Comment vivre de son blog : 5 astuces

Comment vivre de son blog aujourd’hui ?

Existe-t-il seulement un moyen de vivre de son blog aujourd’hui ?

C’est la question que se posent tous ceux qui veulent se lancer dans le digital.

Le fait est que réussir sur Internet est devenu à la fois simple et compliqué.

Simple, parce que le web est un monde de ressources infinies, sans aucune limite.

Compliqué, parce que la concurrence devient chaque jour de plus en plus rude.

Nombreux sont ceux qui souhaitent en effet se tailler une part de cet immense gâteau.

Et force est de constater que tout le monde ne parvient pas à vivre de son blog en 2019.

Si telle est votre ambition, je vous explique comment vivre de son blog grâce aux fameux revenus passifs.

Choisir la bonne thématique

La première astuce pour vivre de son blog, c’est de bien choisir sa thématique.

Je vous explique : concrètement, vivre de son blog rime avec revenus passifs.

Or, toutes les thématiques ne se prêtent pas forcément à la génération de revenus passifs.

Il faut en effet trouver un thème qui puisse impliquer des produits à vendre.

Inutile de vous dire que le blog de mamie Christiane qui fait des mots croisés, c’est difficile à monétiser.

Il faut donc privilégier un thème de blog qui permette de vendre des produits.

La bonne nouvelle, c’est que même si toutes les thématiques ne fonctionnent pas, il y en a énormément malgré tout.

En réfléchissant un peu, trouver un thème qui permet de vendre n’est pas si compliqué que cela.

La cuisine est par exemple une vraie manne pour vivre de son blog.

On peut en effet vendre des livres de recettes, des ustensiles de cuisine, etc.

Un site marketing, comme le mien par exemple, permet également de vendre des produits.

C’est d’ailleurs le cas de tous les sites basés sur un apprentissage, et par le biais desquels on peut vendre des formations.

Attention toutefois : Google a effectué une mise à jour majeure en août 2019.

Appelée medic update, cette mise à jour pénalise fortement les sites traitant de certaines thématiques.

C’est notamment le cas du développement personnel, qui est grandement impacté par des baisses de trafic.

Et puisqu’on parle de Google, vivre de son blog passe obligatoirement par un bon référencement.

Vivre de son blog : ne pas négliger le seo

Vivre de son blog, ce n’est pas seulement tenir un blog sur une thématique vendeuse et inspirante.

Encore faut-il générer du trafic vers son blog afin que les gens lisent les articles qui y sont publiés.

Et pour générer du trafic, un seul maître à vénérer : Google.

Le sacro-saint Google, qui nous dicte notre conduite au quotidien pour vivre de son blog.

Car il n’y a qu’en attirant des visiteurs que la monétisation est utile.

Il faut donc prendre le temps de construire un blog parfaitement optimisé au niveau du seo.

Cela passe notamment par un site en responsive design, qui s’adapte aussi bien au mobile qu’au pc.

Le temps de chargement des pages et l’arborescence du site seront également à travailler.

Il est aussi recommandé d’avoir quelques liens externes provenant de sites d’autorité dans la même thématique.

Et bien évidemment, le nerf de la guerre reste le contenu publié.

Celui-ci doit en effet plaire à Google ET aux utilisateurs.

Sans cela, non seulement le blog ne sera pas bien référencé, mais en plus il n’attirera pas de visiteurs.

C’est un cercle vicieux infini, dans lequel il faut à tout prix éviter de tomber.

Vivre de son blog, c’est donc avant tout vivre pour le seo.

L’affiliation, solution la plus connue pour vivre de son blog

De toutes les recettes qui expliquent comment vivre de son blog, l’affiliation est sans doute la plus connue.

Pour rappel, l’affiliation consiste à vendre les produits de quelqu’un d’autre moyennant une commission.

C’est notamment ce que je fais, en vous proposant des logiciels que je n’ai pas moi-même conçus.

Si vous ne le saviez pas, sachez que je touche un pourcentage sur chaque vente effectuée via mes liens affiliés.

Cela me permet de générer des revenus passifs via mon blog, sans vous pénaliser puisque le prix est le même pour vous quoi qu’il arrive.

L’avantage de l’affiliation, c’est que c’est un revenu totalement passif.

C’est-à-dire que l’on gagne de l’argent sans rien faire, puisque c’est le client qui le génère par son achat.

Toutefois, pour appeler cela un revenu passif, il faut que votre attitude soit vraiment passive.

Autrement dit, vous devez automatiser chaque étape de votre tunnel de conversion.

Ce qui signifie que l’acquisition de leads doit également se faire de façon passive, sans intervention de votre part.

Devenir le roi de l’acquisition de leads

Qu’on se le dise : on ne peut pas vivre de son blog sans générer des prospects avec.

Tout simplement parce qu’un simple visiteur unique n’achètera pas de produit sur un site qu’il visite pour la première fois.

L’idée va donc être de rentabiliser chaque visiteur en le transformant en prospect.

Ce n’est qu’une fois l’avoir converti que l’on va pouvoir lui proposer des offres personnalisées.

On pourra par exemple mettre en place une stratégie de fidélisation par le biais de newsletters notamment.

C’est pourquoi l’acquisition de leads est au coeur de toute stratégie de blog aujourd’hui.

Mais comment générer des prospects pour vivre de son blog ?

Le moyen le plus simple et le plus efficace reste les popup.

Ces petites fenêtres publicitaires peuvent en effet servir à capturer des adresses mail.

Vous pouvez par exemple proposer un livre blanc ou un e-book à télécharger gratuitement.

Alors comment capturer les adresses mails des visiteurs pour vivre de son blog grâce aux popups ?

Thrive Leads est la solution qu’il vous faut si vous avez un site WordPress.

Ce plugin permet en effet de créer des popup à fort taux de conversion.

Je ne vais pas vous détailler toutes les possibilités de cet outil magique, car ce n’est pas le sujet de l’article.

Pour plus de détails, je vous renvoie donc à ma vidéo YouTube dont j’ai caché le lien trois lignes plus haut.

Passez par CE LIEN pour vous procurer Thrive Leads, et je vous offre un pack de bonus d’une valeur de 435 euros.

Envoyez-moi un mail à richard@marketinghaters.com pour en savoir plus, ou pour le récupérer après votre période d’essai de 14 jours.

Voilà d’ailleurs un bel exemple d’affiliation.

Comment vivre de son blog avec la publicité ?

La plupart du temps, les gens associent le fait de vivre de son blog à la publicité.

Il est vrai que monétiser son blog pour en vivre passe souvent par la publicité.

Mais il faut toutefois garder à l’esprit que tout le monde ne peut pas vivre de son blog de la sorte.

Commercialiser, et surtout vendre des espaces publicitaires n’est en effet pas donné à tout le monde.

Dans les faits, cette pratique est plutôt réservée aux blogs qui génèrent un trafic monstre.

Tout simplement parce qu’il n’est pas rentable de faire de la publicité sur un blog personnel, ou qui génère peu de visiteurs.

Les annonceurs vont donc se tourner en priorité vers un site à fort trafic.

De même, la thématique choisie aura ici son importance, car un annonceur choisira plutôt un blog de la même thématique.

Un vendeur d’ustensiles de cuisine n’aura en effet aucun intérêt à faire de la pub sur un site marketing.

La publicité n’est donc plus le principal levier pour vivre de son blog aujourd’hui.

Préférez plutôt l’affiliation autant que possible, et n’oubliez pas de soigner votre seo.

Laisser un commentaire