous débrouiller avec ça, bande de bras cassés !

L’entreprise éponyme

Parfois, on sèche pendant des heures et des heures pour trouver un nom d’entreprise, en attendant d’avoir LA révélation qui nous mènera au nom parfait.

Alors qu’il suffit simplement de regarder sous son nez !

Si vous manquez d’inspiration, ne cherchez pas à faire trop compliqué.

Et choisissez simplement votre nom.

Piocher dans son vécu

Toujours dans l’optique de ne pas chercher midi à quatorze heures, puiser dans son expérience personnelle est un excellent moyen de trouver un nom d’entreprise original.

Il peut s’agir d’un surnom qu’on vous donnait étant petit par exemple.

C’est notamment le cas d’un gros bonnet de l’industrie agroalimentaire, que vous connaissez tous : Danone.

Ou d’un endroit que vous avez visité, et qui vous a particulièrement touché.

L’avantage, c’est que vous pouvez être à peu près certain que personne n’aura la même idée que vous !

Bref, n’hésitez pas à sonder les profondeurs de vos souvenirs d’antan, et à réveiller vos madeleines de Proust pour trouver un nom d’entreprise original.

Deux mots contractés

ici, je parle de la juxtaposition de deux morceaux de mots, afin de n’en former plus qu’un seul.

Vous pouvez par exemple prendre la première et la dernière syllabe de deux mots, et en reformer un nouveau qui deviendra votre nom d’entreprise.

La plupart du temps, ça sonne super bien, et ça vous garantit un nom d’entreprise original et percutant.

Le jeu de mots

Grand classique des enseignes de coiffure, le jeu de mots est un excellent moyen de se démarquer de la concurrence.

Vous avez tous déjà vu ces salons de coiffure qui s’appellent Jennyf’hair ou Cors’hair, et la liste est longue.

Dans ce genre de cas, le jeu de mots se prête particulièrement à l’exercice.

Mais tout le monde peut utiliser un jeu de mots en guise de nom d’entreprise.

Petit exemple : la plume qui divague devient la plume qui dit vague.

Quels outils pour trouver son nom d’entreprise ?

Vous avez essayé toutes les astuces que je viens de vous donner, et malgré ça vous êtes toujours en panne sèche ?

Pas de panique, les générateurs de nom sont là pour voler au secours de votre imagination aussi stérile qu’un zébrule !

Si si, c’est un vrai mot je vous jure !

Ces petits outils ne payent pas de mine, mais ils ont un algorithme très puissant qui se charge de générer automatiquement un nom d’entreprise à votre place.

Parmi les plus connus, on a generateur.name.

Dont le nom est d’ailleurs un excellent exemple de nom d’entreprise original et percutant.

Totalement gratuit, il vous suffit de rentrer quelques lettres pour obtenir des dizaines de suggestion à partir de cette racine.

Autre outil assez génial : generateur-marque.fr.

Celui-ci se distingue par sa polyvalence.

Car en plus de vous trouver toutes les combinaisons possibles à partir de 5 syllabes, l’algorithme se charge également de trier les noms disponibles.

De cette façon, il vous évite de perdre du temps à vérifier la disponibilité de votre nom d’entreprise à l’inpi.

Bon à savoir aussi : Shopify propose un service de générateur de nom d’entreprise.

Et je ne vous ai cité que les principaux bien sûr.

Vous savez, mariage, enfants, retraite, tout ça tout ça…

Nous voici arrivés au terme de ce petit tuto spécial nom d’entreprise original.

J’espère que ça vous a plu, et qu’avec ça vous ne sécherez plus pour trouver un nom d’entreprise.

Et vous aurez tout pour devenir un bon webmarketeur.

Laisser un commentaire