Vendre sur internet : comment faire de la vente sur internet en 5 étapes

Regarder Vendre sur internet : comment faire de la vente sur internet en 5 étapes sur YouTube

Retranscription texte :

Salut les haters ! J’espère que vous allez toujours aussi mal ?! Et aujourd’hui mes petits webmarHaters, on va voir ensemble comment vendre efficacement un produit sur internet.

Mais avant ça, je vous rappelle rapidement que vous pouvez toujours télécharger librement et gratuitement mon guide « cash machine » dans lequel je vous montre comment mettre en place un système de vente efficace grâce aux meilleurs logiciels marketing du marché, et ceci, bien sûr, selon vos besoins et votre trésorerie actuelle.

Pour le télécharger, c’est toujours sur le petit « i » qu’il faut cliquer ou dans le lien présent dans la description.

Si c’est bon pour vous alors on peut rentrer dans le vif du sujet et voir tout de suite ensemble les étapes nécessaires à la vente de produits sur le net.

Et la première d’entre elles concerne ni plus ni moins que le choix de la niche.

Etape 1 : choisir une niche à fort potentiel

En effet, avant de vouloir vendre à tout prix un produit sur internet, encore faut-il s’assurer que le ou les produits que l’on souhaite vendre font partie d’une niche à fort potentiel.

C’est-à-dire une niche dont les gens sont prêts à dépenser leur argent dans les produits qui lui sont liés.

Une niche d’acheteurs et non de radins quoi…

D’ailleurs, je vous conseille de toujours penser niche avant produit histoire de ne pas perdre de temps.

Parce que bon, si vous trouvez un produit à vendre mais qu’au final vous vous rendez compte qu’il fait partie d’une niche de consommateurs super frileux à l’idée de sortir leur CB, bah vous l’aurez bien dans l’os. Et non dans le cul, je vous ais venu venir.

D’ailleurs, cela nous amène tout droit à notre deuxième étape : la sélection du produit.

Etape 2 : créer ou trouver un produit à vendre

Et comme pour la sélection de la niche, vous allez soit :

  • devoir trouver un produit qui se vend déjà très bien si vous êtes dans une optique de faire de l’affiliation par exemple.
  • devoir créer un produit qui peut potentiellement bien se vendre si vous êtes dans une optique de vendre vos propres produits.

Mais quelque soit la situation dans laquelle vous vous trouvez, il y a une règle d’or que vous devez suivre pour savoir quoi vendre sur internet, celle de toujours choisir un produit dont les gens ont véritablement besoin.

Besoin faisant référence plus précisément au besoin d’améliorer leur probabilité de survie, de reproduction et/ou de bien-être.

D’ailleurs, je vous invite à faire plus attention aux publicités qui passent à la télé ou que vous voyez sur internet car toutes jouent sur ces 3 types de besoins.

Par exemple, une publicité pour un rasoir va mettre en avant le confort et la simplicité d’utilisation pour activer le besoin de bien-être chez le consommateur.

Une publicité pour une voiture va mettre en avant le confort de son habitacle, sa solidité ou son attractivité pour activer respectivement le besoin de bien-être, de survie et de reproduction.

Une publicité pour des cosmétiques va mettre en avant le bien-être procuré par le produit et l’effet positif qu’il apporte sur le physique afin d’activer respectivement le besoin de bien-être et de reproduction.

Une publicité pour de la nourriture va mettre l’accent sur le goût du produit ou les effets bénéfiques sur la santé pour activer respectivement le besoin de bien-être et de survie.

Et les exemples sont répétables à l’infini et au-delà…

Bien, maintenant que vous avez compris ça et que vous avez sélectionné le bon produit, place à la 3ème étape : la mise en place d’un système de vente.

3ème étape : vendre sur internet : comment faire pour créer un système de vente efficace

En effet, une fois la niche et le produit méticuleusement choisi, vous allez devoir mettre en place un système capable de générer des ventes.

Et ici, tout dépend de ce que vous voulez faire.

Si vous êtes dans une optique de vendre vos propres produits, votre système devra obligatoirement être constitué d’un logiciel capable de créer des pages de vente et des pages panier.

La base quoi…

Mais surtout, votre système devrait posséder un logiciel ayant pour rôle de capturer les adresses emails de vos visiteurs et d’un autre capable de gérer ces-dit emails.

Parce que bon, vous avez quand même plus de probabilité qu’un de vos visiteurs achètent l’un de vos produits en lui envoyant par emails plusieurs offres commerciales que de l’envoyer directement sur l’une de vos pages de vente.

Maintenant, si vous êtes dans une optique de vendre les produits d’autres personnes, alors votre système pourra se passer de page de vente et de page panier puisque tout sera géré par les entreprises éditrices des produits que vous promouvez.

Ce qui est plutôt pas mal quand on sait que les logiciels de gestion de paniers coûtent pas moins de 100€/mois.

D’ailleurs, si vous voulez connaître les logiciels marketing à utiliser pour vendre et comment créer des système de vente avec, je vous rappelle que tout est dans mon guide « cash machine » que vous pouvez télécharger librement et gratuitement en cliquant sur le petit « i » ou dans le lien présent dans la description.

Ceci dit, proposer ses produits ou ceux d’autres entreprises ne sont pas les deux seules stratégies pour vendre sur internet.

Vous avez également la possibilité de mettre en place un business basé sur le dropshipping ou l’e-commerce.

Pour faire court, un business en dropshipping est quasi équivalent à un business e-commerce.

La seule différence vient du fait qu’avec le dropshipping vous n’avez pas à gérer les stocks et la livraison.

Plutôt cool donc.

Mais quoi qu’il en soit, que vous choisissiez l’un ou l’autre de ces business, votre système de vente devra nécessairement comporter plusieurs modules permettant de faire passer une personne du statut de simple visiteur à celui d’acheteur.

Et ici, deux solutions s’offrent à vous :

  1. soit vous passer par un CMS du type WordPress en choisissant et intégrant les modules par vous-même.
  2. soit vous passer par une solution SAAS du type Shopify où tout est déjà optimisé pour vendre.

Les deux solutions ont leur avantages et inconvénients, donc difficile de vous dire laquelle choisir.

Cela dépendra encore une fois de vos besoins et votre trésorerie actuelle.

Ceci étant dit, et une fois votre système de vente en place, place à la 4ème étape : la génération de trafic.

4ème étape : envoyer du trafic sur le système de vente

Eh oui, si personne n’entre dans votre système bah vous pouvez toujours prier pour faire des ventes.

Quelque soit le business que vous choisissez, vous vous devez de générer du trafic à l’entrée de votre système de vente.

Entrée pouvant être, je vous le rappelle, une page de capture de mail ou une page produit.

Maintenant, pour générer du trafic, c’est toujours le même principe : soit vous en récupérez en y investissant de votre temps, soit vous en récupérez en y investissant de votre argent.

Vous pouvez donc aussi bien :

  • créer et optimiser votre site et votre contenu pour le référencement vous-même,
  • choisir de passer par un prestataire pour vous le faire ou bien encore
  • passer par une régie publicitaire.

A vous, encore une fois, de voir ce qui est le mieux pour vous et votre business.

Ceci dit, et une fois l’histoire du trafic réglé, place à notre 5ème et dernière étape : l’optimisation du système de vente.

5ème étape : optimiser le système de vente

En effet, une fois vos premiers visiteurs, prospects et clients dans votre tunnel, rien n’est encore joué.

Si vous souhaitez continuer de vendre davantage, vous vous devez d’avoir un œil sur vos statistiques afin de savoir exactement à quelles étapes de votre système vous perdez en conversion, donc en ventes.

Si vous ne le faites pas, vous risquez soit de mettre en péril votre business soit de ne jamais le voir décoller.

Sérieusement, un petit ajustement sur l’une des étapes de votre système de vente peut littéralement faire augmenter vos ventes de plusieurs pourcents.

Alors prenez le temps, de temps en temps, de voir si rien ne coince dans votre système.

Mais ce n’est pas tout, ce n’est pas parce qu’une étape de votre système fonctionne bien qu’il faut la laisser telle qu’elle.

Vous vous devez de toujours réaliser des tests à chaque des étapes de votre système de vente.

Si vous ne le faites pas, vous risquez encore une fois de passer à côté de quelques euros.

Donc voilà, c’est sur ce dernier petit conseil que ce finit cette vidéo mes haters.

Si cette vidéo vous a plus, bah vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Faites le moi savoir en mettant un gros pouce bleu vers le haut, en la partageant un maximum et surtout en vous abonnant à la chaîne.

Et si ce n’est pas le cas, bah pouce bleu vers le bas et insulte dans les commentaires.

Sur ce mes haters, je vous dis à la prochaine pour une nouvelle vidéo et en attendant rappelez-vous bien d’une chose : hate marketing, not marketers !

Biiim !

Laisser un commentaire