Tout savoir pour améliorer la vitesse de chargement d’un site web

La vitesse de chargement d’un site web est absolument capitale, à bien des égards.

D’une part, un site trop long à charger nuit gravement à l’expérience utilisateur.

En sachant qu’un visiteur n’attend en moyenne pas plus de dix secondes, on comprend l’enjeu.

D’autre part, une mauvaise vitesse de chargement impacte négativement le seo d’un site.

Google privilégie en effet les sites dont les pages se chargent rapidement, et pénalise les autres.

Ce critère se situe d’ailleurs dans le top 3 des critères de référencement retenus par le moteur de recherche.

Bref, la vitesse de chargement d’un site web n’est pas à prendre à la légère.

Voici comment l’améliorer en quelques astuces simples.

Vitesse de chargement : attention à l’hébergeur

Le choix de l’hébergeur joue un grand rôle dans la vitesse de chargement d’un site web.

Le temps de chargement peut en effet être plus ou moins long en fonction des performances de l’hébergeur.

Il faudra donc choisir l’hébergeur de site le plus adapté à vos besoins.

Déjà, je vous déconseille d’opter pour un serveur mutualisé, sauf si vous avez vraiment un tout petit site.

Le mutualisé partage en effet toutes ses ressources de façon non équitable entre tous les sites web hébergés.

Les sites les plus gourmands sont donc automatiquement favorisés au détriment des autres.

Si vous en avez les moyens financiers et techniques, préférez plutôt  un serveur dédié.

Plus sécurisé et plus performant, il est adapté à tous les sites, surtout les sites à fort trafic.

C’est donc un type d’hébergement qui permet d’obtenir une vitesse de chargement optimale.

En revanche, il nécessite souvent de réaliser la maintenance soi-même.

Si vous n’êtes pas trop calé sur le sujet, je vous conseille donc de choisir une offre comprenant la maintenance.

Ceux qui n’ont pas besoin d’un dédié pourront quant à eux opter pour un VPS.

Il s’agit d’un hébergement hybride, à mi-chemin entre le mutualisé et le dédié.

En ce qui me concerne, j’ai choisi l’offre de PlanetHoster à 50 euros par mois.

Pour cette somme, j’ai un hébergement VPS très performant et sécurisé, maintenance comprise.

De plus, les serveurs sont situés en France, ce qui garantit une vitesse de chargement satisfaisante.

Si votre clientèle est principalement basée en France, c’est d’ailleurs un critère important à considérer.

Dans le cas contraire, la localisation des serveurs aura une moindre importance.

L’importance des images dans la vitesse de chargement

Ce n’est un secret pour personne : les images alourdissent considérablement un site web.

La vitesse de chargement de celui-ci peut donc s’en trouver fort impactée.

On oublie donc les images trop lourdes, qui ralentissent le site.

Veillez à utiliser des images légères, qui ne pèsent pas plus que 100 ko idéalement.

Si vous ne pouvez pas faire autrement, compressez-les pour optimiser leur vitesse de chargement.

Attention toutefois à ne pas trop altérer leur qualité, et ne réduisez pas une image de plus de 60 %.

Il existe de nombreux outils permettant de compresser des images.

Photoshop, TinyJPG, le plugin Imagify pour WordPress…

Attention également au format de vos images, car certains sont plus lourds que d’autres.

Privilégiez le format JPG pour vos images, ou PNG si vous avez besoin d’un fond transparent.

Pour les vidéos, choisissez le format MP4, le plus léger, et compressez-les si elles sont trop lourdes.

Préférez également les héberger sur YouTube pour les intégrer à votre site.

Tout ceci devrait vous permettre d’améliorer significativement votre vitesse de chargement.

Vitesse de chargement sur WordPress : un choix judicieux de plugins

Voici un petit paragraphe spécial vitesse de chargement sur WordPress.

Je vais tout particulièrement vous parler des fameux thèmes et plugins WordPress.

L’erreur classique sur WordPress consiste à télécharger un grand nombre de plugins.

Il faut dire qu’ils n’ont pas leur pareil pour faciliter la tâche au quotidien.

Mais beaucoup d’entre eux sont connus pour ralentir considérablement le temps de chargement des sites.

Si vous avez tendance à télécharger des plugins sans réfléchir, un petit tri va s’imposer.

Supprimer les plugins inutiles vous aidera à retrouver une meilleure vitesse de chargement.

Évitez également de surcharger votre site WordPress avec des plugins trop volumineux.

C’est aussi le cas des thèmes, c’est-à-dire l’apparence du site web.

WordPress propose une large palette de thèmes, tous plus esthétiques les uns que les autres.

Malheureusement, certains ralentissent énormément la vitesse de chargement du site.

Et ce, malgré le fait que tous soient optimisés pour le seo.

Trouvez donc le bon compromis avec un thème à la fois léger et rapide.

La mise en cache pour réduire la vitesse de chargement

On n’y pense pas toujours, mais la mise en cache est essentielle pour obtenir une bonne vitesse de chargement.

Pour faire simple, la mise en cache consiste à enregistrer certaines données lors d’une visite de site web.

Le navigateur de l’utilisateur va en effet sauvegarder les données d’un site web pour plus tard.

Ainsi, il n’aura pas à les recharger à chaque nouvelle visite, réduisant le temps de chargement du site.

De même, en cas de mise à jour de votre site, le navigateur n’aura que les nouveaux éléments à charger.

La mise en cache est donc primordiale pour améliorer la vitesse d’un site web.

Or, de nombreux sites Internet ne sont pas codés de manière à pouvoir être mis en cache par l’utilisateur.

Si c’est le cas du vôtre, vous devez absolument autoriser sa mise en cache.

Certains plugins WordPress, comme WP Rocket ou LS Cache combiné à la technologie LightSpeed (serveur web) par exemple, permettent de le faire rapidement et simplement.

Les développeurs pourront quant à eux rajouter quelques lignes de code pour y parvenir.

Quid de la vitesse de chargement sur mobile ?

On le sait tous désormais, Google indexe en priorité la version mobile d’un site web.

Il ne faut donc pas négliger la vitesse de chargement de votre site mobile.

C’est pourquoi vous devez veiller à concevoir l’intégralité de votre site en responsive design.

Ceci vous permettra de proposer à l’utilisateur un affichage adaptatif sur tout support.

N’hésitez pas non plus à utiliser le plugin Google AMP pour améliorer la vitesse de chargement sur mobile.

La technologie AMP permet d’afficher uniquement les éléments indispensables d’un site web sur mobile.

Ainsi, le site ne sera pas ralenti, et l’expérience utilisateur sera plus agréable.

D’une manière générale, il est très important de concevoir un site web optimisé à la fois sur desktop et sur mobile.

Pour conclure, n’oubliez pas de tester régulièrement la vitesse de chargement de votre site.

Utilisez pour cela un outil tel que PageSpeed, afin de repérer et corriger les anomalies.

Laisser un commentaire